RISC-V : Intel entre à la gouvernance de l'architecture et investit massivement

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s) | Source : The Register
OpenFive RISC

Intel s'intéresse de plus près à l'architecture RISC-V en devenant l'un des membres de sa gouvernance internationale et en annonçant un investissement de 1 milliard de dollars pour inciter au design de puces innovantes.

Alors que le rachat de ARM par Nvidia est définitivement ajourné, Intel renforce ses liens avec l'architecture ouverte concurrente RISC-V. Depuis plusieurs trimestres, la firme de Santa Clara multiplie les initiatives pour s'assurer de suivre au plus près les développements de l'architecture qui pourrait représenter une alternative à ARM si cette dernière devait perdre son indépendance.

Intel vient donc de s'inviter dans la gouvernance de RISC-V en devenant membre premium de RISC-V International qui supervise le développement de l'architecture. Et c'est Bob Brennan, l'un des responsables des services de fonderie à la demande IFS (Intel Foundry Services) qui assurera la liaison, avec sans doute l'espoir d'attirer des entreprises désireuses de produire des compoants RISC-V vers ses outils de production.

RISC V logo

Et l'entreprise ne vient pas les mains vides puisqu'elle va consacrer 1 milliard de dollars d'investissement pour financer des projets de design de puces RISC-V utilisant des technologies innovantes de packaging et de combinaisons entre composants ARM et RISC-V, séparés ou sur le même die.

Il s'agit ici d'apporter de la flexibilité et des capacités de différenciation qui pourront inciter les entreprises à se tourner vers les fonderies d'Intel plutôt que celles de la concurrence.

Intel n'oublie pas pour autant sa propre architecture x86 et lui apporte aussi de gros investissements, notamment pour de la relocalisation, en Arizona ou plus récemment en Ohio pour 20 milliards de dollars.

Le soutien d'Intel à RISC-V, s'il peut faire craindre à long terme une main-mise sur l'architecture, apporte tout de même un puissant acteur doté de moyens autant de conception que de production à l'écosystème, ce qui ne peut qu'aider à démocratiser les puces RISC-V.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1933 points
Le #2156414
Cette architecture est libre donc n'importe quelle boîte peut créer son CPU depuis cette base et y ajouter ses propres développements privés non?

Ou faut-il partager les modifications comme sur licence GPL GNU?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire