La Banque centrale européenne envisage le lancement d’un euro numérique

Le par Mathieu M.  |  36 commentaire(s)
argent-billet-monnaie-cash

La Banque Centrale Européenne devrait réfléchir et prendre une décision sur la création de l'euro numérique d'ici janvier 2021 pour une mise en oeuvre d'ici 2024 à 2025.

Le 12 novembre dernier, le sujet de la création d'un euro numérique a été abordé lors du forum des banques centrales européennes. Et c'est Christine Lagarde, présidente de la Banque Centrale Européenne (BCE) qui a partagé son avis sur la question.

Euro numérique

Selon elle, la création d'un euro numérique est possible, mais il n'existera que s'il est souhaité par l'ensemble des pays membres de l'UE. Tout en mettant en avant le déclin de l'utilisation de l'argent liquide dans certains pays, notamment la Suède, la présidente précise que l'euro numérique n'aura de sens que s'il est moins cher (que les devises physiques), sécurisé et simple à utiliser.

"Si l'euro numérique doit contribuer à une meilleure souveraineté monétaire, à une meilleure autonomie de la zone euro, je pense que nous devrions l’envisager. Si cela doit faciliter les paiements transfrontaliers alors nous devrions étudier la question "

La BCE se donne jusqu'à fin janvier 2021 pour trancher sur la question et décider de la création ou non d'un euro numérique.

Certaines questions délicates restent encore en suspens, notamment celles liées à la lutte contre le blanchiment d'argent ou le financement du crime organisé et du terrorisme ainsi que le respect de la vie privée des utilisateurs. Il n'y a donc pas de précipitation à avoir : "Nous ne faisons pas la course pour être les premiers. Et nous pensons qu’un euro numérique ne remplacera pas l’argent liquide. Il sera un complément aux espèces ". Il faudrait de toute façon 4 à 5 ans pour qu'un tel projet aboutisse.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
Le #2113432
Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...
Le #2113433
saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


En gros c'est surtout la disparition de l'argent liquide que ça concerne, comme effet on peut parler de la fin de l'anonymat des achats (puisque tout sera fait par virement), mais également une mise à mal des divers traffic illégaux qui auront pour gros défis de s'adapter à ça, en lien avec le manque d'anonymat ça pourrait d'ailleurs décourager les acheteurs. Du pour du contre mais globalement pour ma part c'est un gros non.
Le #2113434
Adarion29 a écrit :

saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


En gros c'est surtout la disparition de l'argent liquide que ça concerne, comme effet on peut parler de la fin de l'anonymat des achats (puisque tout sera fait par virement), mais également une mise à mal des divers traffic illégaux qui auront pour gros défis de s'adapter à ça, en lien avec le manque d'anonymat ça pourrait d'ailleurs décourager les acheteurs. Du pour du contre mais globalement pour ma part c'est un gros non.


Merci, mais ce ne répond pas à ma question.
Car l'article dit bien que l'argent liquide continue d'exister...
Le #2113438
saepho a écrit :

Adarion29 a écrit :

saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


En gros c'est surtout la disparition de l'argent liquide que ça concerne, comme effet on peut parler de la fin de l'anonymat des achats (puisque tout sera fait par virement), mais également une mise à mal des divers traffic illégaux qui auront pour gros défis de s'adapter à ça, en lien avec le manque d'anonymat ça pourrait d'ailleurs décourager les acheteurs. Du pour du contre mais globalement pour ma part c'est un gros non.


Merci, mais ce ne répond pas à ma question.
Car l'article dit bien que l'argent liquide continue d'exister...


Adario a raison, ils se comporteront de telle une manière de proposer une transition d'un type de monnaie vers un autre. Tout d'abord lancer une devise numérique peu attractive pour des gens comme toi et moi car dans un premier temps peu utilisable dans la vie réelle, sauf peut-être en ligne. Par contre, elle devrait être attractive pour les investisseurs car légèrement en dessous du prix du marché de l'€uro papier. Puis petit à petit quand ont commencera à l’utiliser de manière plus usuelle puis que les gens se mettrons à l'adopter majoritairement, ils envisagerons de forcer le passage à l'argent dématérialisé en supprimant purement et simplement les devises physiques...

Loréal vient de lancer le maquillage, à quand le resto virtuel, les vacances virtuelles, etc ?!

Quelque part on nous prend pour des abrutis… le contrôle des individus via l’utilisation d'argent numérique ça nous rapproche encore un peu plus de projection telles Big Brother tiré de l'ouvrage "1984" (Roman de George Orwell). "Le meilleur des mondes" (Roman d'Aldous Huxley) est un autre ouvrage visionnaire soulevant des questions sur l'avenir potentiel de certaines sociétés.

En ce qui me concerne je n'ai vraiment aucuns désirs de vivre dans une société allant dans ce type de direction là... La sphère privée, le libre arbitre ainsi que l'ensemble des libertés individuelles doivent êtres garantis pour toujours et à jamais !!!
Le #2113444
saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


Quand tu payes avec de l'argent papier(y compris les chèques) ou métallique c'est déjà une valeur virtuelle car seul un réel échange type troc n'est pas virtuel.
Aujourd'hui quand on consulte son compte sur un écran c'est aussi virtuel.
Le #2113445
Nous y voila , je m en doutais depuis le début de la crise sanitaire , les choses se confirme donc .
Le #2113448
Nous y voila , je m en doutais depuis le début de la crise sanitaire , les choses se confirme donc .
Le #2113450
saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


Ca sert à mieux te tracer mon enfant ...

Et surtout à terme à faire disparaître totalement l'argent liquide.
Le #2113451
Phil995511 a écrit :

saepho a écrit :

Adarion29 a écrit :

saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


En gros c'est surtout la disparition de l'argent liquide que ça concerne, comme effet on peut parler de la fin de l'anonymat des achats (puisque tout sera fait par virement), mais également une mise à mal des divers traffic illégaux qui auront pour gros défis de s'adapter à ça, en lien avec le manque d'anonymat ça pourrait d'ailleurs décourager les acheteurs. Du pour du contre mais globalement pour ma part c'est un gros non.


Merci, mais ce ne répond pas à ma question.
Car l'article dit bien que l'argent liquide continue d'exister...


Adario a raison, ils se comporteront de telle une manière de proposer une transition d'un type de monnaie vers un autre. Tout d'abord lancer une devise numérique peu attractive pour des gens comme toi et moi car dans un premier temps peu utilisable dans la vie réelle, sauf peut-être en ligne. Par contre, elle devrait être attractive pour les investisseurs car légèrement en dessous du prix du marché de l'€uro papier. Puis petit à petit quand ont commencera à l’utiliser de manière plus usuelle puis que les gens se mettrons à l'adopter majoritairement, ils envisagerons de forcer le passage à l'argent dématérialisé en supprimant purement et simplement les devises physiques...

Loréal vient de lancer le maquillage, à quand le resto virtuel, les vacances virtuelles, etc ?!

Quelque part on nous prend pour des abrutis… le contrôle des individus via l’utilisation d'argent numérique ça nous rapproche encore un peu plus de projection telles Big Brother tiré de l'ouvrage "1984" (Roman de George Orwell). "Le meilleur des mondes" (Roman d'Aldous Huxley) est un autre ouvrage visionnaire soulevant des questions sur l'avenir potentiel de certaines sociétés.

En ce qui me concerne je n'ai vraiment aucuns désirs de vivre dans une société allant dans ce type de direction là... La sphère privée, le libre arbitre ainsi que l'ensemble des libertés individuelles doivent êtres garantis pour toujours et à jamais !!!


Malheureusement, ca ne veut toujours rien dire pour moi.
De l'argent virtuel pour être utilisé en ligne.
Si je fais un achat en ligne, je fais bien juste transiter un chiffre d'un numéro de compte à une autre numéro de compte.
Si je veux acheter un produit à 50€. la banque soustrait "50" à mon compte, et envoie l'information de rajouter "50" au destinataire.

Ici, qu'est-ce que ca changerait ?
sansimportance Absent VIP icone 5944 points
Le #2113452
saepho a écrit :

Phil995511 a écrit :

saepho a écrit :

Adarion29 a écrit :

saepho a écrit :

Rien compris

C'est quoi la différence entre un euro numérique, et un euro sur son compte en banque ?
Quand je passe en caisse et que j'achète un produit à 1€ par cb, je ne donne rien physiquement au magasin, c'est déjà une somme "virtuelle" qui est transférer d'un compte à un autre...


En gros c'est surtout la disparition de l'argent liquide que ça concerne, comme effet on peut parler de la fin de l'anonymat des achats (puisque tout sera fait par virement), mais également une mise à mal des divers traffic illégaux qui auront pour gros défis de s'adapter à ça, en lien avec le manque d'anonymat ça pourrait d'ailleurs décourager les acheteurs. Du pour du contre mais globalement pour ma part c'est un gros non.


Merci, mais ce ne répond pas à ma question.
Car l'article dit bien que l'argent liquide continue d'exister...


Adario a raison, ils se comporteront de telle une manière de proposer une transition d'un type de monnaie vers un autre. Tout d'abord lancer une devise numérique peu attractive pour des gens comme toi et moi car dans un premier temps peu utilisable dans la vie réelle, sauf peut-être en ligne. Par contre, elle devrait être attractive pour les investisseurs car légèrement en dessous du prix du marché de l'€uro papier. Puis petit à petit quand ont commencera à l’utiliser de manière plus usuelle puis que les gens se mettrons à l'adopter majoritairement, ils envisagerons de forcer le passage à l'argent dématérialisé en supprimant purement et simplement les devises physiques...

Loréal vient de lancer le maquillage, à quand le resto virtuel, les vacances virtuelles, etc ?!

Quelque part on nous prend pour des abrutis… le contrôle des individus via l’utilisation d'argent numérique ça nous rapproche encore un peu plus de projection telles Big Brother tiré de l'ouvrage "1984" (Roman de George Orwell). "Le meilleur des mondes" (Roman d'Aldous Huxley) est un autre ouvrage visionnaire soulevant des questions sur l'avenir potentiel de certaines sociétés.

En ce qui me concerne je n'ai vraiment aucuns désirs de vivre dans une société allant dans ce type de direction là... La sphère privée, le libre arbitre ainsi que l'ensemble des libertés individuelles doivent êtres garantis pour toujours et à jamais !!!


Malheureusement, ca ne veut toujours rien dire pour moi.
De l'argent virtuel pour être utilisé en ligne.
Si je fais un achat en ligne, je fais bien juste transiter un chiffre d'un numéro de compte à une autre numéro de compte.
Si je veux acheter un produit à 50€. la banque soustrait "50" à mon compte, et envoie l'information de rajouter "50" au destinataire.

Ici, qu'est-ce que ca changerait ?


suppression du liquides à terme
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar