Le revendeur Gearbest devrait déclarer faillite

Le par Jérémy L.  |  50 commentaire(s)
Gearbest

Depuis plusieurs jours, le site Gearbest est inaccessible laissant une page quasiment blanche. Les clients sont désemparés.

Selon plusieurs sources, le propriétaire du site Gearbest devrait déclarer faillite. Des signes avant-coureurs montraient depuis quelque temps une défaillance de Gearbest comme une perte de qualité du service client, un changement de politique qui mettait de côté ses affiliés, des remboursements interminables à venir et la grosse flambée des prix. Tous ces éléments expliquent d'ailleurs pourquoi nous avions nous-mêmes cessé de mettre en avant leurs produits.

gearbest

Ce problème ne date pas d’hier. Depuis 2020, le site était régulièrement en rupture de stock et quand on réussissait tant bien que mal à commander, il fallait être sacrément patient pour recevoir sa commande. Les clients ont commencé petit à petit à fuir le site pour d’autres plateformes jugées plus fiables comme AliExpress.

La fermeture soudaine de Gearbest, et surtout sans communication, laisse une bonne partie de ses clients sur le côté. Avec des commandes en cours depuis des mois pour certains, ils ne sont pas sûrs de pouvoir récupérer leur investissement.

Le service client ne passant que par le site, il est donc impossible de les contacter autrement pour demander réparation sachant que la situation s’aggravera encore si la société ferme définitivement ses portes, ce qui semble malheureusement se confirmer. Si vous aviez acheté via PayPal, comme nous le recommandons souvent pour des achats hors de France, vous pouvez profiter de la garantie Paypal en faisant une réclamation et une demande de remboursement.

Même son de cloche chez de nombreux partenaires affiliés qui sont toujours en attente de toucher leurs commissions pour les ventes réalisées. La société reste silencieuse et n’a toujours publié aucun communiqué... Gearbest a été très longtemps considéré comme un excellent revendeur qui proposait des livraisons rapides et surtout des prix défiant toute concurrence, notamment il y a quelques années de cela, mais la crise du covid et le changement d'une politique interne auront eu raison de la société en quelques mois.

Pour ceux qui souhaitent toujours obtenir des prix très intéressants, en toute sécurité et avec une livraison très rapide (depuis l'Europe ou la Chine) nous ne pouvons que vous conseiller AliExpress du géant Alibaba, l'équivalent d'Amazon en Chine. AliExpress mène en effet depuis quelque temps une forte politique d'expansion en Europe et donc aussi en France en mettant en place une politique similaire à celle d'Amazon en son temps, à savoir déployer des entrepôts sur tout le territoire européen (et également en France) pour des livraisons garanties sans frais de douane et livrées en quelques jours. Et même pour les produits expédiés de Chine, le délai est généralement de 3 semaines et d'une grande fiabilité.
Sachant que AliExpress intègre des milliers de revendeurs (et de plus en plus de revendeurs français d'ailleurs), mais également les boutiques officielles des constructeurs (Xiaomi, OnePlus, Dreame, Blackview...), vous pouvez donc acheter chez eux en toute confiance. Nous vous invitons par exemple à consulter notre bon plan du jour avec de très nombreux produits AliExpress en promotion dont une chaise gaming et de nombreux smartphones.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Trier par : date / pertinence
saepho offline Hors ligne VIP icone 24264 points
Premium
Le #2143387
Ah oui, bonne idée de rappeler d'utiliser Paypal, je n'y pense pas souvent, et ils offrent un meilleur sav que les banques.
mokocchi offline Hors ligne Héroïque icone 789 points
Le #2143388
Il doit se passer quelque chose en Chine, où les cours de bourse de titres majeurs liés à la tech et au commerce ont plongé de 20 à 80%* par rapport au 1er janvier, et des faillites d'entreprises d'envergure. J'ai l'impression que les semaines à venir seront cruciales pour l'économie globale...

*évolutions des cours d'actions YTD, Hong Kong Stock Exchange
Baidu: -38.9%
AliBaba : -32%
Tencent : -21%
Xiaomi : -34%
Contraste saisissant par rapport aux géants américains :
Amazon +7%
Alphabet +65% (!)
Apple +13%
Microsoft +39%
Bruno online Connecté Equipe GNT icone 19315 points
Le #2143389
disons que les décisions du gouvernement chinois n'aident pas, style vouloir casser Alibaba en petites sociétés car ils considèrent le géant comme trop...puissant
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 8825 points
Le #2143390
mokocchi a écrit :

Il doit se passer quelque chose en Chine, où les cours de bourse de titres majeurs liés à la tech et au commerce ont plongé de 20 à 80%* par rapport au 1er janvier, et des faillites d'entreprises d'envergure. J'ai l'impression que les semaines à venir seront cruciales pour l'économie globale...

*évolutions des cours d'actions YTD, Hong Kong Stock Exchange
Baidu: -38.9%
AliBaba : -32%
Tencent : -21%
Xiaomi : -34%
Contraste saisissant par rapport aux géants américains :
Amazon +7%
Alphabet +65% (!)
Apple +13%
Microsoft +39%


"Il doit se passer quelque chose en Chine"
.
Oui l'état remet de l'ordre dans les valeurs Tech...à commencer par AliBaba et surtout Alipay etc...
Les valeurs Tech voulaient ouvertement "faire la loi" dans le pays...
Jack Ma a été le premier à le regretter.
Anonyme offline Hors ligne Habitué avatar 242 points
Le #2143392
C'est sur Amazon que j'ai acheté ma 1ere roue.
Gearbest n'a jamais affecté ma vie de consommateur.
Sans regret
saepho offline Hors ligne VIP icone 24264 points
Premium
Le #2143395
Bruno a écrit :

disons que les décisions du gouvernement chinois n'aident pas, style vouloir casser Alibaba en petites sociétés car ils considèrent le géant comme trop...puissant


Oui, tout à fait, l'ingérence de l'Etat chinois sur ses entreprises et leurs patrons (jugés trop riches), autant que sur son peuple avec les dernières mesures chocs (limite d'utilisation des jeux vidéos pour les jeunes, refus d'hommes efféminés à la télévision, etc) ne joue pas en faveur de la valorisation boursière...

Car paradoxalement, ses sociétés ne se sont jamais aussi bien portés qu'aujourd'hui...
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 20048 points
Le #2143402
saepho a écrit :

Bruno a écrit :

disons que les décisions du gouvernement chinois n'aident pas, style vouloir casser Alibaba en petites sociétés car ils considèrent le géant comme trop...puissant


Oui, tout à fait, l'ingérence de l'Etat chinois sur ses entreprises et leurs patrons (jugés trop riches), autant que sur son peuple avec les dernières mesures chocs (limite d'utilisation des jeux vidéos pour les jeunes, refus d'hommes efféminés à la télévision, etc) ne joue pas en faveur de la valorisation boursière...

Car paradoxalement, ses sociétés ne se sont jamais aussi bien portés qu'aujourd'hui...


La valeur boursière ne représente pas la santé de l’entreprise, donc rien de paradoxale


Si leurs cours baissent, c'est bien car l'état chinois compte pas laisser faire le même scénarios que les GAFA, avec des entreprises qui dictent leur lois aux états. Ce qui est "normal" après tout, et dommage que ça soit uniquement la Chine qui fasse cela (et la façon de faire qui va avec.....)


Sinon, même si AliExpress s'est nettement améliorer par rapport à ces débuts, un tel article qui se veut hyper rassurant et sans aucune crainte de commander sur ce site, c'est quand même assez malsain.... En cas de soucis, les recours y sont très limités
saepho offline Hors ligne VIP icone 24264 points
Premium
Le #2143403
Chitzitoune a écrit :

saepho a écrit :

Bruno a écrit :

disons que les décisions du gouvernement chinois n'aident pas, style vouloir casser Alibaba en petites sociétés car ils considèrent le géant comme trop...puissant


Oui, tout à fait, l'ingérence de l'Etat chinois sur ses entreprises et leurs patrons (jugés trop riches), autant que sur son peuple avec les dernières mesures chocs (limite d'utilisation des jeux vidéos pour les jeunes, refus d'hommes efféminés à la télévision, etc) ne joue pas en faveur de la valorisation boursière...

Car paradoxalement, ses sociétés ne se sont jamais aussi bien portés qu'aujourd'hui...


La valeur boursière ne représente pas la santé de l’entreprise, donc rien de paradoxale


Si leurs cours baissent, c'est bien car l'état chinois compte pas laisser faire le même scénarios que les GAFA, avec des entreprises qui dictent leur lois aux états. Ce qui est "normal" après tout, et dommage que ça soit uniquement la Chine qui fasse cela (et la façon de faire qui va avec.....)


Sinon, même si AliExpress s'est nettement améliorer par rapport à ces débuts, un tel article qui se veut hyper rassurant et sans aucune crainte de commander sur ce site, c'est quand même assez malsain.... En cas de soucis, les recours y sont très limités


En partie, si.
La valeur boursière représente la santé d'une entreprise, ainsi que ses capacités à se projeter dans l'avenir.
Une entreprise qui cumule à la fois des dettes et qui n'a pas de projets d'avenir verra sa valorisation boursière s'écrouler.
Si une entreprise n'a que peu de projection dans l'avenir mais voit son chiffre d'affaire augmenter, ainsi que ses bénéfices, sa valorisation boursière restera importante.
Bien entendu, un très grand nombre d'autres facteurs joueront, suivant où l'entreprise est localisé, où elle fait ses ventes, son secteur d'activité, etc...

Dont l'exemple que j'ai donné et que tu as repris
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 20048 points
Le #2143405
saepho a écrit :

Chitzitoune a écrit :

saepho a écrit :

Bruno a écrit :

disons que les décisions du gouvernement chinois n'aident pas, style vouloir casser Alibaba en petites sociétés car ils considèrent le géant comme trop...puissant


Oui, tout à fait, l'ingérence de l'Etat chinois sur ses entreprises et leurs patrons (jugés trop riches), autant que sur son peuple avec les dernières mesures chocs (limite d'utilisation des jeux vidéos pour les jeunes, refus d'hommes efféminés à la télévision, etc) ne joue pas en faveur de la valorisation boursière...

Car paradoxalement, ses sociétés ne se sont jamais aussi bien portés qu'aujourd'hui...


La valeur boursière ne représente pas la santé de l’entreprise, donc rien de paradoxale


Si leurs cours baissent, c'est bien car l'état chinois compte pas laisser faire le même scénarios que les GAFA, avec des entreprises qui dictent leur lois aux états. Ce qui est "normal" après tout, et dommage que ça soit uniquement la Chine qui fasse cela (et la façon de faire qui va avec.....)


Sinon, même si AliExpress s'est nettement améliorer par rapport à ces débuts, un tel article qui se veut hyper rassurant et sans aucune crainte de commander sur ce site, c'est quand même assez malsain.... En cas de soucis, les recours y sont très limités


En partie, si.
La valeur boursière représente la santé d'une entreprise, ainsi que ses capacités à se projeter dans l'avenir.
Une entreprise qui cumule à la fois des dettes et qui n'a pas de projets d'avenir verra sa valorisation boursière s'écrouler.
Si une entreprise n'a que peu de projection dans l'avenir mais voit son chiffre d'affaire augmenter, ainsi que ses bénéfices, sa valorisation boursière restera importante.
Bien entendu, un très grand nombre d'autres facteurs joueront, suivant où l'entreprise est localisé, où elle fait ses ventes, son secteur d'activité, etc...

Dont l'exemple que j'ai donné et que tu as repris


La bourse actuellement, c'est principalement que du spéculatif

Du coup, la valeur boursière d'une action ne dépend plus vraiment de la santé de l'entreprise, mais de la "confiance" des actionnaires dans le fait de pouvoir gagner plus avec les actions.

D'ailleurs la plupart des "crashs boursier" ne sont pas du tout lié à des problèmes économiques ou autres des entreprises, mais à des changements d'humeurs d'actionnaires (de même que ça explique les "bulles", qui n'existerait pas si c'était lié à la santé réelle des entreprises)
lihire04 offline Hors ligne Héroïque avatar 967 points
Le #2143406
le truc c'est qu'a force de faire du forcing sur les entreprises, le gouvernement chinois risque de perdre son industrie. dans tous les nouveaux plan délocalisation que je vois il n'est plus question d'aller en chine mais d'aller en inde, au Vietnam...etc.

Celui qui trouve que c'est bien qu'un état contrôle les entreprises, faut voir la finalité.
Il est nullement question de contrôler ces boites pour améliorer les conditions de travail et social mais juste pour perpétuer la censure du pays.
Imposer des congés payé ou une assurance santé ou autres c'est bien, mettre un bureau du PCC dans la boite pour vérifier que le patron "complote" pas contre le pays, bof
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire