Ventes de PC : le reflux post-pandémie est amorcé

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
le PC portable XPS 15 1

Après deux années de pandémie qui ont relancé les ventes, les PC de bureau et PC portables ont amorcé une décrue, tout en restant sur des niveaux élevés.

La pandémie, avec ses confinements, son télétravail fortement encouragé et l'école à distance, a dopé les ventes d'ordinateurs alors que le secteur était orienté à la baisse.

Après deux années particulièrement fastes même si la crise des semiconducteurs et les problèmes logistiques en ont limité l'expansion, le marché a commencé à se contracter au premier trimestre 2022.

Selon le décompte du cabinet d'études IDC, il s'est écoulé un peu moins de 81 millions d'unités sur la période, soit une baisse de 5% par rapport à l'an dernier. Pour les analystes, il s'agit plus d'un plateau que d'un véritable recul et ils s'attendent à ce que le secteur ait encore des marges de manoeuvre sur le segment grand public et sur les marchés émergents dans les trimestres à venir.

Par ailleurs, le recul maintient les ventes à un niveau élevé et IDC note qu'il s'agit du septième trimestre consécutif pour lequel le volume est supérieur à 80 millions d'unités, ce qui n'était pas arrivé depuis 10 ans.

Ventes PC Q1 2022 IDC

Dans le contexte actuel de pénurie de composants et de reprise épidémique en Chine, perturbant les approvisionnements, cela reste un résultat très positif. La demande sur le versant professionnel reste soutenue et le segment grand public fait une légère pause mais pourrait reprendre rapidement avec l'arrivée de nouveaux processeurs et cartes graphiques, ce qui pourrait favoriser le marché de renouvellement.

Lenovo, HP et Dell ont logiquement fait la course en tête au premier trimestre 2022, avec des fortunes diverses, les deux premiers ayant affiché des reculs sensibles des ventes, tandis que le troisième a gagné 6%.

Derrière vient Apple qui profite de sa stratégie tournée vers ARM et du renouvellement de ses gammes pour continuer d'afficher 4% de croissance des ventes.

Les frères ennemis taiwanais Asus et Acer se retrouvent au même niveau, le premier profitant de presque 18% de croissance de ses ventes quand le second a reculé de 6%.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire