Plan France 2030 : 1 milliard d'euros pour le développement de mini-réacteurs nucléaires

Le par Christian D.  |  17 commentaire(s) | Source : Les Echos
reacteur nucleaire SMR

Parmi les projets innovants soutenus dans le cadre du Plan France 2030, le développement de mini-réacteurs nucléaires se verra alloué une enveloppe de 1 milliard d'euros.

Le plan France 2030 présenté par le président de la République Emmanuel Macron prépare l'émergence des nouvelles tendances, de la voiture électrique à l'utilisation étendue de l'hydrogène comme alternative aux énergies fossiles.

Parmi les pistes qui permettraient de réduire le recours aux énergies fossiles classiques, il y a la voie des SMR (Small Modular Reactor), ces réacteurs nucléaires miniaturisés de faible puissance qui pourraient selon les modèles alimenter des usines et industries particulièrement énergivores ou compléter des réseaux électriques peu denses...voire remplacer les centrales à charbon.

reacteur nucleaire SMR

Environ 70 projets de SMR sont à l'étude dans le monde et la France a le sien sous la forme du projet Nuward développé par EDF avec TechnicAtome, Naval Group et le CEA, et qui pourrait constituer une micro-centrale, plus sûre et "avec une meilleure gestion des déchets".

Composé de deux réacteurs produisant 170 MW chacun, soit un total de 340 MW (contre 1000 à 1700 MW pour une centrale de grande taille), il utilisera la technologie REP (Réacteur à eau pressurisée) qui est aussi celle utilisée dans les centrales françaises.

Emmanuel Macron a annoncé vouloir apporter un investissement de 1 milliard d'euros ces prochaines années pour accélérer le développement de ce type de réacteur et faire de la France un acteur bien présent.

Il s'agira notamment de dépasser le stade du projet fonctionnel pour atteindre celui de la production industrielle en réduisant les coûts. S'il sera beaucoup moins puissant qu'une centrale en ne produisant que quelques centaines de megawatts, il sera aussi dix fois moins cher, permettant d'envisager de créer des clusters de ces mini-réacteurs.

L'investissement dans ce domaine particulier suggère en tous les cas que le nucléaire reste une technologie de production d'énergie toujours d'actualité dans la stratégie française de ces prochaines années.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 4822 points
Le #2146075
Et surtout, ne pas creuser la piste du thorium... Laissons ça aux chinois !
OkLeMonde away Absent Héroïque avatar 842 points
Le #2146078
BombingBasta a écrit :

Et surtout, ne pas creuser la piste du thorium... Laissons ça aux chinois !


le "mini soleil" ? https://www.numerama.com/sciences/674041-le-nouveau-soleil-artificiel-de-la-chine-a-ete-active-pour-la-premiere-fois.html
Usernet offline Hors ligne Héroïque icone 892 points
Le #2146082
Car le savoir pour en construire de plus gros n'est plus présent sur cette terre.
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6150 points
Le #2146083
BombingBasta a écrit :

Et surtout, ne pas creuser la piste du thorium... Laissons ça aux chinois !


Il y aurait toute une nouvelle filière de production à développer. Autant partir de ce que l'on sait faire.

La question est plutôt : pourquoi s'emmerder à redévelopper ce qui existe et qu'on peut déjà acheter ?


« S'il sera beaucoup moins puissant qu'une centrale en ne produisant que quelques centaines de megawatts, il sera aussi dix fois moins cher »

Comme il est 10 fois moins puissant qu'une centrale à 1700 MW il est donc aussi cher par unité de puissance fournie. L'intérêt est dans la lettre M(odulable).

L'idéal en fait serait des microréacteurs individuels, par foyer, par personne etc., qui permettrait de démanteler le monopole et la taxation de l'énergie par le cochon étatique... ça nettoierait aussi le paysage.
glacier offline Hors ligne Senior avatar 426 points
Le #2146086
ça ne va pas augmenter les ressources d'uranium ...
A terme, il faudra bien se reposer sur l'énergie solaire, dont les ressources sont illimitées à notre échelle et assez suffisantes :
10 puissance 17 watts reçus sur Terre
10 puissance 26 watts pour l'entier du Soleil
impossible d'en produire autant sur Terre ...

tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6150 points
Le #2146089
glacier a écrit :

ça ne va pas augmenter les ressources d'uranium ...
A terme, il faudra bien se reposer sur l'énergie solaire, dont les ressources sont illimitées à notre échelle et assez suffisantes :
10 puissance 17 watts reçus sur Terre
10 puissance 26 watts pour l'entier du Soleil
impossible d'en produire autant sur Terre ...



Comme les ressources d'uranium sont abondantes, plutôt bien réparties, et qu'elles n'entrent que pour quelques % dans le coût de production, elles ne représentent pas un problème :

https://www.sfen.org/energie-nucleaire/panorama-nucleaire/uranium-monde

Le solaire, par contre, est une ineptie sans nom : coûteux, pas durable, toxique, non recyclable, pas efficient, intermittent, non stockable, etc. Autant choisir du charbon, ce que la Nature a fait de mieux pour stocker l'énergie solaire...
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 15781 points
Le #2146096
Ça tient dans mon garage ?
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 4822 points
Le #2146098
OkLeMonde a écrit :

BombingBasta a écrit :

Et surtout, ne pas creuser la piste du thorium... Laissons ça aux chinois !


le "mini soleil" ? https://www.numerama.com/sciences/674041-le-nouveau-soleil-artificiel-de-la-chine-a-ete-active-pour-la-premiere-fois.html


Non la fusion on a Iter.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_du_combustible_nucléaire_au_thorium
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14718 points
Le #2146104
AtomicBoy, ou es tu ?
Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 4121 points
Le #2146114
Ah ben voila, on va pouvoir creer des catastrophes un peu partout. N oubliez surtout pas de rendre la technologie accessible aux particuliers a terme.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire