La NASA veut un réacteur nucléaire sur la Lune d'ici 2030

Le par Christian D.  |  10 commentaire(s) | Source : The Register
lune

La NASA a choisi trois entreprises qui auront pour mission de développer un réacteur nucléaire capable de fonctionner sur la Lune.

L'implantation d'une colonie humaine durable sur la Lune nécessitera des sources d'énergie et l'un des choix de la NASA s'est porté sur l'utilisation d'un réacteur nucléaire de faible puissance avec l'avantage par rapport à des panneaux solaires d'assurer un approvisionnement d'énergie constant.

Dans le cadre de la mission Artemis de conquête lunaire qui imposera des phases de construction d'installations, d'exploration et de base de lancement pour des missions spatiales plus lointaines, se doter d'une tel équipement est une nécessité.

sls-nasa-lune

Après avoir exposé son projet et lancé un appel d'offres, l'agence spatiale a finalement sélectionné trois entreprises pour développer un système complet qui devra pouvoir être testé avant la fin de la décennie.

C'est logiquement vers un réacteur à fission que s'oriente le projet avec une puissance de l'ordre de 40 kW. Pas de quoi ouvrir un portail de l'enfer mais suffisant pour assurer l'alimentation d'habitats de vie lunaires qui pourront aussi être installés dans des zones recevant pas ou très peu de lumière solaire.

Vers la Lune et au-delà

Ces travaux initiaux pourront évidemment être repris et adaptés pour une colonisation humaine de Mars à plus long terme. Les heureux élus sont Lockheed Martin, Westinghouse of Cranberry Township et enfin IX (Intuitive Machine / X-Energy) qui se voient chacun dotés de 5 millions de dollars pour établir le design d'un prototype.

La technique des réacteurs nucléaires de faible puissance est désormais relativement bien maîtrisée mais il faut encore l'adapter aux conditions d'un transport spatial et d'un milieu lunaire, avec une durée de vie de dix ans au moins.

D'autres aspects sont à l'étude pour préparer la colonisation de la Lune. On a pu croiser des expériences de pousse de plantes dans du sol lunaire ou l'ébauche d'un système de communication / sélénopositionnement, tandis que la mission PRIME-1 utilisera différents instruments pour tenter de récupérer de la glace d'eau lunaire.

A noter également que la NASA a finalement réussi à faire passer le test du compte à rebours pour son lanceur lourd SLS, préparant ainsi son premier vol d'essai.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2166051
"Ces travaux initiaux pourront évidemment être repris et adaptés pour une colonisation humaine de Mars à plus long terme"

Tout est dit notre "très très chère" planète n'as plus de valeur aux yeux de ces bastards..

C'est une vision assez apocalyptique du futur, quand on à tout fait foirer on se casse ailleurs loin du chaos que l'on à organisé parce que ce n'était pas de notre faute, ils étaient trop cons ces sans dents de croire en nos belles paroles d'avenir!
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 50703 points
Le #2166055
Cosmos 1999 : new generation.
skynet away Absent VIP icone 90479 points
Le #2166060
Ulysse2K a écrit :

Cosmos 1999 : new generation.


ah t'as connu ça toi aussi

Quel régal fin 70 !
https://www.youtube.com/watch?v=p94WYuLsxnA


Bon oui on sait, ils sont en pyjama
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 4843 points
Le #2166061
Faut demander à macron, des micro-réacteurs il veut en foutre partout en France, alors un de plus pour la lune... Eeeeeeaaaasy !
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 33588 points
Le #2166062
BombingBasta a écrit :

Faut demander à macron, des micro-réacteurs il veut en foutre partout en France, alors un de plus pour la lune... Eeeeeeaaaasy !


Bonne idée !!! Mais là, Manu essaye d'avoir une majorité pour faire sa tambouille (pas gagné à moins que Jadot cède aux sirènes)...

Après, faut qu'il fasse des chèquounets pour calmer le bas-peuple...

Après, faut qu'il retente un confinement (ça commence gentiment)

...

Bref, ça sera possible, mais pas prioritaire et l'agenda est serré...
Le #2166067
Faire tourner des installations pour des humains ça demande forcément plus d énergie et de stabilité que ce que pourrait fournir des panneaux solaires, comme pour de "simples" station d observation.

Du coup pas d autre choix (à notre époque) que de se tourner vers la fission.
Cela dis, on ferait mieux de s occuper de notre planète plutôt que d aller foutre la merde ailleurs.
Karnash away Absent Vétéran icone 1812 points
Le #2166098
Y a déjà des déchets sur Mars ,des ingénieurs et des décideurs qui ne comprennent rien ,ce serai bien étonnant.Chez nous c'est pareil ,sur-densification dans ma ville et c'est voulue alors que cela fait 40 ans que certaines personnes disent qu'il faut arrêter de bétonner.l’environnement vous avez dit ?
Lustuccc offline Hors ligne Vénéré icone 4412 points
Le #2166109
Kimyh a écrit :

Faire tourner des installations pour des humains ça demande forcément plus d énergie et de stabilité que ce que pourrait fournir des panneaux solaires, comme pour de "simples" station d observation.

Du coup pas d autre choix (à notre époque) que de se tourner vers la fission.
Cela dis, on ferait mieux de s occuper de notre planète plutôt que d aller foutre la merde ailleurs.


Ridicule supposition.
Les panneaux solaires suffisent, il s'agit d'en mettre selon nos besoins. Il y a de la place en masse !
Ils fournissent encore plus de jus en l'absence d'atmosphère.
ramfast offline Hors ligne Héroïque avatar 579 points
Le #2166138
Ulysse2K a écrit :

Cosmos 1999 : new generation.


Exactement la même pensée, Cosmos 1999, le retour....
matsujiro offline Hors ligne Junior icone 80 points
Le #2166188
Formidable !
La colonisation de l'espace, un rêve...

Je recommande la série For All Mankind sur Apple TV+
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire