Piratage : Nintendo gagne contre des revendeurs de linkers R4

Le par Fabien H.  |  4 commentaire(s)
Piratage DS - linker R4

Nintendo et 49 autres sociétés viennent de gagner en justice, face à deux revendeurs de cartes R4 pour les consoles portables du constructeur. Au total, il est question de près d'1 million de dollars de dommages.

Nintendo se veut intransigeant avec le piratage sur ses consoles de jeu. Depuis plusieurs années, le constructeur japonais met en place des opérations pour limiter la distribution de linkers pour ses consoles portables.

justice Indiquées comme illégales jusqu'à l'année dernière, les cartes R4 sont désormais formellement interdites à la vente sur le territoire japonais, suite à un accord entre Nintendo le gouvernement nippon.

En parallèle, la firme de Kyoto et 49 autres sociétés ( incluant Capcom, Konami, Square Enix, D3 Publisher, Namco Bandai et The Pokemon Company ) ont conduit en justice deux revendeurs de ces linkers basés à Tokyo, à savoir Mediaforce et Magical Company.

La cour de justice du Japon a finalement décidé que les deux sociétés sus-nommées sont tenues de payer un total de 944.000 dollars de dommages au constructeur et aux firmes sus-nommées. Nintendo a communiqué cette information par le biais de son site officiel.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • Piratage Nintendo DS : linkers R4 interdits de vente au Japon
    Nintendo a finalement réussi à obtenir gain de cause concernant la commercialisation de linkers sur sa console portable Nintendo DS, puisque le gouvernement japonais a décidé d'interdire la vente de cartes R4 sur l'archipel.
  • Linkers R4 DS : Nintendo s'attaque aux revendeurs
    Suite à la décision émise il y a quelques mois contre la distribution de linkers R4 pour Nintendo DS, la firme de Kyoto s'allie à Capcom pour faire pression sur les revendeurs qui ne retirent pas les produits de leurs catalogues.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
pyroset offline Hors ligne Vétéran avatar 1066 points
Le #1401092
Il me semble que les linkers sont dejà interdit en France, non ?
liberal offline Hors ligne Vénéré icone 3670 points
Le #1401122
Shogoth offline Hors ligne Vétéran avatar 1068 points
Le #1401302
Ouep, la vente est interdite en France... mais tu peux en avoir un chez toi en 3 jours grâce au net.
Nintendo gagne tellement peu de ronds avec la WiiU qu'ils grattent où ils peuvent (après s'être bien gavé GRACE au piratage de la Wii en passant... :stuck_out_tongue_closed_eyes
KAISER59 offline Hors ligne VIP icone 9293 points
Le #1402502
Oui nintendo n'a rien réglé en France, ils ont juste déplacé l'intégralité les bénéfices des entreprises Françaises aux entreprises chinoise

Enfaite leur procès en france n'a fait qu'accentuer la crise et la délocalisation des capitaux, c'est complétement stupide de leur part !!!

Mais ce qui est rigolo c'est qu'en France d'autre on gagnés dans des affaires de linker, ce qui fait que les linkers sont interdit en france mais pas partout et pas pour tout le monde Vive la justice à la Française
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire