Oups : un particulier achète un smartphone d'occasion appartenant au FBI

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)
ANOM

Situation heureusement rare : un particulier a récemment acheté un smartphone d'occasion qui s'avère être un exemplaire ayant appartenu au FBI et qui disposait toujours de son système spécifique ainsi que ses outils.

Un particulier australien fait actuellement parler de lui sur la toile : ce dernier aurait acheté d'occasion, sur un site de revente en ligne, un smartphone assez particulier. Ce dernier serait un smartphone appartenant au FBI qui dispose de son propre système spécifique.

ANOM 2

En lieu et place d'Android, le smartphone dispose d'ArcaneOS, un système spécialement développé par le FBI. Le smartphone baptisé ANOM est en réalité un smartphone chiffré qui avait été diffusé par l'agence américaine pour piéger des organisations criminelles. Pendant 3 ans, l'agence avait ainsi vendu 12 000 smartphones ainsi piégés et espionné plus de 27 millions de messages. L'opération avait amené à l'arrestation de plus de 800 criminels répartis dans 16 pays.

Sur la partie technique, le smartphone est un Pixel 4a modifié : il ne permettait de passer aucun appel, ne dispose pas de puce GPS et ne permettait que d'envoyer des messages à d'autres appareils ANOM.

Le FBI a vendu ces appareils sous couverture en mettant en avant leur intraçabilité et un environnement ultra sécurisé avec une messagerie prétendument chiffrée et des options de suppression sécurisée des données à distance... En réalité, il s'agissait de véritables mouchards qui renvoyaient toutes les données vers des opérateurs qui analysaient ainsi les activités des criminels. Les smartphones ANOM ont profité d'un grand succès : uniquement vendus au marché noir, il fallait disposer d'un code transmis par un autre utilisateur pour pouvoir en acheter un autre, ce qui garantissait au FBI de ne mettre ce type d'appareils que dans des réseaux criminels organisés et étendus.

Quasiment inutilisables, les smartphones ANOM sont devenus des pièces de collection pour les geeks, et l'on peut trouver quelques annonces d'utilisateurs qui proposent la vente de ce type d'appareils. Reste que pour l'utilisateur australien au coeur de l'information, la déception était au rendez-vous puisque ce dernier pensait acheter un Pixel 4a standard.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17590 points
Le #2137128
"la déception était au rendez-vous"
"les smartphones ANOM sont devenus des pièces de collection pour les geeks"

Pas de quoi être déçu alors, il le revend et peut avoir son smartphone neuf avec un bonus en prime... le mec est plutôt chanceux.
Keorl offline Hors ligne Habitué avatar 216 points
Le #2137135
Il doit manquer un petit détail dans l'info.
J'ai un pixel 4a devant moi, et il ne ressemble pas du tout au téléphone de la photo. Les modifications décrites sont surtout logicielles et ne justifient pas des modifications hardware aussi énormes (le pixel 4a n'a ni ces grosses bordures ni cette grosse encoche, ça supposerait de remplacer le châssis, l'écran, et même de modifier l'agencement des composants ... bref de refaire un téléphone)
Anonyme
Le #2137168
Keorl a écrit :

Il doit manquer un petit détail dans l'info.
J'ai un pixel 4a devant moi, et il ne ressemble pas du tout au téléphone de la photo. Les modifications décrites sont surtout logicielles et ne justifient pas des modifications hardware aussi énormes (le pixel 4a n'a ni ces grosses bordures ni cette grosse encoche, ça supposerait de remplacer le châssis, l'écran, et même de modifier l'agencement des composants ... bref de refaire un téléphone)


Il manque la mention "image non contractuelle"
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32240 points
Le #2137235
J'ai cru comprendre que le FBI a vendu exprès des smartphones sous ArcaneOS dans le but de piéger les criminels.
Si ce dernier a été retrouvé dans le commerce d'occasion, c'est que le vendeur à probablement des choses à cacher.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire