Orange et SFR offrent les appels vers l'Ukraine

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
ukraine-drapeau

Orange et SFR offrent les appels vers l'Ukraine, tandis que Free et Bouygues Telecom baissent leurs tarifs.

Dans le contexte de la guerre en Ukraine suite à l'offensive militaire des troupes russes, les opérateurs en France font des gestes commerciaux pour les communications vers ce pays.

" Pour permettre aux clients grand public de rester en contact avec leurs proches en Ukraine ", Orange indique que depuis le 25 février et pour une durée de 2 semaines, les appels internationaux, SMS et MMS émis depuis les mobiles Orange et Sosh en France métropolitaine vers les numéros fixes et mobiles ukrainiens sont gratuits.

orange-ukraine

Depuis le 21 février et pendant au moins 3 semaines, SFR souligne de son côté vouloir " faciliter les communications de ses abonnés avec leurs proches " et a également rendu gratuits les appels et SMS émis vers les fixes et mobiles ukrainiens.

Prix réduits pour Free et Bouygues Telecom

Free avait été le premier à communiquer sur un geste commercial en cette période avec sa décision de baisser ses tarifs d'appels depuis la France métropolitaine vers l'Ukraine à minima jusqu'au 30 avril prochain. Notamment, -61 % depuis le Forfait mobile Free et -46 % depuis une Freeboox vers un mobile en Ukraine.

Pour Bouygues Telecom, il est question de rembourser " 50 % des coûts des appels et SMS émis depuis les mobiles et la box de la France vers l'Ukraine à compter du lundi 21 février et durant au moins un mois. "

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
jujubibi offline Hors ligne Vénéré avatar 3636 points
Le #2158054
Slava Ukraini !
Le #2158062
jujubibi a écrit :

Slava Ukraini !


Підтримка України!
Ганьба загарбнику!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire