Le pass sanitaire peut être désactivé en cas d'usurpation signalée

Le par Jérôme G.  |  8 commentaire(s)
pass-sanitaire-demande-desactivation

Mise en place d'outils pour demander la désactivation d'un pass sanitaire ayant fait l'objet d'une usurpation.

Via le compte Twitter officiel de l'application TousAntiCovid, il a été annoncé la mise en place d'un numéro de téléphone 0 800 08 71 48 et d'une adresse email revocation-passe-sanitaire@sante.gouv.fr.

Ces deux outils de contact auront pour objectif de permettre aux utilisateurs de demander une désactivation de leur pass sanitaire, et afin d'en obtenir un nouveau le cas échéant.

Les mesures de vérification appliquées et les délais pour l'obtention d'un nouveau pass sanitaire ne sont pas précisés. Une révocation à la demande d'un utilisateur entre dans le cadre d'une perte ou d'un signalement d'usurpation.

" Si votre pass sanitaire est usurpé, signalez-le. Celui-ci sera désactivé et une nouvelle attestation de vaccination ou un certificat de test sera généré ", peut-on lire.

Après des fuites pour Jean Castex et Emmanuel Macron

Le déploiement de cette solution intervient alors que le pass sanitaire du Premier ministre avait fuité en ligne avant d'être placé sur liste noire. En cause, une photo d'une agence de presse qui montrait le QR Code (le code 2D-Doc) sur le smartphone de Jean Castex lors d'un déplacement mi-septembre dans un Ehpad dans les Hauts-de-Seine pour évoquer la campagne de rappel vaccinal contre le Covid-19.

tousanticovid-pass-sanitaire

La photo avait permis une intégration du code dans l'application TousAntiCovid de certains utilisateurs. Quelques jours plus tard, c'est le pass sanitaire du président de la République qui circulait en ligne.

Selon l'Élysée, la fuite pour le pass sanitaire d'Emmanuel Macron viendrait de l'impression du QR Code et d'un acte de médecins ayant pu consulter son dossier vaccinal. L'Ordre des médecins s'est saisi d'une atteinte grave au secret médical.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48867 points
Le #2144661
Allez les antivax... On attend vos théories fumantes pour justifier votre égoïsme... Go !
domic offline Hors ligne Héroïque avatar 769 points
Le #2144663
Encore, une vedette qui confond antivax et antipass, il adore être numéroté avec son étiquette à l'oreille. comme les animaux de ferme
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48867 points
Le #2144665
domic a écrit :

Encore, une vedette qui confond antivax et antipass, il adore être numéroté avec son étiquette à l'oreille. comme les animaux de ferme


Ha, c'est toi le cochon !? Paraît qu'ils sont plus malins que les autres animaux de la ferme

PS : Et si tu es antipass, tu l'as quand même dans le groin
CoRsCiA online Connecté VIP icone 6637 points
Premium
Le #2144669
je me demande comment, techniquement, ils vont faire cela ... est ce que Anticoviderif embarque une base de donnée dans laquelle figurera ces Attestations ? ou l'appli nécessite obligatoirement un accès Internet pour aller vérifier en ligne (avec la perte de temps que cela implique) ?
mokocchi offline Hors ligne Héroïque icone 827 points
Le #2144673
CoRsCiA a écrit :

je me demande comment, techniquement, ils vont faire cela ... est ce que Anticoviderif embarque une base de donnée dans laquelle figurera ces Attestations ? ou l'appli nécessite obligatoirement un accès Internet pour aller vérifier en ligne (avec la perte de temps que cela implique) ?


C'est une bonne question, et comment savoir si le QR code d'un citoyen lambda est usurpé?

S'il y a nécessité d'augmenter les vérifications côté app, ça entraînera forcément une hausse de l'intrusivité. Plus rien ne serait stocké en local et la partie flicage renforcée.

Avec un système 100% connecté, il n'y aurait plus à révoquer le pass, mais à accepter/refuser la sollicitation à l'écran "vous êtes nom/prénom et vous voulez vous rendre à lieu à date/heure" [oui / non], le lieu est envoyé depuis tousanticovidverif. Le bouncer/personnel de sécurité vérifiera l'écran de la personne que la notif est bien arrivée et validée.

Évidemment, la capture d'écran n'est plus possible dans ce cas, nécessitera une connexion internet permanente, et la version papier nécessiterait des contrôles supplémentaires. Après ça n'empêchera pas une personne de prêter un smartphone, même si tout est fait pour que celui-ci devienne plus en plus personnel (et donc moins enclins à être emprunté ).

Enfin ça, c'est pour rendre les mesures plus strictes, et oui cela ferait perdre quelques secondes supplémentaires avec une validation côté user et qui n'a pas forcément un forfait data ou envie de se connecter à un WiFi public. Puis il y a la question des stockages de données (qui recense forcément tous les points de géolocalisation de tous les citoyens...)

Reste à savoir quelle est la part de l'usurpation "de leur plein gré" (avec leur proche, amis...) pouvant justifier cela. Et évidemment, même si le QR code des dirigeants ont fuité, il y a assez peu de gens portant les mêmes noms/prénoms, donc théoriquement ne servent à rien si les procédures sont totalement suivies.
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 14057 points
Le #2144675
Cette possibilité serait elle apparue sans l’actualité récente sus-citée ?
thedude offline Hors ligne Habitué icone 223 points
Le #2144724
CoRsCiA a écrit :

je me demande comment, techniquement, ils vont faire cela ... est ce que Anticoviderif embarque une base de donnée dans laquelle figurera ces Attestations ? ou l'appli nécessite obligatoirement un accès Internet pour aller vérifier en ligne (avec la perte de temps que cela implique) ?


Depuis peu de temps, il y a eu des évolutions côté application TAC Vérif:
l'ajout d'un fichier contenant les numéros de série des différents certificats en blacklist. Il n'y en a pas beaucoup pour l'instant, mais l'exemple est donné avec ceux de Macron et Castex. Ce fichier est mis à jour automatiquement quand le smartphone est connecté. Les vérifications ne requiert pas une connexion.

A noter aussi qu'ils ont prévu la fonctionnalité d'avertir le contrôleur si le même pass est présenté dans les 5 minutes. Pour l'instant, elle n'est pas activée, mais si vous utilisez le même passe pour aller en boîte, il faudra que les amis passent un par un.
thedude offline Hors ligne Habitué icone 223 points
Le #2144725
kerlutinoec a écrit :

Cette possibilité serait elle apparue sans l’actualité récente sus-citée ?


La prochaine étape est d'ajouter à l'appli anti covid un pass anti gros. Après tout, ce sont les gros qui ont une comorbidité plus élevée. Et ce serait leur rendre service de leur empêcher d'aller bouffer au Mc Do par exemple. Le système est en place, autant en profiter.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire