Science : vers des ordinateurs plus rapides grâce aux lasers

Le par Jérémy L.  |  2 commentaire(s)
laser

Des scientifiques sont parvenus à créer des portes logiques d'un nouveau genre en utilisant des lasers dans des circuits électriques. Ces portes seraient un million de fois plus rapides que celles que l'on trouve sur nos PC, permettant d'envisager des performances fortement améliorées.

Les portes logiques sont des opérations de base que l’on peut réaliser sur un bit. Elles permettent, à partir d’informations, d’obtenir un résultat donné  (0 ou 1). D’un point de vue matériel, une porte logique est un transistor. Ce dernier permet de redresser, moduler ou amplifier les courants électriques.

Le nouveau type de porte logique mis en avant repose sur l’énergie des lasers. Pour faire simple, la lumière laser permet de guider le mouvement des électrons dans la matière. Les lasers génèrent des rafales d’énergie à des fréquences de l’échelle de la femtoseconde (10-15 seconde). Les impulsions laser permettent de produire de l’électricité beaucoup plus rapidement que n’importe quelle méthode traditionnelle. 

laser

Par exemple, en éclairant des fils à base de graphène qui relient deux dispositifs en or, les électrons vont d’un sens à un autre. Les scientifiques expliquent que cela génère deux types d'électrons, les réels et les virtuels. Les premiers sont des électrons qui restent en mouvements même après l’excitation du laser et les seconds sont en mouvement uniquement quand il y a une impulsion. Il est donc possible de générer deux types de courant indépendants et identifiables. Les chercheurs leur ont donc appliqué les valeurs 0 et 1 comme à un transistor actuel.

Cette porte est un million de fois plus rapide que les portes existantes. Le professeur Ignacio Franco, agrégé de chimie et de physique à Rochester, a déclaré « C’est un excellent exemple de la façon dont la science fondamentale peut conduire à de nouvelles technologies ».

Par contre, nous ne sommes pas prêts d’avoir des composants de ce type dans nos PC comme déclaré par Tobias Boolakee, doctorant à la Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg (FAU) : « Il faudra probablement beaucoup de temps pour que cette technique puisse être utilisée dans une puce informatique, mais au moins nous savons maintenant que l’électronique à ondes lumineuses est possible »

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
onezero offline Hors ligne Vétéran icone 1854 points
Le #2163461
C'était logique que l'évolution des portes logiques basées sur la transmission de l'électricité via des semi conducteurs deviennent optique.
C'est une énorme avancée comme l'invention du transistor qui à mis au rebut les lampes.

Mon seul bémol est de savoir ce que l'on va en faire .... Et la dessus l'humanité risque encore une fois d'être fort décevante !

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme (Rabelais)
Anonyme
Le #2163491
onezero a écrit :

C'était logique que l'évolution des portes logiques basées sur la transmission de l'électricité via des semi conducteurs deviennent optique.
C'est une énorme avancée comme l'invention du transistor qui à mis au rebut les lampes.

Mon seul bémol est de savoir ce que l'on va en faire .... Et la dessus l'humanité risque encore une fois d'être fort décevante !

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme (Rabelais)


Les tubes sur une vieille radio c'est comme de la poésie, ces électrons qui se déplacent dans le vide..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire