Microsoft pose la question de la place de la femme dans le jeu vidéo

Le par Mathieu M.  |  8 commentaire(s)
xbox

La semaine dernière, Microsoft a tenu une table ronde baptisée "Toutes dans le Game" qui vise à encourager l'intégration des femmes dans l'industrie du jeu vidéo.

Microsoft a ainsi partagé les résultats d'une étude menée en collaboration avec sa division Xbox et CSA (Consumer Science & Analytics). La rable ronde présidée par Marine Normand (Directrice Générale de Madmoizelle) a été l'occasion de donner la parole à plusieurs femmes issues de l'industrie du jeu vidéo en France.

Quelques chiffres ont ainsi été partagés pour montrer qu'il reste encore beaucoup de chemin pour faire de l'industrie du jeu vidéo un secteur populaire auprès des femmes.

Si 73% des femmes interrogées indiquent jouer à des jeux vidéo, seulement 36% indiquent qu'elles aimeraient travailler dans le secteur. 72% des interrogées indiquent avoir été harcelées ou stigmatisées en jouant. Pour 79% des sondées, l'image de la femme dans le jeu vidéo ne correspond pas à la réalité, 75% pensent que les femmes sons sous représentées dans l'industrie du jeu vidéo et 52% indiquent souhaiter voir davantage de communication autour de cette filière.

Xbox Femmes

Xbox Series X
Xbox Series X

499,99€ sur Amazon* * Prix initial : 499,99€.

Malgré quelques évolutions ces dernières années, force est de constater que les personnages féminins en jeu sont trop souvent hyper sexualisés, et que les joueuses de titres multijoueurs ont bien du mal à s'imposer dans les équipes masculines sans faire l'objet de remarques parfois déplacées.

Considéré comme un univers très masculin, le jeu vidéo peut ainsi rebuter les femmes tant dans la pratique que dans la conception des jeux. Les récentes affaires de harcèlement sexuel chez Ubisoft et Activision -Blizzard montrent par ailleurs que les mentalités évoluent finalement très peu, y compris chez les plus grands acteurs du marché...

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Fennec6600 away Absent VIP icone 7100 points
Premium
Le #2166170
...dans la cuisine ou la buanderie ?
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 33560 points
Le #2166172
Et on se relit...
rborn offline Hors ligne Vénéré icone 3187 points
Le #2166174
Madmoizelle
skynet offline Hors ligne VIP icone 90300 points
Le #2166177
On a une filière Gaming dans notre école, un bac+5 très exigeant, et les femmes y sont bien plus nombreuses que dans notre autres filières (IA, Cyber secu, ...)

Bon, c'est pas la parité quand même, mais ça c'est de leur faute, on fait presque de la discrimination positive pour en avoir davantage.

Le plan de Microsoft c'est juste pour pouvoir vendre plus !
Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 4160 points
Le #2166191
Pourquoi chercher à atteindre la parité pour tout et n importe quoi ? Que le jeu vidéo ai été créée par x hommes et x femmes n a aucune importance. Qu il ai été créée par des personnes compétentes, ça c est important. Mais de savoir de combien d hommes ou de femmes est constitué l équipe ça n a aucune importance, hors la sacro sainte image renvoyée par l entreprise, poussée à devoir de justifier au nom d une parité qui n apporte absolument rien.

Une entreprise ne devrait pas embaucher des hommes ni des femmes, mais simplement des compétences.
De même que le prix Nobel est censé récompenser la créativité utile à l humain, et non pas se brider dans ses choix avec un ratio par ethnie.

Bref, tout ça pour dire que tout ce qui tourne autour de la communication de pseudo parité ou pseudo égalité ne fait que tirer les compétences vers le bas dans la plupart des cas.
mokocchi offline Hors ligne Vétéran icone 1229 points
Le #2166196
L'avant dernier paragraphe pour aseptiser encore un peu plus les jeux-vidéo et y introduire plus de politique. Il n'est plus possible d'avoir du divertissement sans arrière pensée liée à la société apparemment...
Les problèmes de harcèlement sont réels dans certains studios de jeu vidéo, et ce sont dans ces multinationales où il y a plus de cas et où on étouffe l'affaire, tout en se vantant vouloir l'équité sur les affiches en façade.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 50668 points
Le #2166203
mokocchi a écrit :

L'avant dernier paragraphe pour aseptiser encore un peu plus les jeux-vidéo et y introduire plus de politique. Il n'est plus possible d'avoir du divertissement sans arrière pensée liée à la société apparemment...
Les problèmes de harcèlement sont réels dans certains studios de jeu vidéo, et ce sont dans ces multinationales où il y a plus de cas et où on étouffe l'affaire, tout en se vantant vouloir l'équité sur les affiches en façade.


"Il n'est plus possible d'avoir du divertissement sans arrière pensée liée à la société apparemment..."

C'est comme la presse, l'humour, le flirt... On aseptise tout ! On veut ménager toutes les susceptibilités (ce qui est utopique) sous peine d'être censuré ou lapidé par les médias.

Heureux d'avoir l'âge que j'ai et good luck aux jeunes pour grandir dans ce monde devenu de plus en plus insipide.
skynet offline Hors ligne VIP icone 90300 points
Le #2166208
Kimyh a écrit :

Pourquoi chercher à atteindre la parité pour tout et n importe quoi ? Que le jeu vidéo ai été créée par x hommes et x femmes n a aucune importance. Qu il ai été créée par des personnes compétentes, ça c est important. Mais de savoir de combien d hommes ou de femmes est constitué l équipe ça n a aucune importance, hors la sacro sainte image renvoyée par l entreprise, poussée à devoir de justifier au nom d une parité qui n apporte absolument rien.

Une entreprise ne devrait pas embaucher des hommes ni des femmes, mais simplement des compétences.
De même que le prix Nobel est censé récompenser la créativité utile à l humain, et non pas se brider dans ses choix avec un ratio par ethnie.

Bref, tout ça pour dire que tout ce qui tourne autour de la communication de pseudo parité ou pseudo égalité ne fait que tirer les compétences vers le bas dans la plupart des cas.


Je suis d'accord
Pour nos classes si on cherche plus de filles c'est pas pour la parité c'est juste pour calmer les loustics. 30 gars dans une classe toute une journée c'est parfois difficile, tout comme 30 nanas.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire