Des scientifiques font pousser une plante dans du sol lunaire

Le par Christian D.  |  9 commentaire(s) | Source : Reuters
lune

Une plante terrestre peut-elle pousser à partir de sol lunaire ? Des scientifiques ont tenté l'expérience.

La colonisation humaine de la Lune est à l'étude et plusieurs axes de recherche sont déjà en cours, qu'il s'agisse de préparer les infrastructures de communication et les lanceurs, de chercher de l'eau et d'autres ressources sur place ou d'imaginer des habitats.

L'un des enjeux de la colonisation sera aussi de tenter de faire pousser des plantes directement sur la lune. Mais de la végétation peut-elle pousser à partir du sol lunaire ?

lune-terre-apollo-13

Des scientifiques de l'Université de Floride ont mené une expérience à partir quelques précieux échantillons de sol lunaire ramenés des missions Apollo.

Avec 12  petits grammes d'échantillon, un peu d'eau, de substance nutritive et des graines, ils sont parvenus à faire pousser Arabidopsis thaliana (Arabette de Thalius, une "mauvaise herbe" du bord des routes), qui a l'avantage de se développer vite et facilement même dans des environnements compliquées et qui est très étudiée du fait de son code génétique relativement court.

Ca pousse, mais...

Parallèlement, des plantes témoin ont été plantées dans du sol terrestre et dans un substrat simulant la composition des sols lunaire et martien afin d'observer d'éventuelles différences de développement.

Dans les premiers jours, aucune différence n'a été notée entre la pousse lunaire et les autres, mais au fil du temps, la plante a montré des signes de faiblesse et de dépérissement, avec des racines réduites.

L'analyse de la plante a montré qu'elle s'est développée comme elle le ferait dans un environnement trop hostile sur Terre, avec trop de sels ou de métaux lourds. Il reste maintenant à affiner l'expérience et les données pour trouver un cadre permettant de faire pousser au mieux les plantes, notamment pour les besoins d'alimentation d'une colonie humaine telle qu'entrevue dans le programme Artemis de la NASA.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 4351 points
Le #2163284
Fait demander à Matt Damon comment faire
Gmp13000 offline Hors ligne Héroïque icone 559 points
Le #2163286
BombingBasta a écrit :

Fait demander à Matt Damon comment faire


C'était sur Mars!
Anonyme offline Hors ligne Vétéran avatar 2378 points
Le #2163287
Terrible destin pour la plante
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 15062 points
Le #2163289
"de substance nutritive"

Voilà, en fait c'est comme faire pousser une plante dans du coton ou un simple tube avec de l'eau. La "terre" lunaire n'apporte rien d'autre qu'un support.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 50183 points
Le #2163290
kerlutinoec a écrit :

"de substance nutritive"

Voilà, en fait c'est comme faire pousser une plante dans du coton ou un simple tube avec de l'eau. La "terre" lunaire n'apporte rien d'autre qu'un support.


Exactement.

De plus, sur l'ISS, on prend 200 fois plus de radiation que sur Terre (dixit Thomas Pesquet dans une interview) et sur la Lune on prend 2,5 fois plus que sur l'ISS ... Faites le calcul.

Moralité... On s'insurge sur les plantes OGM terrestres mais on est prêt à boulotter de la salade irradiée un max sur la Lune. Et je ne parle pas de ce que va prendre les "jardiniers"
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 15062 points
Le #2163293
Ulysse2K a écrit :

kerlutinoec a écrit :

"de substance nutritive"

Voilà, en fait c'est comme faire pousser une plante dans du coton ou un simple tube avec de l'eau. La "terre" lunaire n'apporte rien d'autre qu'un support.


Exactement.

De plus, sur l'ISS, on prend 200 fois plus de radiation que sur Terre (dixit Thomas Pesquet dans une interview) et sur la Lune on prend 2,5 fois plus que sur l'ISS ... Faites le calcul.

Moralité... On s'insurge sur les plantes OGM terrestres mais on est prêt à boulotter de la salade irradiée un max sur la Lune. Et je ne parle pas de ce que va prendre les "jardiniers"


L'irradiation des aliments n'est pas dangereuse en soi. Elle peut juste détruire des nutriments. Jadis on irradiait les patates pour qu'elles ne germent pas. Mais des petits êtres sensibles s'en sont émus et on a arrêté.
Irradier les aliments ne les rend pas radioactifs. Cela tue simplement les éléments vivants d'où une meilleure conservation et plus de germination.
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 4351 points
Le #2163301
Ulysse2K a écrit :

kerlutinoec a écrit :

"de substance nutritive"

Voilà, en fait c'est comme faire pousser une plante dans du coton ou un simple tube avec de l'eau. La "terre" lunaire n'apporte rien d'autre qu'un support.


Exactement.

De plus, sur l'ISS, on prend 200 fois plus de radiation que sur Terre (dixit Thomas Pesquet dans une interview) et sur la Lune on prend 2,5 fois plus que sur l'ISS ... Faites le calcul.

Moralité... On s'insurge sur les plantes OGM terrestres mais on est prêt à boulotter de la salade irradiée un max sur la Lune. Et je ne parle pas de ce que va prendre les "jardiniers"


Comparer irradiation lors de la conquête spatiale avec la dissémination contaminante volontaire sur Terre des OGM par les multinationales, t'es sérieux ?
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 50183 points
Le #2163307
kerlutinoec a écrit :

Ulysse2K a écrit :

kerlutinoec a écrit :

"de substance nutritive"

Voilà, en fait c'est comme faire pousser une plante dans du coton ou un simple tube avec de l'eau. La "terre" lunaire n'apporte rien d'autre qu'un support.


Exactement.

De plus, sur l'ISS, on prend 200 fois plus de radiation que sur Terre (dixit Thomas Pesquet dans une interview) et sur la Lune on prend 2,5 fois plus que sur l'ISS ... Faites le calcul.

Moralité... On s'insurge sur les plantes OGM terrestres mais on est prêt à boulotter de la salade irradiée un max sur la Lune. Et je ne parle pas de ce que va prendre les "jardiniers"


L'irradiation des aliments n'est pas dangereuse en soi. Elle peut juste détruire des nutriments. Jadis on irradiait les patates pour qu'elles ne germent pas. Mais des petits êtres sensibles s'en sont émus et on a arrêté.
Irradier les aliments ne les rend pas radioactifs. Cela tue simplement les éléments vivants d'où une meilleure conservation et plus de germination.


Clair que l'irradiation ne rend pas radioactif mais cela peut faire muter une plante, surtout si cette irradiation est continue et lors de la croissance de la plante (mitoses à plein régime). Avant, on irradiait quelques minutes pour stériliser mais ici l'exposition sera permanente.

BombingBasta : Je suis contre les OGM et pour certainement les mêmes raisons que toi mais visiblement, proposer une nourriture irradiée à nos futurs colons, ne pose pas de problème étique. Mais bon... On n'y est pas encore et malgré les rêves de certains, on est encore très loin d'y être...
machintruc offline Hors ligne Vétéran avatar 2225 points
Le #2163324
Et avec de "l'herbe qui fait rire" ? Ça donnerai quoi ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire