La Chine contrôle le déploiement des applications de Tencent

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s) | Source : Reuters
tencent

Avant de publier de nouvelles applications et mises à jour, Tencent doit obtenir l'approbation des autorités chinoises.

Tencent doit désormais obtenir l'aval des autorités chinoises avant le déploiement de toute nouvelle application mobile ou mise à jour dans le cadre d'une inspection préalable. La mesure est présentée comme temporaire.

" Nous travaillons en permanence pour améliorer les fonctionnalités de protection des utilisateurs dans nos applications, et nous coopérons également régulièrement avec les agences gouvernementales compétentes afin de garantir la conformité réglementaire ", a réagi Tencent.

Le géant chinois du numérique souligne que ses applications demeurent fonctionnelles et disponibles au téléchargement.

Le tour de vis de la Chine intervient dans un contexte de renforcement de la réglementation en matière de protection des données personnelles, et pour reprendre la main sur le secteur des géants du numérique.

Tencent est notamment derrière l'application de messagerie WeChat (ou Weixin) très populaire en Chine qui revendique plus de 1,2 milliard d'utilisateurs actifs par mois dans le monde (et très majoritairement en Chine).

jeu video

Tencent est également un grand acteur du jeu vidéo. Un domaine qui connaît plusieurs restrictions en Chine pour lutter contre l'addiction des plus jeunes.

Les moins de 18 ans sont limités à 3 heures par semaine pour le jeu vidéo en ligne. Le groupe a déployé de la reconnaissance faciale activable par les parents pour que les enfants n'aient pas recours à des identifiants d'adultes lors d'une connexion.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Na0do offline Hors ligne Senior avatar 283 points
Le #2150298
Pas très DevOps tout ça
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 56494 points
Premium
Le #2150311

Les moins de 18 ans sont limités à 3 heures
par semaine pour le jeu vidéo en ligne.



Je trouve que c'est une très bonne initiative perso.

L'addiction aux jeux vidéos (encore pire en ligne) peut faire des ravages.

Je me souviens que plus jeune, à une période, j'étais quand même pas mal accro.
Bon ça n'allez pas jusqu'à retentir sur ma scolarité mais à une période, je passais tout mon temps libre sur les jeux vidéos.

Heureusement ça n'a pas durer très longtemps.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire