Apple VS Epic Games : iOS est considéré comme une plateforme de vente de jeux vidéo avant tout

Le par Mathieu M.  |  3 commentaire(s)
applications appstore

Le procès qui oppose Apple à Epic Games sur fond d'abus de position dominante du premier a finalement trouvé une issue en faveur du second.

Depuis plusieurs mois, le procès opposant Apple à Epic Games a été l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les mécaniques de l'App Store.

Rappelons qu'Epic Games poursuivait Apple pour abus de position dominante en imposant des commissions de 30% sur la vente de jeux ainsi que sur l'ensemble des microtransactions.

Amazon Appstore Europe

Au fil du procès, diverses révélations ont été faites sur le fonctionnement d'Apple qui mise de plus en plus sur les servies et son AppStore pour dégager des bénéfices. Mais finalement, le verdict est tombé et le tribunal américain a tranché en faveur d'Epic Games : Apple ne peut ainsi plus exiger des développeurs et éditeurs qu'ils utilisent son système d'achat in-app, ces derniers sont ainsi désormais libres de proposer leurs propres marchés intégrés et de se soustraire ainsi aux commissions imposées par Apple.

Dans le transcript complet de la décision de justice de 185 pages, il est établi qu'Apple n'est pas en situation de monopole, malgré tout, le tribunal a recentré le débat en indiquant qu'il s'agissait d'un problème situé sur les transactions numériques de jeux mobiles et non des jeux en général.

Or, le procès a également mis en lumière que l'AppStore était devenu avant tout une boutique de jeux et en second lieu une boutique d'applications . 98% des revenus issus d'achats in-app proviennent de jeux mobiles, et 68% des revenus globaux de l'App Store proviennent des jeux.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Araldwenn offline Hors ligne Vénéré icone 3128 points
Le #2143058
Enfin une décision plein de bon sens...
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 22706 points
Le #2143072
Araldwenn a écrit :

Enfin une décision plein de bon sens...


Apparemment pas tout à fait:

D'apres certains sites, Apple doit autoriser des liens vers des sites de paiement tiers (mais peut refuser que ça soit inclus dans les applications directement).

D'où Epic hésite à faire appel: d'un coté, Apple est bien obligé de laisser d'autres moyens de paiement, sans toucher de commissions, mais de l'autre, c'est assez restrictifs niveau usage
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7632 points
Le #2143118
Apple c'est une entité qui a l'habitude de l'adversité ils sont capables de faire table rase du passé du jour au lendemain ils ont dans le passé passé d'une architecture a une autre sans se soucier des problèmes de retro comptabilité (qui empoisonnent Microsoft).
Les clients Apple c'est des aficionados, ils ne changeront pas de marque si un logiciel n'est plus disponible.
Je suis pas fan de la marque à la pomme mais je continue de penser qu'en sortant Fornite de son Store car non respectueux des clauses d'utilisations qu'Epic avait au préalable accepter, elle était dans son bon droit, même si s'assurer du bon fonctionnement d'un logiciel tiers en terme de sécurité, maintenir un magasin numérique, ne peut pas représenter un tiers des revenus que le logiciel tiers génère.

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire