Preview Transformers La Revanche

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Transformers La Revanche - Logo

L’année dernière, les fans des Transformers ont pu profiter d’un portage vidéoludique tout juste moyen la faute sans aucun doute à une forte linéarité de jeu et à des combats mollassons. Pour son deuxième essai, le développeur américain s’est attaché les services de la paire Luxoflux/Beenox afin d’éviter une nouvelle déconvenue. Nous avons pu découvrir il y a deux semaines, quelques passages phares du titre, voici nos impressions.

Une question de choix

Nous tenons tout d’abord à préciser qu’il s’agit de la version next-gen prévue sur PC, PS3 et Xbox 360. En effet, nous n’avons pu mettre la main sur les versions Wii, DS et PSP foncièrement différentes et développées par des studios distincts. Aucune différence n’est à prévoir entre les trois supports next-gen si ce n’est l’exploitation de leurs périphériques.

Transformers : La Revanche fait directement suite au film originel réalisé par Micheal Bay (The Rock, Armageddon) et suit surtout les traces du film éponyme. Toutefois, les responsables de True Crime ont voulu aller au-delà du simple portage et proposer aux joueurs des missions tout à fait nouvelles et étrangères au film, une bonne chose.

Les développeurs ont pris le temps d’écouter les fans qui reprochaient très souvent au premier opus d’être excessivement cadré. C’est pourquoi ce second opus sera placé sous le signe de la liberté et du choix. Il ne faut pas non plus s’attendre à débouler dans les rues de New York à la manière d’un Grand Theft Auto IV, loin de là.

Transformers La Revanche - Image 5 Transformers La Revanche - Image 4

Comme toujours, nous aurons la possibilité de rejoindre le rang des Autobots et des Decepticons, mais en plus nous pourrons choisir l’ordre des missions via une mappemonde soulignant grandement l’aspect international du film et par extension du jeu. Fini donc les bêtes enchaînements de missions, bonjour la diversité.

Si nous pouvons choisir les missions de notre choix c’est grâce principalement à l’arrivée de missions secondaires. Elles n’affectent pas le déroulement du scénario et des missions principales, elles servent plutôt augmenter le capital financier du joueur. A chaque ennemi tué, avec style si possible, nous récupérons des orbes lumineuses nous permettant d’améliorer notre personnage.

Ces améliorations se déroulent au sein de notre quartier général qui effectue le lien entre chaque mission. Elles touchent aussi bien la puissance de notre robot que sa capacité à utiliser ses armes en continu. Cette petite touche RPG est disponible sur l’ensemble des héros. Durant la plupart des missions, il sera possible de choisir son héros préféré.

Transformers La Revanche - Image 3 Transformers La Revanche - Image 2



Un retour étonnant

Les objectifs varieront en fonction du camp. Les Autobots tâcheront d’agir de concert avec les humains tandis que les Decepticons viseront à semer mort et chaos sur leur route. Avec la mort de  Megatron (à ne pas confondre avec Megaton, ville de Fallout 3), ce camp est désormais dirigé par le puissant Starscream  pouvant se transformer en F-22 Raptor.

Les Autobots sont toujours commandés par Optimus Prime et devront souvent protéger la population. Ils leur arriveront même d’interagir avec les humains, notamment avec Sam le héros du film. Les missions comportent des objectifs secondaires ainsi que des challenges. Tous deux ont pour vocation d’améliorer l’équipement du joueur ou de débloquer des personnages.

Tous les héros présents possèdent des attaques à distance et au corps à corps. Chacun se démarque par des prédispositions particulières comme l’utilisation de missiles à tête chercheuse, l’installation de tourelles automatique ou encore l’usage d’un fusil de précision. On retrouve ici les principaux postes d’une armée conventionnelle, des postes qui seront plus qu’utiles durant les parties multi-joueurs.

Transformers La Revanche - Image 1 Transformers La Revanche - Image 7

Malheureusement, nous  n’avons pu recueillir de plus amples informations sur ces modes hormis le fait qu’ils opposeront tout naturellement Autobots et Decepticons. Les combats eux se sont grandement améliorés et sont bien mieux retranscrits qu’auparavant. Fini les temps morts et les transitions de mauvais goût.

Les transformations ne sont pas là pour faire joli, elles servent littéralement à se déplacer rapidement et à décimer les adversaires. La grande force du jeu est de nous procurer des animations fluides et nerveuses. On sent désormais leur énorme présence physique mais aussi leur grande agilité autrefois absente. Dans les airs ou sur terre, il sera possible d’invoquer une sorte de furie rendant le temps de quelques secondes notre héros littéralement invincible, de quoi raser tous les ennemis à proximité.

En sortant de cette courte présentation, nous avons été surpris de tomber sur un jeu d’action optimisé et nerveux à la fois. Les critiques faites l’année passée ne sont clairement plus d’actualité, Activision nous a vraiment surpris par sa capacité à réagir positivement. Ce second opus promet en tous les cas de bien belles choses.

Date de sortie prévue pour le 26 juin prochain sur PC, PS3 et Xbox 360.

Transformers La Revanche - Image 6 Transformers La Revanche - Image 8



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Preview Transformers
    Après avoir participé à la présentation de Tony Hawk Proving Ground, l’attaché de presse Activision nous propose d’enchaîner avec Transformers , un jeu aux objectifs décidément clairs et on ne peut plus simples.
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire