Airbus: Le projet ATTOL fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome

Le par Carolina T.  |  12 commentaire(s)
avion

Airbus a déclaré avoir réussi sa campagne de projet d'avion de ligne autonome, baptisé ATTOL.

Après plus de deux ans de collectes de données, à bord de l'Airbus A350-1000 XWN soit plus de 500 vols d'essai, neuf vols sur dix ont permis la collecte de données vidéo brutes. Ces données ont permis le développement d'algorithmes aidant aux manœuvres autonomes. Six vols d'essai, intervenant en bout de piste du projet, ont permis de tester les capacités de vol autonome, avec une succession de décollages et d'atterrissages.

Airbus A350

Le premier décollage entièrement automatisé fut réalisé le 16 janvier 2020 depuis l'aéroport de Toulouse-Blagnac, toujours à bord d'un A350-1000. Deux pilotes, accompagnés de deux ingénieurs d'essais en vol et d'un ingénieur de vol ont assistés au décollage de l’intérieur de l’appareil. Ces tests furent grandement facilités par la présence d'une technologie de reconnaissance d'image directement installée sur l'avion. Le développement d’une intelligence autonome est destiné, à terme, à soutenir les pilotes dans leur prise décision stratégique en les délestant des opérations aériennes courantes. Airbus insiste sur le fait que l'autonomie totale de ses appareils n'est pas l’objectif. L'idée est plutôt d'explorer les technologies autonomes qui peuvent être appliquées dans d'autres domaines, comme les matériaux, les systèmes de propulsion alternatifs, l'électrification et la connectivité.

Ces tests cherchent à rendre viable l'éventualité d'un avion où le pilote n'aurait plus besoin de son copilote, mais d’un système autonome. Bien que cette autonomie peut faire économiser plusieurs milliards de dollars à l'industrie, beaucoup restent sceptiques au niveau de la sécurité.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2105714
Dans une piste étudier pour ,assez large et sans risque de croisement d'avion
Le #2105715
Bientôt à la Une: " Maman,j'ai détourné un avion en voulant ouvrir les portes de la Mercedes" voir post d'hier
Le #2105720
Dans un premier temps c'est juste une aide puis on remplace le co pilote, puis le pilote moins utile aidera en cabine pour finir par n’être plus dans le cockpit de pour la phase de décollage et d’atterrissage pour le au cas ou.


C'est une évolution évidente.
Le #2105721
Yves6 a écrit :

Dans une piste étudier pour ,assez large et sans risque de croisement d'avion


Dans un premier temps. Mais le roulage est très réglementés et ces règles sont biens respectés. Rien a voir avec le code de la route ...
Le #2105723
Et bien voilà un moyen de transport que je n'utiliserai plus jamais lorsque ce sera en place !
Le #2105726
Les accidents ont pratiquement tous comme origine une erreur humaine donc sans humain se sera nettement plus sûr, mais toujours pas à 100 %, il ne faut pas rêver.
Et je ne vois pas un auto pilote se crasher volontairement sur une montagne pour se suicider...
Avec un auto pilote comment voulez vous détourner un avion pour vous crasher sur une tour ?
Le #2105730
vVDB1 a écrit :

Les accidents ont pratiquement tous comme origine une erreur humaine donc sans humain se sera nettement plus sûr, mais toujours pas à 100 %, il ne faut pas rêver.
Et je ne vois pas un auto pilote se crasher volontairement sur une montagne pour se suicider...
Avec un auto pilote comment voulez vous détourner un avion pour vous crasher sur une tour ?


ca c'est du piratage, comme pour les voiture il y aura des failles de sécurité. Les dorne militaire us ont déjà eu de pb de ce genre
Le #2105731
vVDB1 a écrit :

Les accidents ont pratiquement tous comme origine une erreur humaine donc sans humain se sera nettement plus sûr, mais toujours pas à 100 %, il ne faut pas rêver.
Et je ne vois pas un auto pilote se crasher volontairement sur une montagne pour se suicider...
Avec un auto pilote comment voulez vous détourner un avion pour vous crasher sur une tour ?


Avec l'autopilote si une erreur de Maj n'indique pas que la piste d’atterrissage n’existe plus il atterrira quand même!
Comme les voitures qui n'ont pas reconnu les camions en travers de la route et ont foncé dedans.
Le #2105742
jacob13 a écrit :

vVDB1 a écrit :

Les accidents ont pratiquement tous comme origine une erreur humaine donc sans humain se sera nettement plus sûr, mais toujours pas à 100 %, il ne faut pas rêver.
Et je ne vois pas un auto pilote se crasher volontairement sur une montagne pour se suicider...
Avec un auto pilote comment voulez vous détourner un avion pour vous crasher sur une tour ?


Avec l'autopilote si une erreur de Maj n'indique pas que la piste d’atterrissage n’existe plus il atterrira quand même!
Comme les voitures qui n'ont pas reconnu les camions en travers de la route et ont foncé dedans.


Tout à fait, mais un peu comme on fait avec les caméras de surveillance, où un policier regarde 3 écrans de 9 caméras qui filment 27 rues en même temps au lieu d'être et donc de ne voir qu'une seule rue, là, on pourrait avoir un pilote qui surveille une dizaine d'avions en même temps, et qui reprendrait le contrôle à distance si besoin.
On passerait donc de 2 à 0,1 pilote par avion...

PS: on a aussi une ligne de métro sans conducteur (physiquement dans le métro) à Paris, donc je ne serais pas étonné qu'à terme, on ait la même chose pour les avions...
Le #2105744
jacob13 a écrit :

vVDB1 a écrit :

Les accidents ont pratiquement tous comme origine une erreur humaine donc sans humain se sera nettement plus sûr, mais toujours pas à 100 %, il ne faut pas rêver.
Et je ne vois pas un auto pilote se crasher volontairement sur une montagne pour se suicider...
Avec un auto pilote comment voulez vous détourner un avion pour vous crasher sur une tour ?


Avec l'autopilote si une erreur de Maj n'indique pas que la piste d’atterrissage n’existe plus il atterrira quand même!
Comme les voitures qui n'ont pas reconnu les camions en travers de la route et ont foncé dedans.


il faudrait comparer ce qui est comparable.... un aéroport c'est pas juste du bitume et des lumières!

La phase d'approche n'est entamé que si la tour de contrôle donne son accord.et en cas de pb les avons sont envoyé sur un autre aéroport.

Et pour les voitures, le jour ou ont ne fera plus rouler des voitures numériques sur des routes analogiques les perf de auto pilote exploseront
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar