Google assistant : la commande "OK Google" n'est plus indispensable

Le par Mathieu M.  |  7 commentaire(s)
Google-Assistant

Comme prévu il devient plus facile de lancer certaines commandes vocales via Google Assistant.

Google travaille depuis plusieurs mois à rendre son assistant vocal plus efficace et facile d'accès. La marque cherche ainsi à se détacher de la commande vocale "OK Google" et a renforcé son module d'intelligence artificielle pour permettre à l'assistant de repérer certaines commandes sans sésame d'activation.

Pixel 6 Android 12 Material You

Ce sont des commandes basiques du quotidien qui sont ainsi désormais accessibles via les "Quick Phrases". Il suffit ainsi de dire "Annuler l'alarme", "Mets la musique en pause", créer un rappel", "quel temps fait-il demain ?" pour que l'assistant réponde automatiquement.

La fonctionnalité est installée sur la version 12.39.17.29 de l'application Google Assistant et XDA Developers a pu la tester avec succès. Google assistant s'active ainsi dès que l'utilisateur reçoit un appel ou qu'une alarme se déclenche, afin d'écouter l'utilisateur et repérer les commandes comme "répondre, refuser, arrêter".

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Gin5u offline Hors ligne Vétéran icone 1284 points
Le #2145658
Une écoute passive permanente, voilà ce que propose Google
Calypso offline Hors ligne Vétéran avatar 1397 points
Le #2145660
C' était déjà le cas avec "hé Google" et "ok Google"..Ce sont de boucles en mémoire.

Ils n'ont fait que rajouter des mini phrases dans la boucle.

Maintenant, pour ceux qui veulent la paix, on peut désactiver le micro (Ou ne pas acheter le GH.....)
Ca évite les trolls (demain vendredi).
skynet offline Hors ligne VIP icone 83162 points
Le #2145673
"a renforcé son module d'intelligence artificielle pour permettre à l'assistant de repérer certaines commandes sans sésame d'activation."'

Un truc à désactiver au plus vite, un simple clic sur une icône permettant d'avoir le même service sans être écouté h24, et permettant d'économiser la batterie au passage.
smalldick offline Hors ligne VIP icone 6338 points
Le #2145682
plus d'interupteur logiciel = espionage à H24 365/365
Kimyh offline Hors ligne Vétéran avatar 2067 points
Le #2145684
Je me demande si d ici 50 ans les gens vont se dire des trucs du genre "quand je pense que si nos parents n avais pas acheté ces conneries on aurait encore un soupçon de liberté".
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15596 points
Le #2145706
smalldick a écrit :

plus d'interupteur logiciel = espionage à H24 365/365


je serai toujours étonné à quel point les gens aujourd'hui se pensent importants. Google se moque bien de savoir ce que vous faites chez vous. Il n'y a pas d'espionnage tout simplement parce que chacun d'entre nous nous ne sommes pas grand-chose. Les Gafam et les Etats se moquent clairement de savoir ce que nous faisons. Cela n'intéresse Google que pour envoyer de la publicité pour faire fonctionner la domotique. Ce qui clairement n'empiète pas sur votre vie privée. Il serait peut-être temps de dire cela clairement aux gens. Ça leur éviterait de vivre dans la psychose.
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15596 points
Le #2145707
Kimyh a écrit :

Je me demande si d ici 50 ans les gens vont se dire des trucs du genre "quand je pense que si nos parents n avais pas acheté ces conneries on aurait encore un soupçon de liberté".


Il faudra tout de même expliquer en quoi ces conneries empiètent sur notre liberté. Personnellement j'ai installé ces conneries chez moi et je ne le vois clairement pas. Peut-être que si je venddais de la drogue je me méfie rêve. Mais ce n'est pas le cas et à côté de cela je n'ai pas pris la grosse tête au point de croire que les gens aient envie de m'espionner. Et si un jour je commets un crime ou un délit j'accepterais que des preuves proviennent de l'informatique. D'ailleurs tout le monde ne veut pas que ce type de preuve puisse être utilisé contre lui. Mais tout le monde regrette que ce type de preuve ne soit pas utilisé quand il s'agit d'en profiter par exemple de trouver le délinquant qui s'est attaqué à nous. tout le monde regrette que les impôts utilisent l'informatique parce que cela empêche de tricher. Mais tout le monde applaudit quand on attrape un tricheur n'est pas nous. Je pense que l'on a aujourd'hui les gens les plus malhonnêtes de l'histoire. Moi, moi, moi il ne reste que cela.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire