Migrer du PC au Mac : guide & meilleurs logiciels Mac

Le par Jean-Christophe B.  |  11 commentaire(s)
pctomacintro

Passer du PC au Mac n'est pas un si grand écart que cela… car Mac OS X est aussi simple à exploiter que Windows. La difficulté pour le néophyte qui souhaite être immédiatement productif est plutôt de savoir quelles applications choisir ? Quels programmes phares sont équivalents à ceux qu'il utilisait sur son PC à base de Windows ? Ce guide synthétique va vous faire gagner du temps et vous faciliter la tâche !

Introduction

Du PC au Mac : Trouver des applications équivalentes ?
Si vous faites partie des utilisateurs qui passent du PC au Mac ou qui envisagez de le faire, ce dossier est fait pour vous ! La plus grande difficulté n'est pas de s'adapter au système d'exploitation Mac OS X Leopard, très bien conçu au demeurant. Votre plus grand souci sera de retrouver vos repères. Et cela passe par vos applications favorites. Afin de bien débuter sur votre nouvel ordinateur et ne pas perdre de temps dans des recherches vaines ou stériles, nous avons rassemblé pour vous les logiciels gratuits et payants qui font plus que l'essentiel. Sur Mac comme sur PC, il existe une liste exhaustive des programmes les plus plébiscités qu'un Mac user doit connaître.

dell-dimension   07imac_iphoto


Leopard dispose d'un pack d'utilitaires basiques mais cela ne suffit pas toujours !

Tout comme Windows, Mac OS X Leopard est fourni avec une somme d'utilitaires regroupés sous le nom " iLife ". Ces applications peuvent couvrir tous vos besoins, s'ils sont élémentaires.  On retrouve un navigateur Internet (Safari), un utilitaire de gestion d'images et de photos (iPhoto), un gestionnaire de bibliothèque multimédia que l'on ne présente plus (iTunes), un logiciel de montage vidéo (iMovie), pour vos créations musicales (GarageBand), un éditeur de pages Web (iWeb), un client de messagerie électronique (Mail), une application pour la messagerie instantanée (iChat AV), Frontrow, le media center (voir notre dossier)... Une multitude d'autres applications sont là pour vous aider à débuter de façon optimale (utilitaire de gravure de CD et DVD, lecteur DVD, QuickTime, iCal, SpotLight, Time Machine, Carnet d'adresses, Capture...).

ilife09box   iwork09box


Retrouver des logiciels incontournables et si possible multi-plateformes...

Dans ce guide, nous ne nous attarderons pas sur ces outils livrés avec les Mac Mini, MacBook, iMac et Mac Pro et leur efficacité relative. L'objectif est plutôt d'aider le débutant, en dressant une liste des programmes phares et incontournables dont il aura besoin tôt ou tard. Pour ne pas perdre de temps et retrouver ses habitudes de travail, les programmes que nous réunissons pour Mac OS X existent en version PC et sont des " musts " dans leur catégorie (Internet, Bureautique, multimédia…). Idéalement, ces outils sont multi-plateformes et ils existent en version PC, Mac et Linux. Ceci permettra à l'utilisateur de passer d'une machine à l'autre, sans réadaptation, et en évitant le laborieux " jonglage " des formats et des conversions qui s'ensuivent.

windows_vista   leopard_box



Internet

Surfer avec Firefox ou autres
Sur PC, de plus en plus d'internautes délaissent Internet Explorer pour des navigateurs alternatifs. Sur Mac, rien ne vous oblige à adopter Safari (voir notre dossier), le navigateur d'Apple. Si vous êtes un adepte de Mozilla Firefox sous Linux et PC, vous pourrez retrouver vos habitudes de navigation avec la version 3.06 dédiée pour Leopard. La majeure partie des plugins sont compatibles (Down Them All, ), d'autres outils, comme MozBackup qui sauvegarde vos mots de passe, favoris, n'existent pas sous Mac.  Il suffira de remplacer votre Profile Manager en tapant dans le terminal, sans les guillemets " /Applications/firefox.app/Contents/MacOS/firefox -profilemanager " avec l'utilitaire " Profil utilisateur ".

D'autres possibilités de navigation Internet sont valables avec le poids plume Camino qui utilise le moteur de rendu Gecko de Firefox et qui s'intègre mieux à l'interface et aux fonctionnalités de Mac OS X (Carnet d'adresses, protocole Bonjour, menu Services). Les plugins sont cependant moins nombreux. Enfin, si pour vous Opera demeure la référence, sachez que la version Mac 9.63 est une réussite.

capture 1   capture 2


E-mails et Newsgroups

Bien entendu vous disposez du client de messagerie Mail. Mais le mieux reste encore d'utiliser Mozilla Thunderbird, plus complet, si vous en avez l'usage. Ce dernier en version 2.0.0.21 gère à la fois les courriers électroniques et les groupes de discussion Usenet. Le fait qu'il soit multi-plateformes vous facilitera la vie, si vous passez d'une machine à l'autre.

Sous Windows, il est courant de récupérer son courrier et de lire ses flux RSS avec Microsoft Outlook. Pour pouvoir retrouver la même interface, il vous suffira d'investir dans la suite MS Office 2008 pour Mac. Elle inclut Entourage, l'équivalent de MS Outlook. Comme autre application email connue du monde PC, il existe également Eudora Mailbox Cleaner. Concernant les newsgroups en plus de Thunderbird, Unison, iGrabNews, SuperNZB font aussi honneur au Mac.

capture 3   capture 4


Messagerie instantanée

Soit vous vous contentez d'iChat (Compte MobileMe, iChat, AIM, Jabber, GoogleTalk, Mac.com), soit vous adoptez un logiciel alternatif. Messenger pour Mac 7 est décevant. Cette version est bien en dessous de la version Windows Live Messenger et surtout elle ne prend pas en charge les webcams, à moins d'avoir installé Office Communications Server 2007... Les applications les plus proches de ce qui se fait sur PC et les plus réussies sont incontestablement Adium et aMSN. Les autres clients de messagerie instantanée comme Skype ou AIM pour Mac sont également disponibles. Donc, pas de problème particulier à ce niveau !

capture 5   capture 6



Téléchargement

P2P BitTorrent
Tous les protocoles peer-to-peer sont présents sur Mac et les applications à défaut d'être nombreuses sont bel et bien là. Sur PC, avec le protocole BitTorrent, les clients les plus prisés sont µTorrent, Azureus Vuze. Qu'à cela ne tienne, vous resterez dans la norme, si tel est votre choix ! Ces deux programmes existent sur Mac, Azureus Vuze est présent sur toutes les plateformes et µTorrent  Mac bien qu'encore en version bêta est bien fonctionnel. Mais, sachez que l'incontournable pour les fichiers torrents demeure Transmission, actuellement en version 1.50 (connexions encryptées, création de torrents, support des trackers HTTPS, utilisation CPU minimum, support IPV6…).

capture 7   capture 8


P2P eDonkey et Kad

Vous êtes plutôt un diesel et pour vous mieux vaut un téléchargement lent et complet que l'inverse ? Sur PC vous utilisiez le client libre eMule ou cet autre équivalent très proche sous licence GNU GPL, aMule. Sur Mac, vous ne perdrez pas vos habitudes avec aMule 2.2.3 qui est multi-plateformes et disponible à partir de Mac OS X 10.4.

capture 9   capture 10


P2P Gnutella

Les clients Gnutella sont très nombreux et très populaires sous Mac. On citera par exemple Limewire, Cabos, Acquisition 2 ou encore FrostWire. Comme sur PC, les fonctions classiques sont supportées (UPnP, hachage cryptographique SHA-1, intégration iTunes, transferts firewall to firewall, UDP Host Cache pour des connexions plus rapides...).

capture 11   capture 12


Client FTP

Les bons vieux clients FTP sont toujours là et le seront encore pour longtemps ! Dans cette catégorie, Filezilla sur PC ou Linux est indétrônable. Sur Mac, il a également pris la tête en version client. Ses avantages ne sont plus à présenter avec le glisser-déposer, le support des protocoles SSL et SSH, la pause / reprise des téléchargements interrompus… Vous pourrez également tenter l'aventure avec Cyberduck graphiquement très réussi, CuteFTP Pro ou encore Transmit, un classique.

capture 13   capture 14


Accélérateurs de téléchargements

Comme nous l'avons précisé plus haut, si vous utilisez Mozilla Firefox,  Down Them All s'impose comme accélérateur de téléchargements avec la promesse de " downloads " 400 % plus rapide que les gestionnaires de téléchargement classiques inclus dans les navigateurs ! Pour Safari et Opera, Speed Download convient également. Opera accepte également GetRight, Go!Zilla, NetAnts (voir la page des plugins).

capture 15   capture 16

 



Bureautique

TextEdit suffit dans la plupart des cas
Un traitement de texte reste un traitement de texte ! Sur PC, le Bloc-notes et Wordpad déçoivent. Ils supportent peu de formats. En attendant la version d'un WordPad (ODT, DOCX...) enfin à la hauteur sous Windows Seven vous ne regretterez pas d'être passé sur Mac ! L'outil par excellence fourni c'est TextEdit. Il ouvre et enregistre les formats de fichier les plus utilisés, le HTML, RTF, ODT, DOC et même le DOCX et convient amplement pour la majeure partie des utilisateurs.

capture 17   capture 18


Les suites bureautiques au grand complet

Pour des besoins en bureautique avancée, nous ne saurions que vous conseiller le multi-plateforme OpenOffice.org 3.0.1 alias OOo. Si vous ignorez encore ce qu'est cette suite bureautique libre, ce qui paraît improbable, sachez qu'elle comporte Writer, le traitement de texte, Calc le tableur, Impress pour les présentations multimédias, Draw pour le dessin vectoriel, Base pour les bases de données, Math pour les formules mathématiques. Vous pourrez réaliser tout ce qui est envisageable et encore une fois échanger vos données sans souci de compatibilité vers un PC équipé Windows ou une machine équipée Linux.

Pour ceux qui recherchent une suite simple et intuitive, iWork'09 d'Apple (Pages, Numbers, Keynote) se positionne bien en l'occurrence. Enfin, ceux qui ne veulent pas en démordre et qui ne jurent que par Microsoft pourront se tourner vers Microsoft Office 2008 pour Mac !

capture 19   capture 20


Lecture et création de PDF

Sur PC Windows, il n'y a pas de visionneuse de PDF préinstallée. Sur Mac, la question ne se pose pas avec Quick Look (Aperçu) qui non seulement affiche un aperçu avant ouverture des fichiers PDF, Word et Excel et bien entendu sait les ouvrir. Pour la lecture de PDF, vous pouvez également télécharger, comme sur PC, Adobe Reader 9 qui supporte mieux l'ouverture des PDF volumineux. Les autres alternatives sont Foxit Reader pour Mac ou encore Skim.

capture 21   capture 22


Pour l'édition et la création de PDF cela peut se faire via le menu Impression d'à peu près n'importe quelle application tournant sous Leopard (TexEdit, Safari, Aperçu…). Mais pour aller plus loin, si nécessaire, nous ne saurions que vous conseiller Adobe Acrobat 9 Pro ! Sinon, les alternatives sont PDFLab (diviser en plusieurs documents, protéger par un mot de passe, ajouter un filigrane…), PDFpen



Retouche d'images, Montage vidéo, Création audio

Gestion et retouche d'images
La création artistique ou la création tout court concerne les amateurs et les professionnels. Sur Mac on l'a bien compris avec iPhoto. Le gestionnaire de photos s'adresse à tous et permet le tri de vos clichés, les diaporamas, le partage en ligne (Facebook, Flickr), la retouche d'images, la création d'albums… Enfin, nous sommes bien loin de Paint fourni avec Windows !

Pour la gestion avancée de vos banques d'images et pour les photographes également, essayez et offrez vous Aperture 2 qui en vaut vraiment le détour (traitement d'images RAW, ARW, CR2, CRW, MOS, NEF, DNG2, TIF, 3FR…, correction avancée des couleurs et tonalités, support du format DNG, synchronisation sur iPod, 50 tutoriaux inclus, importation d'images simultanée depuis plusieurs cartes mémoire).

L'autre must pour le traitement d'images, pour les infographistes notamment, est Photoshop CS 4 Mac (retouche non destructive, prise en charge de formats DNG, PSD, AI, PDF, NEF, CRW, TIFF, BMP, Cineon, JPEG, FXG, OpenEXR, PNG , Targa, fusion automatique des images, gestion des PDF, prise en charge de plus de 190 modèles d'appareils photo…). Le prix de la version 11 de ce logiciel de retouche d'images en version complète demeure impressionnant ! Plus raisonnablement et pour des besoins courants, vous pourrez vous orienter vers XNView MP, The Gimp ou Picasa Picasa Web Albums Exporter for iPhoto.

capture 23   capture 24


Montage vidéo

Quand on dispose d'un caméscope et que l'on souhaite faire de petits montages vidéo faciles et esthétiquement réussis, iMovie'09 est un incontournable (glisser-déposer, correction de vos plans vidéo tremblotants, navigateur de vidéothèque, titres, effets et transitions). Pour aller plus loin, avec un Mac Pro, Final Cut Express, Studio ou Server, Adobe Premiere Pro CS4 s'imposent également pour les utilisateurs experts en la matière !

capture 25   capture 26


Création audio

Pour éditer, assembler, couper, ajouter des effets, enregistrer sur 16 pistes en simultané des fichiers audio WAV, MP3, AIFF, AU, OGG Vorbis, comme sur PC Audacity fait largement l'affaire ! Le logiciel libre permet même de numériser n'importe quelle source audio (cassette, disque vynile, minidisque…). Pour composer, enregistrer, monter, mixer et jouer en studio, les musiciens pourront eux s'amuser avec GarageBand ou plus professionnellement travailler avec Protools, Logic Studio, Logic Express 8

capture 27   capture 28



Outils multimédias

iTunes et QuickTime sont là !
La lecture et la gestion de fichiers audio, podcasts, radios Web sont à la charge d'iTunes qui a su faire des adeptes sur PC comme sur Mac. Si pour vous, il ne s'agit que d'une usine à gaz, rien ne vous empêche de lui préférer l'excellente alternative Songbird. L'application est également fonctionnelle sur PC et Linux et gère aussi l'iPod.

Entre Apple et Quicktime, c'est une longue histoire d'amour… Ce dernier est un très bon lecteur multimédia pour les contenus locaux ou streaming audio et vidéo. Pour lire des fichiers WMV et WMA  avec QuickTime pensez à installer Flip4Mac WMV. Afin de lire les DivX ou XviD, il convient simplement de télécharger les QuickTime Components.

capture 29   capture 30


Pack de codecs Perian

L'autre solution pour lire n'importe quel contenu vidéo est d'installer un pack de codecs. Sur Mac pas de K-Lite Mega Codec Pack mais en revanche un excellent Perian. Il supporte les formats AVI, DIVX, FLV, MKV, VFW, les vidéos du type MPEG4 v1 & v2, DivX, 3ivx, H.264, H.263, FLV, les sous-titres SSA/ASS et SRT et pour l’audio, WMA, Flash ADPCM, Xiph Vorbis, MPEG Layer I & II Audio... Un double-clic suffit à installer ce couteau suisse.

capture 31   capture 32


VLC et c'est tout !

Pour l'écoute et la lecture de tous les fichiers multimédias, vous pouvez aussi choisir de n'installer que VLC Media Player, le lecteur universel, connu de tous. Comme sur PC, il n'est pas nécessaire d'installer de codecs pour visionner les vidéos MPEG 1 & 2, H264, DivX, XviD et WMV et l'audio MP3, AAC, Vorbis, WMA, FLAC, Musepack, AC3…

capture 33   capture 34


Encodage de fichiers multimédias

Il n'existe pas de version Super d'Erightsoft sur Mac. Mais FFmpegX fait tout aussi bien office d'encodeur de fichiers audio et vidéo. Il intègre une quantité phénoménale de formats en lecture et en écriture : MPEG-2, MPEG-4, DIVX, XviD, VOB et VIDEO_TS, Quicktime .MOV, DV, WAV, Real Audio, Real Video, H.263, MP4 H.264, AC3, PCM8/16 bits, WMA-1/2, SUN AU format, MP2, MP3, AAC, 3GP, FPS1, ALAC… La liste est interminable ! Les autres alternatives sont Dr DivX pour la conversion du codec vidéo du même nom, D-Vision qui supporte les principaux formats vidéo, Xilisoft Video Converter for Mac

capture 35   capture 36



Utilitaires divers

Gérer les fichiers compressés
Pour la compression et décompression d'archives on pourra choisir Stuffit Expander ou UnRarX à la place de Winrar et Winzip. Les remplaçants de 7Zip ne manquent pas non plus avec EZ 7z, p7zip, 7zX.

capture 37   capture 38


Les trousses pour tout optimiser

Pas de CCleaner sur Mac. Mais, il ne faut pas désespérer, les logiciels équivalents sont nombreux et tout aussi à la hauteur ! Tout est permis, le nettoyage des fichiers système et des applications, l'apparition des fichiers cachés, la réparation des permissions. Les incontournables sont OnyX, ToolsX, System Optimizer,et AppCleaner.

capture 39   capture 40


Ecrire sur une partition NTFS

Accéder en lecture à une partition Windows formatée en NTFS n'est pas un souci pour Mac OS X. Pour pouvoir écrire sur un volume NTFS, en réseau par exemple, pensez à installer le gratuit MacFuse 2.0.2.3 ou le payant Paragon NTFS for Mac OS X 6.5 !

capture 41   capture 42


Défragmenter ? C'est si on veut !

La défragmentation de fichiers, contrairement à ce qu'en disent certains peut s'avérer nécessaire sur une partition HFS+. Même si ce système de fichiers est moins soumis à la fragmentation qu'une partition NTFS ou FAT, vous pourrez un jour ou l'autre avoir besoin de remettre en ordre un gros volume, qui sait ? Du coup, optez pour des outils tels que TechTool Pro, Drive Genius 2 ou encore iDefrag.

capture 43   capture 44


Graver de l'audio et des données

La gravure de vos fichiers audio CD-A ou compilation MP3 peut s'effectuer avec iTunes. Mode d'emploi ? Ouvrez votre bibliothèque audio avec iTunes, insérez un CD vierge et sélectionnez vos fichiers à graver ! Pour les gravures de CD/DVD de données, audio, fichiers images, DVD-Vidéo, vous pourrez choisir la référence  Toast de Roxio ou un non payant comme LiquidCD, SimplyBurns ou encore Burn.

capture 45   capture 46



Conclusion

Pas de panique, on retrouve les logiciels phares !
La migration du PC au Mac est grandement facilitée grâce aux logiciels libres déclinés sur toutes les plateformes. Les grands hits comme Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, OpenOffice.org sont de la partie. Cela tombe bien car les domaines qu'ils représentent constituent le principal de l'activité des internautes (navigation, email, bureautique). L'utilisateur peut aisément retrouver ses repères et migrer ses données personnelles d'un système d'exploitation à l'autre sans conversion ou perte de fichiers. Il suffit pour cela de s'échanger les fichiers en réseau (AppleTalk, NFS, FTP) ou plus facilement encore de mettre les contenus sur une clé USB.

Les applications phares payantes ou gratuites sont aussi  présentes sur Mac et ce dans tous les domaines. C'est précisément le cas pour les suites bureautiques, les navigateurs Web, les logiciels de traitement d'images, les clients P2P…

firefox-wordmark-horizontal   thunderbird-wordmark-horizontal


Les applications n'existent pas sous Mac ? Boot loader + Windows ou la virtualisation
Si certaines applications ou programmes équivalents n'existent pas sur Mac OS X, ce qui peut arriver, et qu'ils constituent pour vous des incontournables, il  vous reste encore deux  solutions. La première est d'installer un boot loader, c'est-à-dire un chargeur d'amorçage qui vous laissera le choix au démarrage entre Mac OS X ou Windows.  Avec Boot Camp, inclus dans Mac OS X Leopard, il suffit de vous procurer une licence pour le système d'exploitation Windows XP ou Vista qui sera installé sur une partition ou un autre disque de votre Mac. Vous disposerez après installation des deux OS sur votre machine ! L'autre solution est d'installer une application de virtualisation comme Parallels Desktop ou VMWare Fusion et de faire fonctionner toutes vos applications.

capture 47   pdbox


Pourquoi ne pas adopter les logiciels conçus pour Mac ?

En résumé, soit vous retrouvez vos applications sous Mac, soit vous utilisez Boot Camp ou un logiciel de virtualisation ou soit encore… vous décidez de vous adapter aux logiciels Mac. Ceux-ci sont en règle générale mieux intégré à l'interface du système d'exploitation, pour des besoins courants. C'est le cas de Safari, de la suite iLife, iChat.... De plus, ils fonctionnent de concert avec les services inclus comme iCal, Apple Bonjour, iTunes, QuickTime, le Carnet d'adresses…

capture 48   capture 49



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
PROMMIX offline Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #430111
Pour les utilitaires de téléchargement j'utilise SpeedDownload surtout pour son option intégrant la gestion d'un compte RapidShare .
Mais il existe un autre utilitaire: c'est iGetter. Il est payant, mais vous pouvez l'utilisez indéfiniment, il y a juste un compte à rebours de 13 s a chaque lancements pour la version non enregistrée.
cdany offline Hors ligne Héroïque avatar 612 points
Le #430231
Merci, Jean-Christophe B.
pour ton excellent résumé sur les logiciels des deux systeme. Vraiment chapeau. J'ai rarement lue un résumé aussi circoncis et efficace que le tien.

Encore ,merci, d'un débutant Mac
mogg offline Hors ligne Vétéran avatar 1745 points
Le #430481
moi je cherche tjrs sur MAC un gestionnaire de fichiers à la total commander (un clone de l'ancetre norton commander)
nan parce que la copie et autre sous le finder c pas possible c trop lent en manip
H@$H?$$ offline Hors ligne Héroïque avatar 853 points
Le #432421
Le MAC n'est qu'un phénomène de mode.
Il ne vaut rien, les composants le constituant sont merdique, le service après vente également, le prix de vente n'en parlons pas et le rapport-qualité prix encore moins.
Mis à part le fait de payer la marque la moitié du prix de vente, quel en est l'utilité

Mdr
bennylamalice offline Hors ligne Héroïque avatar 693 points
Le #432561
@ mogg
il existe un équivalent à total commander sous Mac Os X qui se nomme DiskOrder (http://www.likemac.ru/english/).

N'oublie pas que google est ton ami ( une simple recherche avec "total commander mac" ) et qu'il aurait pu t'aider sur ce point bien précis...
bennylamalice offline Hors ligne Héroïque avatar 693 points
Le #432981
@ H@$H?$$
Même si ton commentaire pue le troll à plein nez je vais tout de même tenter de répondre à tes commentaires qui prouve que tu parle d'un sujet qui t'es étranger.
"Les composants le constituant sont merdiques"... déjà faudrait-il comprendre de quoi tu parles ; les composant matériel ? logiciel ? Pour ce qui est du matériel, saches que Apple ne met rien d'exotique dans ses machines (processeur Intel, chipset nvidia/intel, carte graphique (anciennement ATI/Intel) actuellement nvidia. Idem pour la mémoire vive et les HHD/SSD. Donc pour la partie matériel, énoncer que les composant constituants un mac sont "merdiques" revient à disqualifier tout le monde PC par la même occasion... (peut être es-tu un fan d'architecture SPARC ou Power5, mais dans ce cas il te faut admettre que ce n'est pas ce qui se fait de mieux dans le domaine des stations de travail. Et comme je présume que tu ne sais même pas de quoi il s'agit, là encore ça prouve la stérilité de tes critiques puériles). Autre hypothèse, tu parle des composants logiciel d'un mac qui sont "merdiques"... oulà... tu t'aventure dans en terrain bien instable, car la conclusion risque de ne pas te plaire.... Mac OS X n'est pas un système d'exploitation parti de rien, son noyau (ou kernel) nommé Darwin est basé sur le code de BSD (un système unix développé à l'origine a l'université de Berkley en Californie; qui fait référence au niveau mondial dans ce domaine bien précis que sont les OS). Son système de fichier HFS+ à juste 10 à 15 ans d'avance sur NTFS, sont approche service n'a aucun équivalent sous windows (ActiveX.... mouaouaouaoua pas très récent tout ça), et mieux vaut ne pas parler de la sécurité car là aussi c'est pas le point fort de Microsoft... Pour moi si il faut laisser un mérite à Microsoft c'est de nous sortir des système d'exploitation s'exécutant "honnêtement" sur une diversité de matériel assez impressionnant (ce qui est beaucoup plus simple pour Apple qui ne test que sur sa propre gamme Mac)... T'as déjà eu a passer par le service après vente de microsoft ? On dirait pas...
Anonyme
Le #444591
@ bennylamalice

Comment peut-on se faire avoir de nos jours encore par de gros trolls bien poilus ?
De plus vous semblez vous acharner sur Microsoft , alors que dans son troll il n' en parle même pas, donc c'est un peu s'emballer trop vite pour rien. Comparons ce qui est comparable je vous prie.
beboy offline Hors ligne Héroïque avatar 681 points
Le #444751
Merci à ce bon petit dossier, j'ai appris que VLC n'était pas l'unique solution pour lire des videos 1080p en x264 / mkv, je vais peut-être enfin pouvoir me passer des quelques soucis de décodage de VLC en essayant Perian.
xavyeii offline Hors ligne Héroïque avatar 772 points
Le #449541
Bonjour,

Merci pour ce test ! Passer de windows à Mac n'est pas si compliqué mais quand on ne connait pas les logiciels équivalents. Entre autres, j'ai appris sur les logiciels de maintenances et d'optimisation.

Tchus,
Un nouveau Mac User
myzok offline Hors ligne Vétéran avatar 2141 points
Le #454971
A quand un dossier sur le passage du Mac au PC ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire