Internet par satellite : OneWeb lance 36 satellites avec Soyouz et Arianespace

Le par Jérôme G.  |  8 commentaire(s)
oneweb-soyouz-lancement-25-mars-2021

Deuxième lancement de satellites OneWeb depuis la reprise de l'opérateur qui avait été sauvé de la faillite l'été dernier.

Depuis le cosmodrome de Vostchny en Russie, une fusée Soyouz opérée par Arianespace a décollé aujourd'hui à 02h47 UTC avec à bord une charge utile d'une masse de 5,8 tonnes.

À l'issue d'une mission d'une durée d'un peu moins de quatre heures et neuf séparations, 36 satellites de télécommunications OneWeb ont été placés sur orbite terrestre basse à 450 km d'altitude.

oneweb-deploiement-satellites
OneWeb a confirmé l'acquisition du signal pour tous les satellites et dispose désormais d'un total de 146 satellites en orbite. L'objectif affiché est une constellation de 648 satellites de 150 kg en orbite terrestre basse à 1200 km. Une orbite que les satellites rejoignent par leurs propres moyens de propulsion.

Le lancement d'aujourd'hui était le deuxième depuis la reprise de l'opéateur OneWeb par un partenariat public-privé comprenant l'État britannique et le groupe indien Bharti. Le prochain lancement est prévu pour la fin du mois d'avril.

Un lancement pour OneWeb, quatre dans le mois pour Starlink

OneWeb veut fournir un accès à internet à haut débit et faible latence " à tous, partout dans le monde ", et pour couvrir les besoins de divers secteurs. La constellation OneWeb permettra avec des terminaux compatibles un débit d'environ 50 Mbps avec une couverture 3G, LTE, 5G et Wi-Fi.

Avec mise en service, une couverture pour le Royaume-Uni, l'Alaska, l'Europe du Nord, le Groenland, l'Islande, les mers arctiques et le Canada est évoquée par OneWeb avant la fin de cette année. Une disponibilité mondiale est ensuite prévue en 2022.

Au cours de ce seul mois de mars, SpaceX a procédé pour sa constellation de satellites Starlink chère à Elon Musk à quatre lancements pour le déploiement d'un total de 240 nouveaux satellites (d'une masse unitaire de 260 kg). Une constellation Starlink qui compte désormais 1 321 satellites en orbite...


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 13204 points
Le #2125925
Il va finir par y avoir embouteillage...
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14744 points
Le #2125930
kerlutinoec a écrit :

Il va finir par y avoir embouteillage...


https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kessler
Le #2125936
LinuxUser a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Il va finir par y avoir embouteillage...


https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kessler


Très intéressant... et flippant...

Car malheureusement, ce qu'il explique pourrait bien arriver...
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 13204 points
Le #2125942
LinuxUser a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Il va finir par y avoir embouteillage...


https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kessler


Ça fait peur. C'est prévu pour quand ?
Johnny6 Hors ligne Héroïque icone 892 points
Le #2125944
LinuxUser a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Il va finir par y avoir embouteillage...


https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kessler


Ils enverront des fusées avec des filets géants et hop, ça sera réglé ... ou alors avec des souffleurs puissants pour pousser les débris vers l'espace et ce seront nos potes les aliens qui finiront par prendre nos débris dans la gueule au bout de plusieurs millénaires ...
paulhenri Hors ligne Vétéran icone 1373 points
Le #2125946
Plus aucun espace du ciel la nuit ne sera libre de nuisances.
On a des éolienne sur terre, en mer, on a désormais ces horreurs dans le ciel.
J'ai vu ces traînées cet été, ça m'a dégoûté de tout ce qui nous arrive.
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 13204 points
Le #2125954
Johnny6 a écrit :

LinuxUser a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Il va finir par y avoir embouteillage...


https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Kessler


Ils enverront des fusées avec des filets géants et hop, ça sera réglé ... ou alors avec des souffleurs puissants pour pousser les débris vers l'espace et ce seront nos potes les aliens qui finiront par prendre nos débris dans la gueule au bout de plusieurs millénaires ...


Pour souffler il faut de l'air...
Okutsuko Hors ligne Vétéran icone 1198 points
Le #2125961
Tant que ce sera pas rentable de récupérer les déchets dans l'espace, il y aura rien de fait, comme d'habitude !


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire