Faille WMF : un patch officieux de plus '

Le par Ange-Gabriel C.  |  6 commentaire(s) | Source : eWeek

Un autre patch officieux destiné à la faille WMF a été momentanément disponible, alors que Microsoft annonçait enfin la sortie de sa propre réplique.

Un autre patch officieux destiné à la faille WMF a été momentanément disponible, alors que Microsoft annonçait enfin la sortie de sa propre réplique.

L’éditeur de solutions de sécurité informatique ESET (Executive Security and Engineering Technologies) Inc., auteur, notamment, de l’antivirus NOD32, annonçait hier la disponibilité d’un patch destiné à combler la faille WMF sous Windows. Aujourd’hui cependant, l’éditeur retire son patch, mais propose néanmoins, à ceux qu’il intéressait, d’installer la version d’évaluation de son antivirus, lequel a brillamment passé un récent test organisé par un organisme allemand.

Bref, c’est un peu le flou, ce matin : ESET, dans un communiqué de presse, se contente d’indiquer que NOD32 permet de lutter contre la faille WMF, après avoir confié à nos confrères d’eWeek qu’il comptait mettre à disposition du public un patch sensé combler ladite faille.

Alors, opportunisme marketing, ou erreur de communication ' A moins que qu’ESET n’ait lui aussi senti la terre trembler quand Microsoft s’est—enfin—rêveillé



  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #78511
NOD32 protège très bien contre cette faille
Il protège contre 100% des virus connus et 95% des virus inconnus, sans oublier les trojans
Et tout ça avec peu d'utilisation des ressources système
jicebe offline Hors ligne Vénéré icone 4195 points
Le #78520
Je penche aussi pour l'opportunisme marketing...mais c'est de bonne guerre, quoique ça fasse un peu "marchand de tapis" !
ps: N'en déplaise à Phebus, bien sûr
seblutfr offline Hors ligne Vétéran avatar 1421 points
Le #78524
Pour quoi MS s'est "enfin réveillé ''
es délais de diffusions du patch sont quand même acceptables (y a eu quoi ' Mois de 10 jours ').
AngeGabriel offline Hors ligne Vénéré avatar 3379 points
Le #78576
Seblutfr: la faille a été mentionnée en novembre dernier, patchée à la hâte par MS, avec pas mal de dysfonctionnement à la clé, surtout sous Windows 2000, puis repatchée le mois suivant, avant la vague de sites piégés dont nous avons longuement parlé...

http://www.generation-nt.com/actualites/10036/Mise-a-jour-critique-pour-Windows-mardi/
jicebe offline Hors ligne Vénéré icone 4195 points
Le #78588
Connais-t-on beaucoup de cas d'exploitation malveillante de cette faille'
AngeGabriel offline Hors ligne Vénéré avatar 3379 points
Le #78649
Honnêtement, non. Le problème n'est, de l'aveu même de Microsoft, pas là: l'éditeur considère, à juste titre me semble-t-il, que si une faille existe, et qu'elle est susceptible d'être exploitée, il est nécessaire de la combler. Que cela prenne du temps, en raison d'impératifs techniques, notamment, est une évidence s'agissant d'un système aussi complexe que Windows, mais qu'il faille plusieurs mois à M-Soft pour reconnaître L'IMPORTANCE de la faille est impardonnable, du moins à son niveau.

Ceci étant, le risque, dans le cas de cette faille, émanait du fait que des sites de plus en plus nombreux renfermaient des images et vidéos piégées aptes à exploiter la faille, et que l'intervention de l'utilisateur était minimale, surtout s'il surfait au moyen d'Internet Explorer...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire