Accord entre Amazon et Apple : l'Italie baisse son amende

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
amazon-apple

L'autorité italienne de la concurrence a refait ses calculs. Le montant des amendes infligées à Amazon et Apple baisse de 15 %.

Pour entente anticoncurrentielle avec la commercialisation de produits Apple et Beats, Amazon et Apple avaient respectivement écopé fin 2021 d'une amende de 68,7 millions d'euros et 134,5 millions d'euros en Italie.

En raison d'une erreur dans le premier calcul, l'autorité italienne de la concurrence a revu les montants à la baisse, soit 58,6 millions d'euros pour Amazon et 114,7 millions d'euros pour Apple (Reuters).

-----

Actualité publiée le 23 novembre 2021

L'autorité italienne de la concurrence annonce une amende de 134,5 millions d'euros contre Apple et de 68,7 millions d'euros contre Amazon. Elle ordonne également aux deux groupes de mettre fin à des restrictions en permettant aux revendeurs de produits Apple et Beats authentiques d'accéder de manière non discriminatoire à Amazon.it.

Fin 2018, Amazon et Apple ont signé un accord couvrant plusieurs pays dont l'Italie. Il fait d'Amazon un revendeur Apple officiel.

Avant cet accord, les produits Apple n'étaient pas disponibles sur Amazon ou seulement vendus sur sa marketplace avec parfois des produits anciens et des prix variables. Depuis l'accord, les règles sont plus strictes pour les revendeurs tiers.

Selon l'autorité italienne, certaines clauses du contrat signé le 31 octobre 2018 violent l'article 101 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne. Elle pointe du doigt une volonté des deux entreprises " d'introduire des restrictions purement quantitatives du nombre de revendeurs. "

amazon-italie-apple

Apple et Amazon contestent

Des procédures similaires ont été engagées en Espagne et en Allemagne. Apple et Amazon ont l'intention de faire appel.

" Pour garantir que nos clients achètent des produits authentiques, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires revendeurs et disposons d'équipes d'experts dédiées dans le monde entier qui collaborent avec les forces de l'ordre, les douanes et les commerçants pour s'assurer que seuls des produits Apple authentiques sont vendus ", a réagi Apple (Reuters).

De son côté, Amazon dit rejeter l'idée de profiter de l'exclusion de vendeurs de sa boutique alors que ces derniers en font son succès. " Grâce à l'accord, les clients italiens peuvent trouver les derniers produits Apple et Beats sur notre boutique, en bénéficiant d'un catalogue qui a plus que doublé, avec de meilleures offres et une livraison plus rapide. "

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire