Guide d'optimisation de Windows XP

Le par Deadaleus  |  2 commentaire(s)
Article n° 65 - Optimisation de Windows XP (120*120)

Ce dossier s'adresse aux plus novices comme aux plus habitués du système d'exploitation Windows XP. Vous y découvrirez un tour d'horizon des points sensibles sur lesquels il faut porter une attention particulière afin de conserver un système optimal, au mieux de ses performances.

Introduction

Ce dossier vous propose une méthode pour disposer d'un PC exempt de spywares, virus, et autres paramétrages parasites. En effet, par défaut, le système d'exploitation Windows XP est loin d'être optimisé au niveau des performances.

Il existe de nombreux programmes qui vous proposent des formules miracles "tout en un" pour effectuer à votre place ces paramétrages. Néanmoins, ces programmes n'en demeurent pas moins que de simples programmes et par conséquent ils ne s'adaptent pas toujours forcément à ce qu'ils rencontrent, ce qui conduit, dans certains cas, à des problèmes de configuration qui, au lieu de vous rendre service, vous font perdre du temps, si ce n'est plus.

ImageImage

Attention, il ne faut pas confondre optimisation avec tour de passe passe : comprenez bien qu'il n'est pas question d'overcloking et encore moins de tour de magie : Windows XP est un système relativement gourmand et sans une base matérielle solide, vous ne pouvez pas espérer grand chose. Pour vous faire une idée, voici les recommandations officielles :

  • Minimum :
    - Processeur 233 MHz
    - 64 Mo de RAM (risque de limitation des performances)
    - 1,5 Go d'espace disque (variable)
    - Résolution Super VGA (800 x 600 pixels)
    - Lecteur CD-ROM ou DVD
    - Clavier et souris compatibles Windows

  • Recommandé :
    - Processeur 300 MHz
    - 128 Mo de RAM (vaut mieux opter tout de même pour 256 Mo)
    - 1.5 Go d'espace disque (variable )
    - Résolution Super VGA (800 x 600) ou supérieure avec au moins 8 Mo de mémoire vidéo pour la carte graphique
    - Lecteur CD-ROM ou DVD
    - Carte Réseau
    - Carte son et enceintes
    - Clavier et souris compatibles Windows


Remarque :
Windows XP présente deux limitations

  • il ne gère que 4 Go de RAM maximum (vrai uniquement pour la version 32 bits de Windows XP)
  • gestion maximum de 2 processeurs physiques (ou 4 processeurs virtuels avec l'hyperthreading)


Maintenant que vous êtes briefés, nous allons pouvoir attaquer par la question des Virus.



Les antivirus

1/ Les Antivirus

Les virus informatiques ne font pas que réduire les performances du système : ils peuvent également détruire des données et permettre de prendre le contrôle de votre ordinateur. A l'heure actuelle, aucun PC connecté à internet ne devrait être allumé sans disposer d'un programme antivirus à jour. Etre à jour signifie disposer d'une base de données ou des définitions de virus de moins de 7 jours. Pour rappel, les emails, le partage de fichiers ou un simple surf sont autant de vecteurs d'infections virales.

 

Image

Trend Micro Online Virus Scanner

Il s'agit d'un scanner d'antivirus en ligne et gratuit qui peut être lancé à chaque fois qu'une infection est suspectée.

Comment le faire fonctionner '

Pour commencer, sélectionnez votre pays dans le formulaire puis cliquez sur "Go". Ensuite choisissez entre "Virus Scan", "Security Scan" et "complete Scan" (préférez complete scan qui effectue à la fois une analyse antivirus et une analyse de la sécurité de votre PC). Autorisez l'installation du contrôle ActiveX, puis sélectionnez toutes les partitions de vos disques durs dans le poste de travail. Et si par malchance un virus n'était pas effaçable vous devrez alors user du " Sysclean Package", une sorte d'arme absolue, voir paragraphe suivant.

Même si vous avez un programme antivirus installé sur votre PC, n'hésitez pas à utiliser cet antivirus en ligne. Pour information, ce service ne fonctionne qu'avec le navigateur web Internet Explorer.

 

ImageTrend Micro Sysclean Package


Il s'agit d'un outil de suppression de virus qui ne peuvent pas être réparés ou effacés par le scanner en ligne, qui n'est pas un programme antivirus.

Comment le faire fonctionner '

a) Télécharger le "Sysclean Packtage" (sysclean.com) et la dernière version du fichier de définitions(lptXXX.zip). Créez un dossier à la racine de la partition d'exécution de votre système (C:\ dans la majorité des cas), puis placez les deux fichiers dans ce dossier, et dézippez le programme "lptXXX.zip" dans ce même dossier.

b) Lancez "sysclean.com", cochez "Automatically clean or delete detected files" et enfin cliquez sur "Scan".

S'il reste des traces du virus qui ne peuvent être effacées, redémarrez votre ordinateur en mode sans échec (touche F8 au démarrage, le plus souvent) et recommencez la procédure depuis "b)", là il ne devrait plus y avoir de souci.

NB (1): Le fichier de définitions est mis à jour chaque semaine voire plusieurs fois par semaine, alors à chaque fois que votre programme antivirus ou le scanner en ligne détecte un virus, il vous faudra télécharger de nouveau ce fichier, faute de quoi il sera probablement inopérant. Afin de vous assurez que vous avez bien récupéré une version plus récente, prétez attention à l'estampillage : il est croissant au fur et à mesure des versions.

NB (2) : Si vous lancez le paquetage Sysclean après avoir installé Avast!, ce dernier va considérer sysclean.com comme infecté par le virus VBS:Redlof. Cette confusion est en rapport avec la base de données de Sysclean qui n'est pas cryptée. De ce fait la méthode de détection du virus VBS:Redlof est elle même considérée comme étant le virus, à tord. D'autres antivirus sont enclins à la même erreur, alors le plus simple est de désactiver vos programmes antivirus le temps de l'utilisation de Sysclean.

 

ImageAvast! Home Edition

Il s'agit d'un programme antivirus gratuit pour ceux qui n'ont pas encore fait l'acquisition d'une license commerciale telle que Trend Micro's PC-Cillin , McAfee ou Norton AntiVirus. Avast Home Edition propose une protection totale contre les virus via une interface simple avec une mise à jour automatique gratuite. Si vous tentez d'installer Avast alors qu'une programme commercial est déjà installé, il refusera de s'installer mais vous notifiera que votre programme est à jour, ou non.

 

ImageAvast! Professional Edition

Si vous aimez la version familiale, vous allez aimer la version professionelle qui propose des fonctions plus poussées. Par exemple, la version professionelle est dotée d'une interface plus perfectionnée qui vous permettra d'user de ligne de commande pour le scanner, d'une planification des tâches, d'un historique du scanner ainsi que d'un bloquage de scripts.

 

Image ICSA Certification


Tous les programmes Antivirus ne sont pas programmés de la même façon, c'est pour cette raison qu'il existe une certification qui permet de vous assurer du bon fonctionnement de votre programme antivirus. Cette certification a été baptisée ICSA et garantie la fiabilité de votre antivirus qui doit répondre à ces attentes :

  • Détection de 100% des virus répertoriés sur la liste mondiale
  • Détection de 100% des virus de la liste de l'ICSA Labs Common Infectors Test Suite
  • Détection de 100% des virus de la ICSA Labs Polymorphic Test Suite
  • Détection de 90% de l'ICSA Labs Virus Collection
  • Pas de fausses alertes

En ce qui concerne les antivirus "commerciaux", il vous suffit de vous rendre chez votre revendeur le plus proche.

Passons maintenant aux autres grands nuisibles de l'informatique : les spywares.



Les spywares

2/ Les spywares

Définition d'un spyware : programme caché qui collecte des informations à propos de l'utilisateur de l'ordinateur sur lequel il s'est installé sans son consentement et les transmet à une entité extérieure à travers Internet. Les spywares incluent également les malwares, des programmes qui délivrent des popups (petites fenêtres web) en grande quantité, qui re-route illégalement des pages web vers des sites commerciaux.

Définition d'un antispywares : il s'agit tout simplement de programmes qui scannent et éradiquent ces programmes parasites tels que Ad-aware ou Spybot. Cependant ces programmes peuvent induire le mauvais fonctionnement de certains programmes qui nécessitent le spyware pour fonctionner, créer de fausses alertes et parfois même, dans le pire des cas, installer des spywares ! C'est pour cette raison qu'il estpréférable de n'utiliser que les programmes listés ci dessous ou ceux reconnus mondialement. Si vous n'êtes pas sûr de votre PC, rendez-vous sur ces liens :

 

Image SpywareGuide.com

Comment faire '

Entrez une partie du nom du spyware que vous cherchez pour obtenir des informations sur lui. Toutefois ceci n'est a utiliser que comme référence : le site vers lequel vous etes renvoyé n'a pas pour vocation de faire le ménage. Pour se faire utilisez un utilitaire de suppression approprié (voir liste), utilitaire qu'il faut, comme les antivirus, tenir à jour hebdomadairement.

 

ImageCCleaner

 

CCleaner (Crap Cleaner) est un utilitaire qui vous permet de supprimer automatiquement les fichiers inutilisés et temporaires qui se trouvent sur votre disque dur, tout en nettoyant la base de registre.

Comment l'utiliser '

Allez dans le champ "Windows" puis sélectionnez "Run Cleaner". Ensuite, sélectionnez "Application" puis cliquez sur "Run Cleaner". Enfin, sélectionnez "Issues" et sélectionnez "Scan for Issues". Une fois la recherche terminée, faites un clic droit sur n'importe quel problème trouvé et cliquez sur "select all". Ensuite cliquez sur "Fix Selected Issues", et enfin sur "Fix All Selected Issues".

 

ImageCWShredder 2.x

 


Coolwebsearch est une des pires infections en terme de spyware. La dernière version use d'une DLL cachée qui supprime la DLL visée du système. Bon nombre d'antivirus détectent ce procédé grossier et effacent la DLL du spyware, mais dès que le système est relancé ou qu'une nouvelle connexion au net est établie, la DLL se réinstalle automatiquement. CWShredder 2.x permet de supprimee cette variante.

Comment s'en servir '

C'est très simple, téléchargez le fichier, fermez toutes les fenêtres de votre (ou vos) exploreur(s) Internet. Dès lors, lancez l'exécutable, cliquez sur "I agree", "fix" et enfin sur "ok". Une fois l'opération terminée, cliquez sur Next : là vous verrez si vous étiez infecté ou non. Par acquis de conscience, si vous étiez infecté, renouvellez l'opération afin d'être certain que toutes les variantes ont été bien détruites.

ImageAd-aware SE

 


Il s'agit d'une application qui vous permettra de détecter et de supprimer les spywares, adwares, hijackers et bien d'autres programmes parasites.

Comment s'en servir '

Tout d'abord installez le programme, mettez le à jour via la procédure automatique intégrée (eh oui même un programme neuf n'est plus à jour) puis lancez le. Une fois la recherche terminée, supprimez tous les items trouvés. Pour aller plus vite, sélectionnez en un au hasard, faites un clic droit puis cliquez sur "select all".


NB (1) : si Ad-aware ne parvient pas à supprimer certains items, redémarrez votre PC en mode sans échec (touche F8 au redémarrage). Une fois dans ce mode lancez de nouveau Ad-aware, recommencez la recherche : là il pourra supprimer les items récalcitrants.



Les spywares -fin

 

ImageSpybot - Search and Destroy

 

Il s'agit d'une application destinée à trouver et à supprimer les spywares, malwares, hijackers et autres. Elle est semblable à Ad-aware.

Comment s'en servir '

Installez Spybot et le DSO Exploit Fix, sans installer le Teatimer, sélectionnez "Mise à jour", "Recherche de mises à jour" , puis cochez les cases en face de chaque item de mise à jour, cliquez enfin sur "Télécharger les mises à jour". Ensuite, sélectionnez "Rechercher et détruire", "Vérifier les erreurs" et une fois que la recherche est terminée cliquez sur "Corriger les problèmes". Enfin cliquez sur "Immuniser", une fonction qui vous protégera à l'avenir en empêchant les spywares de s'installer.

Toutefois, par défaut, Spybot ne reconnait pas certains programmes tels que New.net. Pour éviter de devoir réinstaller ce programme, allez tout simplement dans "Configuration ", "Ignorer les programmes", "tous les programmes". Faites un clic droit sur "Programmes" puis cliquez sur "desélectionner tout". Finalement selectionnez "Rechercher et détruire", "vérifier les erreurs" et une fois la recherche achevée "corriger les erreurs".

 

ImageSpywareBlaster

 

Il s'agit là d'un programme empêchant l'installation de spywares basés sur des contrôles Active-X et des protections préventives contre les spywares.

Comment s'en servir '

Installez-le, cliquez sur "mettre à jour", "vérifier les mises à jour", ensuite cliquez sur "Protection" et enfin "Activer toutes les protections". Il ne vous reste plus qu'à vérifier les mises à jour mensuellement. Il s'agit d'un bon complément d'ordre préventif à l'immunisation de Spybot, à ce titre il convient que votre ordinateur soit propre avant l'installation de cet utilitaire.

 

ImageMicrosoft Java Virtual Machine v1.1.4 Removal Tool

 


Les infections automatiques, comme celle de CoolWebSearch, passent par la machine virtuelle Java de Microsoft. Cette infection se fait lors d'un simple surf : nul besoin de lancer quoique ce soit (c'est dire les risques). A l'origine Java était une technologie développée par Sun Microsystems qui fut, plus tard, modifiée par Microsoft. C'est précisément ces modifications qui permettent aux spywares de s'installer et le mieux c'est qu'il n'y a pas d'autres solutions que de désintaller cette machine virtuelle. Pour information, depuis Windows XP SP1a, la machine virtuelle n'est plus installée et est même desintallée si elle était présente sur l'ordinateur.

 

ImageSun Java Virtual Machine v1.5.x

 


La machine virtuelle signée Sun Microsystems ne compte pas la faille expliquée au paragraphe précédent donc cette JVM ne permet pas l'exécution automatique des spywares. Rester sans JVM sur un PC connecté peut être handicapant car le Java est, maintenant, une technologie couramment utilisée pour rendre les pages web interactives. Alors, après avoir désintallé la JVM de Microsoft, n'hésitez pas à installer celle de Sun Microsystems

Pour information, Windows XP SP1 et IE 5.5 ou supérieur / Mozilla 1.4 ou supérieur sont requis. Pour installer la JVM de Sun, rien de plus simple : lancez l'exécutable à télécharger sur le site, suivez les instructions et "enjoy".

Les mises à jour

3/ Mises à jour de Windows

 

 Image A propos du SP2 pour XP

La page KB811113 vous propose une liste de toutes les corrections faites sur votre OS préféré lors du passage au Service Pack 2. Toutefois, avant de basculer (si ce n'est pas déjà fait bien sûr), assurez-vous d'avoirsauvegardé vos données personnelles. En effet, la transition peut se faire de manière transparente, mais elle peut également poser problème : nous ne sommes jamais trop prudent.

Autre point, le passage au SP2 peut engendrer des problèmes de fonctionnement des applications installées avant la mise à jour de ce dernier, pour en savoir plus, rendez-vous ici (KB884130) . Et si finalement vous abdiquez, il vous est toujours possible de revenir en arrière grâce à la méthode suivante : Méthode de restauration de Windows post SP2

Malgré les désagréments cités, il est fortement recommandé d'installer le SP2 compte tenu du gain de sécurité qu'il offre :


- Internet Explorer Pop-up Blocker
- Internet Explorer Download Monitoring (Vous informe des dangers relatifs au téléchargement de fichiers)
- Windows Firewall Update (Pare-feu intégré)
- Windows Security Center (Vous notifie des lacunes en matière d'antivirus, Parefeu et mises à jour)
- Improved Wireless Support (Meilleure gestion des technologies sans fil telles que le Wi-Fi)
- Data Execution Prevention (Vous notifie des dangers relatifs à l'exécution de certains exécutables)

 

ImageWindows Update

N'hésitez pas à installer la totalité des mises à jour proposées sur le site Windows Update. Relancez le plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'item proposé. Cela vous garantie des performances et des fonctions optimisées. Windows Update Version 5 est néanmoins requis pour que vous bénéficiez des services suivants :

- Automatic Updates (mises à jour automatique)
- Background Intelligent Transfer Service (meilleure gestion de votre bande passante pour les téléchargements)


NB (1) :
Il arrive parfois que Windows Update demande à ce qu'un pilote installé soit remplacé par un pilote plus ancien s'il ne s'agit pas de celui proposé par le service de Microsoft, censé etre le plus approprié. Si vous utilisez les pilotes du fabriquant, ignorez ces alertes car les fabriquants ne propose que des pilotes dont la compatibilité est assurée. Il en va de même pour les notifications de non certification des pilotes.

NB (2) : Microsoft Windows Journal Viewer peut provoquer des conflits avec le logiciel Adobe Acrobat Reader quand vous ouvrez un fichier ".pdf" ce qui a pour résultante le message d'erreur suivant : "An installation package for the product Microsoft Windows Journal Viewer cannot be found.". Si cela vous arrive, désintallez le journal en allant dans le menu démarrer, puis paramètres et enfin dans ajout/suppression de programmes. En effet, ce programme de Microsoft n'est utile que pour la lecture du journal créé sur les Windows XP Tablet Edition.

 

ImageSP1 Slowdown Hotfix

Inclus dans le SP2, ces correctifs sont néanmois utiles pour ceux qui ne se sont pas encore résignés à installer le SP2. Si ce dernier est installé, inutile de vous préoccuper de ce paragraphe car il ne concerne que les Windows XP SP1 qui sont victimes d'un "flaw". Il faut donc installer cette mise à jour afin de prévenir d'éventuelles complications, voir ici : KB815411. Microsoft a essayé de minimiser les réactions virulentes en mettant à jour sa base de données en ne mentionnant que les applications testées. Mais il va de soi que toutes les applications du marché n'ont pas été testées, c'est pour cette raison qu'il est préférable d'installer cette mise à jour même si vous n'avez pas de logiciels officiellement concernés.

 

ImageDirectX

Windows Update va installer la dernière version de l'API Microsoft : DirectX. Néanmoins il est toujours bon de vérifier par soit même qu'il s'agisse bien de la toute dernière version qui tourne sur le PC et ce avant d'installer d'autres pilotes. Pour se faire, allez dans le menu démarrer, "Exécuter" et dans le champs de la fenêtre qui s'est ouverte tapez "dxdiag" et tapez sur "entrée". Dans l'onglet système, vous allez voir la version installée. Comparez avec celle proposée sur le site officiel, si le numéro de version installée est inférieure, mettez votre DirectX à jour.



Les pilotes

4/ Les pilotes

Pour ceux qui ne le savent pas encore, disposer de la dernière version des pilotes officiels est primordial afin de tirer le meilleur parti de son matériel. Toutefois, il est important de n'utiliser que les pilotes officiels en version finale et non bêta ou prérelease qui sont des versions encore inachevées et donc non exempte de bugs, pour un gain de performances minime, voire négligeable. Ces pilotes ne sont à utiliser qu'en cas de bug critique avec une application précise dans la mesure où le pilote en version bêta peut contenir la correction relative à cette application. Pour savoir ce que les nouvelle versions contiennent il faut se reporter au site officiel du constructeur.

Pour information, Windows Update met à jour les pilotes. Cependant il ne propose pas toujours la toute dernière version. Si vous voulez vraiment disposer de la dernière version, vérifiez quelle version est installée en allant dans les propriétés du "poste de travail" puis dans l'onglet "Matériel" et enfin cliquez sur le bouton gestionnaire de périphérique. Une fois le gestionnaire affiché il ne vous restera plus qu'à vérifier dans les propriétés des pilotes quelle est leur version et éventuellement procéder à une mise à jour. Toutefois, en cas de problème, fiez vous à Windows Update.

 

ImageEVEREST Home Edition

Il s'agit d'un outil professionel d'information système. Il identifie rapidement le modèle de chaque composant du système ainsi que leurs fabriquants, vous permettant ainsi de télécharger et d'installer les pilotes les plus appropriés et les plus récents en toute sécurité.



Les utilitaires

5/ les utilitaires

 

ImageChkdsk

Il s'agit d'un utilitaire conçu afin de réparer les fichiers systèmes de Windows.

Comment s'en servir '

Allez dans le menu démarrer, puis dans poste de travail. Faites un clic-droit sur l'icone de la partition où se trouve votre OS (C:\ par défaut) pour commencer. Dans propriété, selectionnez "outils" puis cliquez sur "Vérifier maintenant". Cochez " Réparer automatiquement les erreurs de système fichier", puis cliquez sur "démarrer", "oui" et redémarrez.

Répétez l'opération pour toutes les partitions présentes sur votre poste de travail. Pour information, seule la partition de Windows requière un redémarrage.

 

ImageAutoruns

Il s'agit d'un utilitaire qui affiche et contrôle les applications qui se lancent au démarrage de l'ordinateur. La désactivation des applications qui ne sont pas nécessaires déchargera votre système et lui permettra de démarrer plus rapidement, tout en économisant de la mémoire vive (RAM).

Comment s'en servir '

Dézippez et lancez le fichier "Autoruns.exe", sélectionnez "vue", puis cochez "Masquer les entrées signées Microsoft". Les items restants sont des applications secondaires, qui ne mettent pas en cause la stabilité du système. Déselectionnez toutes les applications dont vous ne vous servez pas, elles ne seront plus lancées au démarrage de Windows.

Bien sûr les antivirus et pare-feux (firewall) doivent être lancés au démarrage. Si vous avez un doute par rapport au nom d'entrée, faites une recherche sur Google afin d'en savoir plus en copiant le nom de l'entrée. N'effacez rien sans être sûr. Une simple desactivation suffit car, en cas de problème, il vous suffira de lancer de nouveau Autorun pour réactiver les items sujets à problème.

 

ImageXP-Antispy


Cet utilitaire vous permet de désactiver les fonctions inutiles de Windows XP.

Comment s'en servir '

Cochez toutes les cases et sélectionnez "Appliquer", contentez vous de laisser non cochée les cases suivantes :

[Miscellaneous Settings]
_ Clear pagefile at shutdown - Cette option peut provoquer un arrêt plus long de Windows XP mais est préférable pour la sécurité.
_ Hide Computer in Network - Cette option vous permet de ne pas apparaître dans le voisinage reseau.
_ Deny starting regedit.exe - Empêche le lancement de l'éditeur de registre qui peut être utile.
_ Deactivate Scripting Host - Cette option peut empêcher le fonctionnement des exploreurs internets et clients emails.
_ Always show *.lnk suffixes - Ajoute l'extention .lnk sur les icones du bureau.
_ Always show *.url suffixes - Ajoute l'extention .url dans les favoris.
_ Don't autostart CD's - Empêche le lancement automatique des CD / DVD


[Internet Explorer 6]
_ Disable automatic updates - Désactive les mises à jour automatiques.
_ Disable scheduled updates - Desactive l'installation des mises à jour.
_ Disable Javascript - Désactive la fonction javascript entrainant le disfonctionnement de bon nombres de sites web.
_ Disable ActiveX Controls - Desactive les contrôles ActiveX provoquant des difonctionnements de sites web.
_ Clean website cache on shutdown - Purge du cache Internet à l'arrêt de Windows : l'arrêt sera plus long mais sécurise le PC.


[Services]
_ Disable auto-updates service - Empêche Windows Update de s'activer automatiquement.
_ Disable task-scheduler service - Désactive le lancement du planificateur de tâche (requis par bootvis et norton).
_ Disable firewall/connection sharing service - Désactive le pare-feu de Windows XP.
_ Disable Security Center - Désactive le centre de sécurité et ses alertes.


[Microsoft Messenger]
_ Uninstall completely - A ne pas cocher si vous utilisez Microsoft Messenger : ceci le désintalle totalement.


[Regsrv32 dll's]
_ Disable ZIP Functionality - Désactive la fonction Zip.

 

ImageCacheman v5.50

Ce programme améliore les performances de votre PC en optimisant le cache disque, la mémoire et bon nombre d'autres paramètres.

Comment s'en servir '

Aller dans "Show Wizard", puis sur "All" puis lancez tous les assistants en sélectionnant "Next" ou "Finished" jusqu'à ce que vous soyez revenu à Cacheman. Laissez tout par défaut à moins que vous ne sachiez de quoi il en retourne. Ensuite, dans le menu "option", désactivez "Load Cacheman on Windows Startup" puis redémarrez Windows.

NB (1) : Cette version est gratuite pour les utilisateurs particuliers, sans limite de temps ni de fonctions. CachemanXP est une nouvelle version qui inclue une mise à jour en temps réel, bien qu'aucun gain de performance remarquable n'ait été observé avec cette fonction : toutes les fonctions utiles sont dans la version 5.50 de Cacheman.

 

ImageTweakUI

Ceci est le Powertoy de Windows XP qui vous donne l'accès aux paramètres systèmes qui ne sont pas proposés via l'interface utilisateur par défaut. (consultez ce dossier pour plus d'informations).

Exemple de paramétrage

Aller dans le menu "Mouse", glisser "Menu Speed" vers "Fast" puis sous "Explorer", cochez "Use Classic Search in Explorer" pour désactiver l'affichage du chien lors des recherches.



Les services

6/ Les services

Par défaut Windows XP est doté de nombreux services..dont personne ne se sert. En desactivant ces derniers, vous allez libérer de la mémoire inutilement employée ce qui aura pour résultat d'accroitre encore les performances de votre PC. Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce dossier pour Windows XP et de celui-ci pour Windows 2000 qui expliquent en détail chaque service et indiquent comment les configurer.

 

ImageShoot The Messenger

Ce programme va vous permettre de désactiver le service d'affichage des messages usé par les services de popups (petites fenêtres web).

Pour information, ce service est désactivé par défaut avec l'installation du Service Pack 2 de Windows XP.

 

ImageUnplug n' Pray

Désactive le service Universal Plug and Play networking capability qui peut s'avérer dangeureux.

 

ImageBlackViper's Windows XP Services Guide

L'utilisation de ce guide peut vous permettre de gagner de la mémoire système car il va vous permettre de désactiver tous les services inutiles de Windows XP après avoir lancé les utilitaires précédents, à savoir XP-AntiSpy, Shoot The Messenger et Unplug n' Pray. Par exemples les services suivant sont ceux que la majorité des utilisateurs Windows peuvent désactiver :

- Alerter
- Distributed Link Tracking Client
- Help and Support
- Indexing Service
- IPSEC Services
- Portable Media Serial Number
- Remote Registry Service
- Secondary Logon
- Upload Manager
- Wireless Zero Configuration (sauf si vous avez une configuration sans fil)


NB(1): Windows Update peut réactiver les services désactivés manuellement. Vérifiez après Windows Update quels services ont été relancés. De plus, si des applications ne fonctionnent plus suite à cette optimisation c'est sans doute que certains services étaient utilisés. Dans ce cas il vous faudra user de patience en désactivant les services un par un afin de trouver lequel ou lesquels doivent être laissés actifs.



Les tweaks

7/ Les tweaks

1. Accroitre les performances de Windows XP
Par défaut, les effets visuels de Windows XP le rendent agréable à l'oeil, mais sont responsables d'un ralentissement du système. Ici vous allez apprendre à conserver le "look XP" mais sans perdre en rapidité.

Comment faire '

Aller dans menu "démarrer", "panneau de configuration", "Système", puis dans l'onglet "Avancé". Cliquez sur le bouton "paramètres" et laissez cochez uniquement les items suivants (voir capture):

- Afficher une ombre sous les menus
- Afficher une ombre sous le pointeur de la souris
- Afficher le rectangle de selection de manière translucide
- Utiliser des ombres pour le nom des icones sur le bureau
- Utiliser des styles visuels sur des fenêtres et des boutons


Ensuite cliquez sur "Appliquer" puis sur "OK".

Image


2. Configurer une taille fixe pour le fichier de pagination

La mémoire virtuelle est un espace sur le disque dur que Windows utilise pour simuler la RAM si vous n'en disposez plus assez. Le fichier de pagination (Pagefile.sys) sert temporairement dans le stockage des codes et données de cette mémoire virtuelle. Windows XP est configuré, par défaut, pour utiliser un fichier de pagination dynamique dont la taille peut varier au cours de l'utilisation, utilisant des ressources et conduisant à une fragmentation des données. Alors qu'un fichier de pagination statique n'est pas redimensionné, et donc évite cet effet de fragmentation.


Comment créer un fichier statique '

Aller dans menu "démarrer", "Panneau de configuration", "Système", puis dans l'onglet "avancé" cliquez sur "paramètres". Ensuite allez dans l'onglet "avancé", puis cliquez sur "modifier". Cochez la case "taille personnalisée" et là, il va vous falloir entrer deux valeurs.

Pour créer un fichier statique, il faut que les deux valeurs soient identiques.

Elles doivent être équivalentes à votre capacité de ram multipliée une fois et demi (voir cette astuce pour plus d'informations). Par exemple si vous avez 512 Mo, mettez 768.



Les tweaks -suite

3. Défragmentation du fichier de pagination

La défragmentation du fameux fichier de pagination et du registre est indispensable, alors que l'utilitaire de défragmentation de Windows 2000 et XP ne propose pas cette fonction. En effet, ce dernier ne peut pas défragmenter des fichiers qui sont ouverts en accès exclusif.

De plus, les utilitaires de défragmentation du commerce ne peuvent pas, eux non plus, procéder à cette opération. Pour information, la fragmentation du fichier de pagination est une des causes majeures du ralentissement progressif d'un PC.


Comment s'en servir '

Téléchargez le fichier proposé dans le lien, lancez le fichier puis cliquez sur "Defrag at next Reboot", cliquez sur "ok" puis redémarrez et le tour est joué. Pour information, si vous réajustez la taille statique du fichier de pagination, vous devrez relancer "PageDefrag".

 

4. Désactiver l'Indexing Service

Le service d'indexage de Windows XP indexe tous les fichiers dans le but de réduire les temps de recherche sur le disque dur. Toutefois, ce service ralenti le système. De plus ce service ne sert à rien sur un PC familial.

Comment faire '

Pour désactiver ce service, allez dans le "Poste de travail", faites un clic droit sur chacune de vos partitions de disque dur, tour à tour. Allez dans les propriétés et désactivez "Autoriser l'indexation de ce disque pour la recherche rapide de fichiers". Par la suite cliquez sur "Appliquer" puis sur "ok". Si des fichiers ne peuvent être mis à jour, ignorez les.

Image

 

5. Désactiver les sons

Aussi évident que cela puisse paraitre, la lecture d'évènement sonore ralenti aussi l'exécution du système.

Comment faire pour les désactiver '

Allez dans le menu "démarrer", puis dans "panneau de configuration". Double cliquez sur "Sons et périphériques audio", allez dans l'onglet "son " et dans le formulaire de choix des modèles sonores, choisissez "aucun son". Confirmez l'opération en cliquant sur "appliquer", puis cliquez sur "ok".

NB(1): En revanche, prenez garde, le modèle "aucun son" désactive également les alertes MSN et Outlook...

Image


6. Désinstaller les composants Windows inutiles

Lors de son installation, Windows XP est copié sur le disque dur avec tous ses composants dont bon nombre ne sont pas utiles.

Comment s'en débarrasser '

Allez dans le "panneau de configuration" accessible depuis le menu "démarrer". Double cliquez sur "ajouter supprimer des programmes" puis cliquez sur "Ajouter / supprimer des composants windows" et décochez :

_Service d'indexage

_MSN Exploreur (sauf si vous utilisez ce dernier)

Cliquez sur "Suivant" puis sur "terminer".

Image



Les tweaks -fin

7. Réduire la taille de la corbeille

La corbeille, sous Windows XP, réserve 10% de l'espace du disque dur sur lequel elle se trouve, ce qui est énorme et inutile.

Comment changer cette taille '

Faites un clic droit sur la corbeille, puis cliquez sur "propriété". Allez dans l'onglet "Général" cochez l'option " Utiliser un paramètre pour tous les lecteurs" puis descendez le curseur jusqu'à 3%.

Note : vous pouvez également définir la taille que vous souhaitez, et ce pour chaque lecteur.

Image



8. Diminuer l'espace disque allouer à la restauration système

Le système de restauration créé des sauvegardes des fichiers systèmes importants comme le registre, les profils utilisateurs etc. et stocke ces fichiers comme point de restauration. Pratique en cas de problème, ces fichiers peuvent rapidement prendre une trop grande place sur le disque dur et saturer ce dernier.

Image


Comment faire '

Allez dans le menu démarrer, puis dans le panneau de configuration. Double cliquez sur l'icone système, puis rendez-vous dans l'onglet "restauration système" , sous " paramètre du lecteur", cliquez sur "paramètres". Faites glisser le curseur à 5% (ou 1Go) et cliquez sur OK pour valider.


9. Défragmenter son disque dur

Windows XP est livré avec un défragmenteur de disque qui est une version allégée de Diskeeper. Les performances du système sont meilleures lorsque les fichiers sont sauvegardés en continu sur le disque. Celà veut dire que les données, dans chaque fichier, sont localisées consécutivement sur le disque dur.

La fragmentation d'un disque se traduit par des petites parties de données sur la totalité du disque, ce qui oblige ce dernier à "travailler" plus pour lire les fichiers et les écrire. L'utilitaire de Windows XP ne pourra pas optimiser pleinement les performances de votre disque dur ni se lancer de manière automatique, vous obligeant à y penser.

De plus, votre système n'est pas utilisable pendant que cet utilitaire fait son oeuvre et il n'y a pas de défragmenteur gratuit qui soit meilleur. C'est pourquoi il est préférable de se procurer une licence de Diskeeper.

Comment s'en servir '

Double cliquez sur le "poste de travail", faites un clic droit sur la partition que vous désirez défragmenter C:\ par exemple. Cliquez sur "propriétés", puis dans l'onglet "outil", sélectionnez "défragmenter maintenant" puis "défragmenter".


Ou alors :

Allez dans le menu "démarrer", cliquez sur "Executer", puis tapez "Dfrg.msc". Ensuite sélectionnez la partition à défragmenter puis cliquez sur "défragmenter".


Pour information, le service "DCOM Server Process Launcher" est requis pour le lancement du défragmenteur de disque, il est donc préférable de le laisser en automatique.


10. Diskeeper

Diskeeper est un utilitaire plus performant que celui proposé par Windows XP. Il inclu des fonctionnalités telles qu'une défragmentation plus rapide et meilleure, permettant de procéder à la défragmentation 300 à 500% plus rapidement.

Les fonctionnalités proposées sont notamment les suivantes : défragmentation en arrière plan, planification des défragmentations, pause et reprise des défragmentations. Pour voir la totalité des fonctions proposées rendez vous sur le site officiel.

Les disques durs sont les composants les plus lents d'un PC, alors ne laissez pas la fragmentation des partitions accroitre cette lenteur qui se répercutera sur la totalité des executions de programmes et de fichiers que vous ferez.

Image


Internet

8/ Internet
 

Image TCP/IP Optimizer

Cette application va vous permettre d'optimiser votre connexion Internet.


Comment faire '

Pour commencer, téléchargez le fichier puis exécutez le. Faites un point de restauration depuis le menu "fichier" en cliquant sur "Sauvegarder la configuration actuelle". Sous l'onglet "paramètres", sélectionnez votre type de connexion Internet, sous "Modem", sélectionnez votre modem, cliquez sur "optimisation" puis sur "appliquer" et enfin redémarrez votre système.

NB (1) : Après avoir effectué cette opération, XP-Antispy proposera l'option "Increase MaxConnectionsPerServer to 10" décochée. C'est la résultante des opérations d'optimisation de TCP/IP optimizer, alors laissez cette case décochée.

 

Image SP2 TCP Slowdown Fix

Windows XP SP2 limite le nombre de connexion TCP à 10 tentatives par secondes alors que sous le SP1 il n'y avait pas de limite. Il s'agit la d'une précaution contre les virus, mais ceci peut affecter les performances par rapport à un serveur ou à l'utilisation d'un programme de p2p qui requière beaucoup plus de connexions simultanées.


NB(1): Avec cette nouvelle limitation, si un programme de P2P ou tout autre programme réseau essaye de se connecter à 100 sites d'un coup, il ne pourra le faire qu'en 10 fois, à raison de 10 connexions par seconde. Bien que sous le SP1 il était possible d'éditer le registre pour modifier ce paramètre, sous le SP2 ce n'est possible que par l'édition du fichier TCPIP.sys. Bien que celà ne soit pas très propre, gardez à l'esprit que cette restriction peut provoquer le disfonctionnement de certains programmes.

 

ImageAvant Browser

Il s'agit d'une alternative à Internet Explorer, sur lequel il est d'ailleurs basé. Il contient un antipopup, une barre de recherche Google, une interface conviviale et est compatible à 100% avec Internet Exploreur. En clair toutes les pages affichées sous IE peuvent l'être avec cet exploreur, mais avec moins de popup et plus de possibilité de contrôle. Comme ce programme est souvent mis à jour assurez vous régulièrement d'avoir la dernière version, afin de ne pas conserver des bugs.

 

Image Firefox

Il s'agit d'un projet open source d'explorateur Internet, particulièrement apprécié par les internautes, qui propose de nombreuses fonctionnalités, et qui est bien sûr gratuit.

Attention, bien que ce navigateur respecte à 100% les standards du consortium W3C (World Wide Web Consortium ), prenez garde car Firefox ne permet pas d'afficher certaines pages web utilisant par exemple des contrôles ActiveX. De ce fait, les pages contenant du ActiveX ou testées juste pour Internet Explorer ne sont pas nécessairement affichables sous Firefox. Actuellement 15% des pages web proposées sur la toile ne sont pas compatibles avec Firefox (en fait on devrait dire que 15% des pages web proposées ne respectent pas les standards du W3C, mais ceux de Microsoft...). De plus Firefox ne résoud pas les problèmes de spyware comme le prétendent certains sites. Internet Exploreur SP2 atteint le même niveau de sécurité que Firefox, puisque le SP2 contient un antipopup, un controleur d'applications ActiveX, ce qui réduit considéreblement les risque d'infection par Spyware.

 

Image Google Toolbar

Il s'agit d'un complément à Internet Explorer qui propose un champ pour effectuer des recherches sur Google directement ainsi qu'un programme d'antipopup. Pour information, l'antipopup d'IE est actif en mémoire.



Le boot

9/ Le démarrage ou boot

L'optimisation ultime à laquelle vous allez procéder avec Windows XP concerne le démarrage de celui-ci. Tous les paragraphes précédents doivent avoir été suivis pour que ce dernier item soit efficace.

 

ImageTemps d'affichage du choix des systèmes

Par défaut, si vous avez plusieurs système d'exploitation d'installé sur la même machine, le menu de sélection du système est affiché durant 30 secondes ce qui peut s'avérer finalement très long.


Comment faire pour le changer '

Allez dans le menu "démarrer", "panneau de configuration" puis faites un double clic sur "système". Allez dans l'onglet "avancé" et dans le cadre "démarrage et récupération", cliquez sur "paramètres". Le premier cadre vous propose de régler le temps d'affichage de ce menu ainsi que le système d'exploitation qui se lancera par défaut si vous n'avez rien validé à l'issue du compte à rebours. Pour informtation, cela ne fonctionne que si vous avez plusieurs systèmes d'installés.

Image

 

ImageBootVis

Bootvis est un outil de visualisation et d'optimisation. Cet utilitaire optimise la procédure de boot de Windows XP lorsque vous le lancez plutot que d'attendre que Windows ne le fasse quand bon lui semble, c'est pourquoi vous pourrez apprécier immédiatement le gain de temps.
Une astuce du site lui a été consacré, visible ici.


Comment s'en servir '

Téléchargez le et lancez le. Dans le menu principal, allez dans "Trace" cliquez sur "Next Boot and Driver trace". Un écran de "Trace Repetitions" va alors apparaitre. Là, cliquez sur "ok" et redémarrez. Durant le redémarrage, Bootvis va se lancer automatiquement et analyser la procédure de boot de votre système. Lorsqu'il a terminé cette analyse, retournez dans le menu "Trace" et cliquez sur "Optimize System" puis redémarrez. Cette fois, lorsque votre système s'initialise, attendez de voir la boite "Optimizing System" et ne faites rien tant que le processus n'est pas terminé.


NB (1) : Bootvis requière les services planificateur de tâches et "COM+ Event System". Si vous possedez un PC avec un Pentium 4 avec Hyper-Threading vous devez avoir le SP2 d'installé pour pouvoir procéder à un tracing de votre PC.

NB (2) : Ce programme n'est plus supporté par Microsoft, en d'autres termes, il n'y a plus de support client en cas de problème.



Fin

Maintenant, vous détenez toutes les clés pour réaliser des prodiges virtuels.


Alors faites vous plaisir, mais tout en gardant en tête les avertissements à propos des mises à jour, quelque soit le programme ou le périphérique : il s'agit là d'un conseil universel en informatique.



NB : Pour information, ce dossier s'est appuyé sur un guide en anglais disponible ici.



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Optimiser et Nettoyer Windows XP, Vista, 7 : guide pratique
    C'est le moment idéal pour réaliser le "nettoyage de printemps" de Windows ! C'est à dire le nettoyage et l'optimisation de votre système d'exploitation. Pour cela, nous avons trié sur le volet les applications gratuites ou open ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Amicalin offline Hors ligne Héroïque avatar 614 points
Le #169405
Utilitaire très bien expliquer !

Merci Amicalement, Amicalin.
moghrabi offline Hors ligne Héroïque avatar 612 points
Le #169407
je vais voir et je vous dirai après...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire