NASA : Voyager 1 renvoie des données étranges depuis l'espace interstellaire

Le par Mathieu M.  |  8 commentaire(s)
Nasa Voyager 1 limite système solaire

La sonde Voyager 1 continue de s'éloigner de la Terre mais renvoie désormais des données qui étonnent les scientifiques.

Cela fait quelques années déjà que la sonde Voyager 1 est devenue l'objet fabriqué par l'homme s'étant le plus éloigné de la Terre.

La sonde a quitté l'héliosphère (la zone d'influence du soleil dans notre système) et continue ainsi de progresser dans l'espace interstellaire, soit une zone méconnue de l'univers qui représente pourtant la majorité de ce dernier, puisqu'il correspond au vide entre les différents systèmes.

voyager 1

Cela fait 44 ans que Voyager 1 parcours l'espace, mais la NASA a récemment indiqué mener une enquête sur un "mystère avec Voyager 1".

La sonde située à 23,3 milliards de kilomètres communique en permanence avec la Terre et ce, grâce à une antenne qui est systématiquement orientée vers notre planète. Or, depuis quelques jours, le sous-système AACS (Attitude Articulation and Control System) renvoie des données plutôt étranges. Le module sert à contrôler l'orientation de la sonde elle-même, mais également de son antenne.

La NASA a ainsi noté des incohérences dans les données de télémétries renvoyées par la sonde. Des données remises en cause par deux facteurs principaux : d'une part les valeurs réceptionnées auraient en théorie du entrainer le déclenchement de la bascule de la sonde en "mode sans échec", mais d'autre part parce que les données évoquent une orientation qui ne permettrait plus à la sonde de communiquer avec la Terre, or la sonde continue de recevoir des commandes à distance et de renvoyer d'autres signaux parfaitement cohérents.

Le signal de Voyage 1 ne s'est pas affaibli, ce qui confirme que l'antenne de la Sonde maintient une orientation vers la Terre. L'enquête cherche donc à déterminer pourquoi les données renvoyées par l'AACS sont biaisées (soit parce que le module lui-même est défaillant, soit parcequ'il est perturbé ou même si les données peuvent être en partie brouillées lors des communications ou altérées)

Avec la distance entrant en jeu, il faut désormais 2 jours pour qu'une requête arrive à la sonde et qu'elle nous renvoie une réponse. Rappelons que Voyager 1 a rempli sa mission originale avec brio puisque cette dernière s'est achevée en 1989.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Finnegan offline Hors ligne Vétéran icone 2491 points
Le #2163629
Premiers signes de l'émergence de V'GER...
Gmp13000 offline Hors ligne Héroïque icone 525 points
Le #2163630
Les Borg.
machintruc offline Hors ligne Vétéran avatar 2224 points
Le #2163631
44 ans !!!
Ptaing ! Savaient construire pour durer, à l'époque !
Dublab offline Hors ligne VIP icone 6501 points
Le #2163639
Le signal sont en fait les phares du pickup de Chuck Norris.
Padrys offline Hors ligne Vénéré icone 4302 points
Le #2163643
Ça fait un ping de 24h mais là on peut l'excuser
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 10309 points
Le #2163647
Alzheimer tu t'attaques aux sondes maintenant ?
ankalagan777 offline Hors ligne Vétéran icone 1181 points
Le #2163716
Finnegan a écrit :

Premiers signes de l'émergence de V'GER...


Excellent ! (Star Trek 1 a laissé un souvenir impérissable !)

Au passage, la sonde a-t-elle bel et bien quitté le système solaire, ou bien se trouve-t-elle au sein du nuage d'Oort ? Comment les chercheurs peuvent-ils en être sûrs ?
Finnegan offline Hors ligne Vétéran icone 2491 points
Le #2163737
ankalagan777 a écrit :

Finnegan a écrit :

Premiers signes de l'émergence de V'GER...


Excellent ! (Star Trek 1 a laissé un souvenir impérissable !)

Au passage, la sonde a-t-elle bel et bien quitté le système solaire, ou bien se trouve-t-elle au sein du nuage d'Oort ? Comment les chercheurs peuvent-ils en être sûrs ?


https://solarsystem.nasa.gov/missions/voyager-1/in-depth/
Je cite la fin de l'article :

"In August 2012, Voyager 1 became the first spacecraft to cross into interstellar space.

However, if we define our solar system as the Sun and everything that primarily orbits the Sun, Voyager 1 will remain within the confines of the solar system until it emerges from the Oort cloud in another 14,000 to 28,000 years."

Elle est dans le nuage de Oort pendant encore un loooong moment

Et si vous voulez explorer notre environnement spatial en 3D :
https://eyes.nasa.gov/

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire