Blue Origin réussit un quatrième vol spatial habité avec NS-20

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
blue-origin-ns-20

Un vingtième vol pour le booster réutilisable New Shepard et un quatrième vol habité de tourisme spatial pour Blue Origin avec six personnes à bord de la capsule.

Jeudi depuis le site Launch Site One au Texas, la fusée New Shepard de Blue Origin a effectué son vingtième vol dans le cadre d'une mission NS-20. Avec son moteur-fusée BE-3PM d'une poussée de 55 tonnes qui utilise un mélange d'oxygène et d'hydrogène liquides, le booster réutilisable a transporté une capsule d'équipage avec à bord six personnes.

blue-origin-ns-20-decollageCrédits : Blue Origin

L'homme d'affaires Mary Allen, les époux Sharon et Marc Hagle (fondatrice d'une organisation à but non lucratif et patron d'une entreprise immobilière), Jim Kitchen (enseignant et entrepreneur), George Nield (président de Commercial Space Technologies) et Gary Lai (un des premiers employés de Blue Origin) ont volé pendant un peu plus de 10 minutes et ont dépassé les 100 km d'altitude (106 km).

En plus d'observer la courbure de la Terre à travers de larges hublots, cet équipage a pu expérimenter environ deux minutes en apesanteur avant le retour de la capsule entièrement autonome.

La capsule s'est posée avec l'aide de parachutes, tandis que le booster avait atterri à la verticale un peu plus de 7 minutes après le décollage en étant ralenti par un ultime allumage de son moteur-fusée.

Vingt personnes au-dessus de la ligne de Karman

Avec NS-20 et sans cette fois-ci des célébrités à bord, Blue Origin a réussi son quatrième vol de tourisme spatial (un vol suborbital) depuis le premier en juillet 2021 auquel avait pris part le fondateur Jeff Bezos (fondateur et ancien patron d'Amazon). En tout, ce sont désormais vingt personnes qui ont été envoyées au-delà des 100 km d'altitude.

" Nous attendons avec impatience de nombreux autres vols cette année, et nous sommes reconnaissants envers nos clients astronautes pour la confiance qu'ils nous accordent ", déclare Phil Joyce, vice-président senior New Shepard pour Blue Origin.

Parmi les six passagers lors du vol NS-20, cinq étaient des clients qui ont dû débourser une somme non communiquée - mais forcément rondelette - pour réserver un siège. Gary Lai, qui travaille chez Blue Origin et détient par ailleurs plusieurs brevets en lien avec la conception de New Shepard, a été invité.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Mozaia offline Hors ligne Vétéran icone 1332 points
Le #2160556
Splendide !
tomcat75 offline Hors ligne Vétéran avatar 1274 points
Le #2160558
Oui, c'est très joli et les gens sont très content... Je trouve ça malgré tout d'un faible intérêt et (avec un peu de sarcasme) je suggérerai volontiers à Jeff Bezos de placer son pas de tir dans une zone "spécial millionnaires" de DisneyWorld !
odysseus offline Hors ligne Vénéré avatar 3260 points
Le #2160560
tomcat75 a écrit :

Oui, c'est très joli et les gens sont très content... Je trouve ça malgré tout d'un faible intérêt et (avec un peu de sarcasme) je suggérerai volontiers à Jeff Bezos de placer son pas de tir dans une zone "spécial millionnaires" de DisneyWorld !


Yep, heureusement qu'on peut faire des choses qui n'ont aucun intérêt aux yeux d'autres personnes.
Avoir du pognon leur permet de le faire.

Ils ont bien raison. On est sur cette Terre pour quelques petites décennies, alors autant se faire plaisir, surtout ce genre de chose hors du commun (voir la Terre de si haut, l'apesanteur...).
Mozaia offline Hors ligne Vétéran icone 1332 points
Le #2160564
Je ne pense pas du tout à Jeff Bezos ou à ces riches personnes ayant eu la chance de faire un petit tour aux abords de l'espace, ni au pays le permettant. J'ai simplement plaisir à voir les progrès que l'homme accomplit encore aujourd'hui.
On vit une époque extraordinaire concernant le spatial, demain on est sur la lune, ça me met la banane, j'adore !!!
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 10623 points
Le #2160574
Quel gaspillage écologique, mais il suffira de demander aux pauvres de faire un peu plus d'efforts !
Ils sont plus nombreux.
Mozaia offline Hors ligne Vétéran icone 1332 points
Le #2160578
Les pauvres et les pingouins aussi.
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 10623 points
Le #2160579
Mozaia a écrit :

Les pauvres et les pingouins aussi.


OUI, surtout les pingouins !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire