Snapdragon 8 Gen 1 : IA, photo, gaming, le SoC premium se dévoile

Le par Christian D.  |  5 commentaire(s)
Snapdragon 8 Gen 1 01

A son tour, Qualcomm dévoile son SoC mobile premium et adopte un nouveau nom pour le caractériser : Snapdragon 8 Gen 1.

Après déjà modifié ses règles de nomenclature l'an dernier avec le SoC Snapdragon 888, Qualcomm change encore sa façon de dénommer ses puces en commençant par sa plate-forme premium.

Point de Snapdragon 895 ou 898 cette année, place à un SoC Snapdragon 8 Gen 1 (SM8450) qui va porter plus loin les capacités mobiles des smartphones haut de gamme en s'appuyant toujours sur plusieurs piliers, des capacités photo à l'intelligence artificielle en passant par le gaming.

Cette évolution de la dénomination a débuté avec d'autres segments et va s'étendre à tous les SoC mobiles à partir de cette année, en remplacement du nombre à trois chiffres utilisé jusque-là.

Sanpdragon 8 Gen 1 03

Si la firme ne dévoile pas encore tout des caractéristiques, elle confirme dès à présent la gravure en 4 nm et l'utilisation de coeurs CPU Kryo reposant sur ARMv9 avec notamment un coeur puissant ARM Cortex-X2 cadencé jusqu'à 3 GHz (2,995 GHz exactement).

Le GPU Adreno a été retravaillé et offrira 30% de performances en plus avec une efficacité énergétique améliorée de 25% par rapport à la génération actuelle. Qualcomm annonce le support de Vulkan 1.1 et du moteur de jeu Unreal Engine 5.

La firme ajoute une technologie Adreno Frame Motion Engine qui permettra d'augmenter le framerate dans les jeux et des capacités de rendu physique et volumétrique optimisépour une plus grande immersion. Ces fonctions se retrouveront au sein de l'environnement Snapdragon Elite Gaming de 4ème génération.

Le SoC Snapdragon 8 Gen 1 continue de miser sur ses différents composants dont le DSP Hexagon (avec Tensor deux fois plus performant et une mémoire partagée doublée) pour générer les capacités d'une intelligence artificielle pilotée par l'environnement Qualcomm AI Engine de 7ème génération.

L'IA est épaulée par un module Qualcomm Sensing Hub qui passe à la 3ème génération et gère les différents capteurs, restant "à l'écoute" pour déclencher des actions tout en consommant très peu d'énergie.

Snapdragon 8 Gen 1 02

La partie photo continue d'évoluer avec l'introduction d'un ISP 18-bit Snapdragon Insight capable de capter 4000 fois plus de données que précédemment, avec la gestion d'un flux jusqu'à 3,2 Gigapixels par seconde (contre 2,7 Gigapixels par seconde précédemment).

Le nouveau SoC pourra gérer des capteurs photo jusqu'à 200 megapixels et enregistrer de la vidéo en 8K HDR 30 fps tout en pouvant prendre des clichés de 64 megapixels.

A bord du Snapdragon 8 Gen 1, on trouvera le composant Qualcomm FastConnect 6900 apportant WiFi 6 / 6E et Bluetooth 5.2 tandis que le modem Snapdragon X65 fournira de la 5G sub-6 GHz et 5G mmWave (bandes millimétriques) et pourra atteindre un débit jusqu'à 10 Gbps grâce au support de la Release 16 du 3GPP.

Qualcomm annonce déjà les noms de plusieurs fabricants prêts à proposer des smartphones sous Snapdragon 8 Gen 1, dont certains feront des annonces avant la fin de l'année : Black Shark, Honor, iQOO, Motorola, Nubia, OnePlus, Oppo, Realme, Redmi, Sharp, Sony, Vivo, Xiaomi et ZTE.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Safirion offline Hors ligne VIP icone 42426 points
Le #2150524
Ca donne envie
skynet offline Hors ligne VIP icone 88052 points
Le #2150527
Safirion a écrit :

Ca donne envie


Très belle fiche technique.
Avoir toute cette puissance dans la poche est impressionnant.
Plumplum offline Hors ligne Héroïque avatar 553 points
Le #2150530
D'habitude c'est Mediatek qui fait des impasses...(il reste bien l'absence de mmwave)
Cette année, ça semble être beaucoup plus Qualcomm qui en a fait :
- pas de lpddr5x
- pas de bluetooth 5.3
- des caches CPU et système plus réduits que la puce de Mediatek
- toujours pas de décodage matériel de AV1 (on arrive à la 3ème génération de puces qui font ça chez Mediatek!)
- le 4nm de Samsung pas au niveau de celui de TSMC.

Les années précédentes, Qualcomm a toujours été au-dessus sur le papier (même si je ne les aime pas, mais c'est plus un problème de politique par rapport à leurs licences... Et même si 888 n'est pas un modèle de stabilité sur nombre d'appareils).

Cette année, bah...ça n'est plus le cas
FRANCKYIV online Connecté VIP icone 58225 points
Premium
Le #2150532
skynet a écrit :

Safirion a écrit :

Ca donne envie


Très belle fiche technique.
Avoir toute cette puissance dans la poche est impressionnant.


Tout ça pour jouer à Candy Crush ...
skynet offline Hors ligne VIP icone 88052 points
Le #2150538
Plumplum a écrit :

D'habitude c'est Mediatek qui fait des impasses...(il reste bien l'absence de mmwave)
Cette année, ça semble être beaucoup plus Qualcomm qui en a fait :
- pas de lpddr5x
- pas de bluetooth 5.3
- des caches CPU et système plus réduits que la puce de Mediatek
- toujours pas de décodage matériel de AV1 (on arrive à la 3ème génération de puces qui font ça chez Mediatek!)
- le 4nm de Samsung pas au niveau de celui de TSMC.

Les années précédentes, Qualcomm a toujours été au-dessus sur le papier (même si je ne les aime pas, mais c'est plus un problème de politique par rapport à leurs licences... Et même si 888 n'est pas un modèle de stabilité sur nombre d'appareils).

Cette année, bah...ça n'est plus le cas


C'est pas faux. Ils vont se faire tailler des croupières par Mediatek qui en plus est très agressif sur les prix.

Les ordiphones vont bien profiter de ces avancées, sans compter Samsung qui reste en embuscade.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire