Jeu vidéo : les entreprises chinoises vont s'autoréguler

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s) | Source : Reuters
jeu-ligne

Plus de 200 entreprises chinoises de jeu vidéo s'engagent dans la voie de la régulation du secteur et pour interdire tout contenu jugé inapproprié sur leurs plateformes.

Pour combattre l'addiction des mineurs aux jeux vidéo en ligne, les autorités chinoises ont pris de nouvelles restrictions sous la houlette de l'Administration nationale de la presse et de la publication pour la Chine.

Reuters rapporte que plus de 200 entreprises chinoises de jeu vidéo ont adhéré à une série d'engagements pour une réglementation du secteur. Parmi celles-ci, les cas emblématiques de Tencent Holdings et NetEase sont cités.

Elles utiliseront éventuellement la reconnaissance faciale pour identifier les mineurs et les empêcher de contourner des interdictions via des comptes tiers. Les moins de 18 ans en Chine ne peuvent notamment pas jouer aux jeux vidéo en ligne plus de 3 heures par semaine.

jeu video

Tencent avait déjà déployé ce type de fonctionnalité avec reconnaissance faciale que les parents peuvent activer pour que les enfants n'aient pas recours à des identifiants d'adultes lors d'une connexion.

D'après Reuters, les entreprises se sont également engagées à prendre des mesures contre les contenus qui déforment l'histoire ou encouragent des comportements efféminés, et travailleront à éviter des infractions aux règles.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Tirnon offline Hors ligne Vétéran avatar 2168 points
Le #2145151
"les entreprises se sont également engagées à prendre des mesures contre les contenus qui déforment l'histoire ou encouragent des comportements efféminés"

hum donc ils seront obligé de faire de la propagande
mokocchi offline Hors ligne Vétéran icone 1229 points
Le #2145159

les contenus qui déforment l'histoire


Plutôt l'Histoire selon la narrative du PCC... Enfin dans l'autre camp (monde anglo) on encourage la réécriture d'une bonne partie de l'Histoire...


encouragent des comportements efféminés


Donc MiHoYo peut fermer boutique ?
burbigo3 offline Hors ligne Senior avatar 273 points
Le #2145565
Je pense que c'est une décision à revoir absolument.

https://www.minimilitia.mobi/ https://www.applock.ooo/
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire