Ovnis : le Pentagone crée un nouveau groupe d'enquête

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
gimbal-pentagone-phenomene-aerien-non-identifie

Afin d'enquêter sur des ovnis, le Pentagone met en place un nouveau groupe qui analysera les observations au sein de l'armée américaine.

Le département de la Défense des États-Unis a annoncé cette semaine la création d'un nouveau groupe afin d'enquêter sur les informations concernant des objets volants non identifiés.

Dénommé AOIMSG pour Airborne Object Identification and Management Synchronization Group (groupe de synchronisation sur l'identification et la gestion des objets aéroportés), il prend la succession du groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés de l'US Navy qui avait été créé en 2020.

" L'AOIMSG synchronisera les efforts déployés par le Département de la défense et l'ensemble du gouvernement américain pour détecter, identifier et attribuer les objets dans l'espace aérien à usage spécial, et pour évaluer et atténuer toute menace associée à la sécurité des vols et à la sécurité nationale. "

L'AOIMSG est notamment placé sous la responsabilité du sous-secrétaire à la Défense en charge du renseignement et de la sécurité.

gimbal-pentagone-phenomene-aerien-non-identifie

L'année dernière, le Pentagone avait déclassifié trois vidéos de pilotes de l'US Navy montrant des phénomènes aériens observés par imagerie infrarouge lors de vols d'entraînement en novembre 2004 et janvier 2015.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
jujubibi offline Hors ligne Vénéré avatar 3619 points
Le #2150358
Breaking news : le département américain de l'éducation met en place un groupe d'enquête pour savoir si le lait au chocolat provient des vaches marrons.
fzero offline Hors ligne Vénéré icone 3265 points
Le #2150388
En gros, des emplois fictifs.
dan4 offline Hors ligne VIP icone 5375 points
Le #2151018
Partir en soucoupe volante ferait bien mon affaire tant qu'à vivre dans un monde pourri.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire