La Chine veut sa constellation de satellites de communication autour de la Lune

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s) | Source : Space News
lune

Comme la NASA, la Chine étudie la possibilité de disposer d'une constellation de satellites en orbite autour de la Lune pour préparer la colonisation du satellite.

La Lune fait partie des objectifs spatiaux de la Chine et constitue un terrain d'entraînement et de déploiement des technologies qui permettront une colonisation et une expansion spatiale.

Après avoir mené plusieurs missions dont celle de l'exploration de la face cachée de notre satellite naturel, l'un de ses prochains projets concerne le déploiement d'une constellation de satellites qui assureront des moyens de communication mais aussi de positionnement en surface.

Et cela pourrait arriver assez vite puisqu'il est question de lancer la constellation dès 2023 ou 2024. Le réseau mis en place pourra alors assurer des échanges avec les missions Chang'e-6 de récupération d'échantillons lunaires et Chang'e-7 comprenant orbiteur, atterrisseur, rover et même drone volant pour explorer les cratères en quête d'une précieuse glace d'eau pour de futurs colons humains. Ces deux missions doivent être lancées vers 2024-2025.

change5-lune

Mission chinoise Chang'e-5

La Chine dispose déjà d'un satellite positionné au point de Lagrange L2 qui a permis d'assurer des communications avec le rover posé sur la face cachée de la Lune mais la nouvelle constellation permettra des échanges de données plus conséquents.

Ensuite, la mission Chang'e-8 passera par une installation ILRS (International Lunar Research Station) installée sur la Lune et qui tirera parti de l'impression 3D et de matériaux disponibles sur place. Il reste à voir si la coopération prévue avec la Russie résistera dans le contexte du conflit en Ukraine.

De leur côté, la NASA, l'ESA et des projets privés envisagent également des réseaux de satellites pour créer des canaux de communication et des moyens de navigation préparant une colonisation, notamment dans le cadre du projet Artemis.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7534 points
Le #2162258
Ensuite, la mission Chang'e-8 passera par une installation ILRS (International Lunar Research Station) installée sur la Lune et qui tirera parti de l'impression 3D et de matériaux disponibles sur place. Il reste à voir si la coopération prévue avec la Russie résistera dans le contexte du conflit en Ukraine.

Ils pourront se faire payer en Roubles ..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire