Apple A16 de l'iPhone 14 : gravé ni en 4 nm ni en 3 nm !

Le par Christian D.  |  3 commentaire(s) | Source : 9to5Mac
iPhone 13 Pro 01

Habituée à proposer depuis des années des puces utilisant les derniers noeuds de gravure, Apple fera-t-elle une exception pour l'iPhone 14 ?

La gamme iPhone 14 semble préparer plusieurs changements majeurs et renforcer les différences entre les versions standard et Pro. Les premiers resteraient ainsi avec le SoC Apple A15 déjà utilisé sur la série iPhone 13 tandis que les seconds profiteraient d'une nouvelle puce Apple A16.

Si la première est gravée en 5 nm, on pouvait penser que le nouveau SoC profiterait d'une gravure en 4 nm puisque TSMC est désormais est mesure de la proposer. Cet espoir semble être de plus en plus compromis et même l'analyste Ming-Chi Kuo suggère désormais que la puce Apple A16 restera gravée en 5 nm, les gravures en 4 nm et 3 nm n'étant réellement disponibles que l'an prochain.

iPhone 13 Pro Apple A15

Ce n'est pas totalement une surprise et cette possibilité avait même déjà été évoquée fin 2021, laissant entendre que l'Apple A16 resterait sur le noeud 5 nm pour des questions de timing entre la mise en service des gravures plus fines et le lancement de l'iPhone 14.

Cela pourrait aussi offrir une certaine logique. En utilisant de l'Apple 15 sur l'iPhone 14 standard et de l'Apple A16 sur l'iPhone 14 Pro en restant sur le même noeud pour les deux, la différence de performances restera maîtrisée.

Un choix de raison ?

Le nouveau SoC profitera des évolutions du design hardware et peut-être d'une technique de gravure optimisée (la technologie de gravure en 5 nm est désormais mature, améliorant performances et rendements), sans créer trop d'écart avec la génération précédente.

L'analyste Ming-Chi Kuo relève par ailleurs que la gravure en 4 nm n'apporterait pas d'avantages significatifs par rapport au noeud N5P, expliquant le maintien sur le 5 nm.

La même source suggère enfin que la puce M2 des MacBook n'arrivera pas avant l'an prochain et que la prochaine génération de MacBook Air restera finalement sur la puce M1, peut-être pour les mêmes raisons de timing et de disponibilité des techniques de gravure les plus fines.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
FRANCKYIV online Connecté VIP icone 59544 points
Premium
Le #2164128

L'analyste Ming-Chi Kuo relève par ailleurs
que la gravure en 4 nm n'apporterait pas
d'avantages significatifs par rapport au
noeud N5P, expliquant le maintien sur le 5 nm.



Oh les gars, on est dans la merde, on a une pandémie, et on ne peut pas avoir de masque.

Pas grave mec, t'as juste à dire que les masques ne servent à rien ...
Anonyme offline Hors ligne Vétéran avatar 2378 points
Le #2164186
FRANCKYIV a écrit :


L'analyste Ming-Chi Kuo relève par ailleurs
que la gravure en 4 nm n'apporterait pas
d'avantages significatifs par rapport au
noeud N5P, expliquant le maintien sur le 5 nm.



Oh les gars, on est dans la merde, on a une pandémie, et on ne peut pas avoir de masque.

Pas grave mec, t'as juste à dire que les masques ne servent à rien ...


Tu es malade à ce point ?
Anonyme offline Hors ligne Vétéran avatar 2378 points
Le #2164199
FRANCKYIV a écrit :


L'analyste Ming-Chi Kuo relève par ailleurs
que la gravure en 4 nm n'apporterait pas
d'avantages significatifs par rapport au
noeud N5P, expliquant le maintien sur le 5 nm.



Oh les gars, on est dans la merde, on a une pandémie, et on ne peut pas avoir de masque.

Pas grave mec, t'as juste à dire que les masques ne servent à rien ...


Tu as la variole du singe, apparemment
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire