Les confinements en Chine font planer une menace sur les PC portables

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware
le PC portable XPS 15 1

Les confinements décidés en Chine du fait de la reprise épidémique risquent d'avoir un impact sur la production et la disponibilité des PC portables au niveau mondial.

La reprise de l'épidémie de Covid-19 en Chine a conduit à la prise de mesures fortes parmi lesquelles des confinements dans plusieurs villes, dont Shanghai et ses environs.

Ces nouvelles difficultés désorganisent à la fois la production et la logistique d'acheminement des ordinateurs portables, téléviseurs et smartphones produits par les grandes marques, avec un retentissement au niveau mondial.

Selon le Commercial Times, les restrictions imposées à la zone de Kunshan, limitrophe de Shanghai, avec des mesures limitant les déplacements des employés,  risquent de créer de grosses perturbations et des retards de production, tout comme le confinement en deux temps de Shanghai a impacté les opérations d'acteurs comme TSMC ou ASE.

PC portable gamer HP

Tom's Hardware rappelle que Kunshan est une zone de production importante pour plusieurs assembleurs taiwanais comme Compal, Pegatron, Wistron et AUO du côté des écrans et moniteurs. Plusieurs sites de production de cartes mère y sont aussi présents.

Ces assembleurs produisent les PC des grandes marques internationales qui pourraient donc rapidement manquer de stocks et voir leurs prochaines créations retardées.

Les restrictions en cours s'étendent jusqu'au 6 avril mais pourront être prolongées par la suite, maintenant une certaine incertitude sur le marché.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
sandramcc offline Hors ligne Vénéré avatar 2653 points
Le #2160778
Moi ça me va ! Pourvu le fioul revienne à son prix normal voire même aussi bas qu’au premier Covid !

La Chine est grande consommatrice de pétrole donc…

Normalement le prix du baril devrait baisser très prochainement grâce au Covid
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire