Une claque pour l'entrée en Bourse de Deezer

Le par Jérôme G.  |  9 commentaire(s)
deezer-logo

Le titre de la plateforme de streaming de musique Deezer a dévissé à l'occasion de son introduction à la Bourse de Paris qui se fait dans la douleur.

Comme prévu, la plateforme de streaming de musique Deezer a effectué aujourd'hui son introduction en Bourse. Une première tentative avait été avortée en 2015 pour cause de conditions de marché jugées défavorables, soit l'année du lancement d'Apple Music.

Deezer ne peut désormais plus être qualifié de licorne dans la mesure où c'est une entreprise cotée en Bourse, ce que ne peut pas être une licorne - valorisée à au moins 1 milliard de dollars - par définition. Reste que l'ancienne licorne française connaît des débuts très chahutés sur Euronext Paris.

Introduit à 8,50 €, le titre Deezer a rapidement plongé pour sa première séance de cotation. En fin de matinée, il s'établissait à un peu plus de 5,50 €, soit une baisse de 35 %. En fin d'après-midi, le titre Deezer s'est un peu remplumé, mais en flirtant avec la barre des 6,20 € pour une capitalisation inférieure à 700 millions d'euros.

deezer-actionnariat

L'ex-licorne à la conquête de l'Ouest ?

L'introduction à la Bourse de Paris de Deezer a eu lieu grâce à une fusion avec le SPAC (Special Purpose Acquisition Company) européen I2PO. Ce véhicule d'acquisition coté a été créé par Iris Knobloch (ancienne présidente de Warner Media France), Artémis (holding de la famille Pinault) et Combat Holding (avec l'homme d'affaires Matthieu Pigasse à sa tête).

Présent pour l'introduction en Bourse de Deezer, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a évoqué pour Deezer la conquête de nouveaux marchés comme le marché américain. Il a notamment ajouté : " Je n'accepte pas de voir toutes les entreprises américaines venir en Europe, sans voir les entreprises européennes aller aux États-Unis. "

Rappelons au passage que le leader mondial du streaming de musique Spotify (422 millions d'utilisateurs au premier trimestre) est une entreprise suédoise. Deezer compte près de 10 millions d'abonnés dans le monde, dont la moitié en France. Contrairement à Spotify avec son intérêt marqué pour les podcasts et livres audio comme vecteur de développement, Deezer mise surtout sur la musique via un concept de Home of Music, sa technologie et des partenariats.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Fennec6600 away Absent VIP icone 7150 points
Premium
Le #2166869
Il serait bon que les journalistes de ce site nous sortent un article concernant la rétribution des artistes dont la musique est diffusée sur ce genre de plateforme de streaming.
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 4843 points
Le #2166877
Le titre a dévissé car personne n'en voulait ou parce-que des baleines ont revendu en masse leurs parts ?
saepho offline Hors ligne VIP icone 28476 points
Premium
Le #2166886
BombingBasta a écrit :

Le titre a dévissé car personne n'en voulait ou parce-que des baleines ont revendu en masse leurs parts ?


Je ne m'y connais pas beaucoup en bourse, mais vu que c'était une entrée, on ne peut pas vendre des parts qu'on ne possède pas ?

PS: c'est possible sur une spéculation sur perte, mais ce ne serait pas des baleines qui en seraient à l'origine mais plutôt des traders.
saepho offline Hors ligne VIP icone 28476 points
Premium
Le #2166887
Et sinon, je trouve ça cool qu'on ait une boite française, mais déjà face à spotify, c'était déjà compliqué, mais en rajoutant Apple, je pense que c'est mission impossible de pouvoir résister à la concurrence...

PS: sans compter tous les autres concurrents qui tentent aussi de se faire une place.
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10445 points
Le #2166898
Après, c'est cool d'avoir un artiste comme Bruno Le Mars défendre les entreprises fran... ah zut j'ai dû lire trop vite !! C'était peut-être pas le bon mec !?!

Bon d'accord, je sors !
MickHammer offline Hors ligne VIP icone 10374 points
Le #2166905
BombingBasta a écrit :

Le titre a dévissé car personne n'en voulait ou parce-que des baleines ont revendu en masse leurs parts ?


La bourse Fr souffre en général,
l'Euro chute face au dollars et beaucoup d'investisseur pense que l'UE va prendre une grosse récession. la dif de politique monétaire entre les US et l'UE n'aide pas.
Et il y a surtout la crise de l'énergie qui arrive car meme s'ils disent qui vous "pouvoir" s'approvisionner sur d'autres fournisseur, ce sera pas au meme prix. beaucoup pense que les structures ne serons pas suffisante pour des QTT aussi grande.

L'entré en bourse de Deezer ce faite donc dans une mauvaise période, mais il y a d'autre facteur qui jour.

et puis la bourse c'est pas toujours tres logique.
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7679 points
Le #2166906
Trop d'acteurs sur le même créneau. le généraliste est bien représenté et la qualité aussi, difficile alors d'exister surtout quand il a des mastodontes dans la place.
Le #2166909
"et puis la bourse c'est pas toujours tres logique"

Voilà, ça explique tout.
saepho offline Hors ligne VIP icone 28476 points
Premium
Le #2166970
Kimyh a écrit :

"et puis la bourse c'est pas toujours tres logique"

Voilà, ça explique tout.


Oui, même si ici, pour le cas de Deezer, mais si je les soutiens à 1000% (je sais, ca existe pas), je ne miserais pas un euro sur eux.
Ils se sont fait distancés depuis bien trop longtemps par Spotify, et n'ont aucune chance de résister face à la force de frappe d'Apple.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire