L'apprentissage et l'enseignement moderne du C++

Le
Mathieu STEFANI
Bonjour tous,

Comme le dit le sujet, j'cris ce post pour parler et dbattre autour d=
e l'apprentissage et l'enseignement _moderne_ du C++.

En effet, comme vous le savez sans doute, dans la majorit des cursus inf=
ormatiques (tout du moins, en France), l'on retrouve toute une partie sur l=
'apprentissage de la programmation, et sur le C++.
De mon point de vue, il s'agit de l'un des langages les plus complexes =
apprhender, ce qui rend son enseignement trs dlicat. Les cours dis=
penss dans les diffrentes coles se doivent d'tre rigoureux, en =
rduisant le plus possible les approximations que l'on pourrait y trouver=
.

Cependant, de ma propre constatation, au sein du corps enseignant, rares so=
nt les enseignants se tenir au gout du jour (l'informatique tant un =
secteur voluant trs vite), et imposer une relle rigueur dans l=
es cours dispenss aux lves. Au final, on se retrouve donc avec un =
cours plutt approximatif, aux exemples mal choisis et idioms et pratique=
s courantes pas toujours respectes.

C'est pour cela que je souhaite instaurer le dbat, avec des personnes d'=
exprience, venant de l'industrie mme, et ayant dans la plupart des ca=
s vu voluer le langage, voire son enseignement (dans les diffrents bo=
uquins, cours, ). En outre, avec l'arrive rcente du nouveau standa=
rd C++11, cela risque de remettre pas mal de choses et de cours en question=
.

Pensez-vous qu'il est pour l'instant trop prmatur d'introduire certai=
nes notions et fonctionnalits de C++11 dans les cours actuels ? Pensez-v=
ous que cela rentre dans le cadre de la renaissance du C++, et doit=
donc faire parti de l'enseignement moderne du C++ ? A l'heure actuelle, ra=
res sont les bouquins ayant t mis jour pour C++11 ( part les b=
ouquins faisant tat de TR1). Cela ne risque donc t-il pas de poser un pr=
oblme au niveau des ressources disponibles pour les tudiants ?

D'autre part, certains cours de C++ se basent et supposent, de la part des =
tudiants, qu'ils possdent dj des bases en C. Ainsi, ces cours r=
eposent sur des notions acquises en C. Pensez-vous qu'aujourd'hui, en 2011,=
cela a t-il encore rellement un sens ? Scott Meyers nous disait que l'u=
tilisation de C++ rassemblait 4 entits :
- le C
- L'orient objet
- La programmation gnrique avec les templates
- la STL

Est-il donc encore, en 2011, rellement productif et justifi de passer=
par la case C avant d'introduire le C++ ?

Enfin, si aujourd'hui, on vous demandait d'enseigner le C++, quelles seraie=
nt les lignes directrices de votre cours ? Quel serait le plan de v=
otre cours ? Passeriez-vous du temps pour vrifier les acquis du =
C, ou bien vous concentreriez-vous exclusivement sur le C++, ses pratiques =
et ses idioms en voquant les parties hrites du C lorsqu'il le faut=
?


Si je pose ces questions, c'est car j'aimerais rcolter l'avis de personn=
es ayant pass de nombreuses annes dans l'industrie, et non pas seulem=
ent dans le domaine accadmique. Les deux ne sont, selon moi, pas incompa=
tible, et peuvent travailler ensemble.

Cordialement.
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 4 / 6
Trier par : date / pertinence
ptyxs
Le #24076961
Pour ma part je recommanderais très très vivement à tout enseignant du
C++ de regarder de très près le remarquable ouvrage de Stroustrup

Programming - Principles and Practise Using C++
(il en existe une traduction française)
ouvrage qui est le fruit de plusieurs années consacrées par Stroustru p à
l'enseignement de la programmation à l'Université du Texas à Austin .
C'est une des meilleures voies d'accès que je connaisse sur le C++.
On y trouve de nombreux exercices et des corrections par Stroustrup sur
le site du livre. Voir http://www2.research.att.com/~bs/programming.html
Jean-Marc Bourguet
Le #24077421
ptyxs
Pour ma part je recommanderais très très vivement à tout e nseignant du C++
de regarder de très près le remarquable ouvrage de Stroustrup

Programming - Principles and Practise Using C++



Excellent livre, mais correspond au titre. Il enseigne la programmation
en utilisant le C++, mais du C++ il n'enseigne que ce dont il a besoin
pour l'objectif principal.

A+

--
Jean-Marc
FAQ de fclc++: http://www.cmla.ens-cachan.fr/~dosreis/C++/FAQ
C++ FAQ Lite en VF: http://www.ifrance.com/jlecomte/c++/c++-faq-lite/index. html
Site de usenet-fr: http://www.usenet-fr.news.eu.org
Fabien LE LEZ
Le #24078081
On Fri, 16 Dec 2011 15:51:46 +0100, Jean-Marc Bourguet

Il enseigne la programmation
en utilisant le C++, mais du C++ il n'enseigne que ce dont il a besoin
pour l'objectif principal.



S'il donne les bases du C++, c'est déjà pas mal. Pour les sujets plus
avancés, les bons bouquins ne manquent pas.
Wykaaa
Le #24078071
ptyxs a écrit :
Pour ma part je recommanderais très très vivement à tout enseignant du
C++ de regarder de très près le remarquable ouvrage de Stroustrup

Programming - Principles and Practise Using C++
(il en existe une traduction française)
ouvrage qui est le fruit de plusieurs années consacrées par Stroustrup à
l'enseignement de la programmation à l'Université du Texas à Austin.
C'est une des meilleures voies d'accès que je connaisse sur le C++.
On y trouve de nombreux exercices et des corrections par Stroustrup sur
le site du livre. Voir http://www2.research.att.com/~bs/programming.html



J'en ai parler dans ce fil. Regarde mon message :
Wykaaa
Le #24078061
Fabien LE LEZ a écrit :
On Fri, 16 Dec 2011 15:51:46 +0100, Jean-Marc Bourguet

Il enseigne la programmation
en utilisant le C++, mais du C++ il n'enseigne que ce dont il a besoin
pour l'objectif principal.



S'il donne les bases du C++, c'est déjà pas mal. Pour les sujets plus
avancés, les bons bouquins ne manquent pas.



Je trouve qu'ils sont plutôt rares les bon bouquins sur la programmation
et les langages en général et sur C++ en particulier.
C'est comme les "bons" programmeurs (au sens où je les ai définis dans
mon message
Fabien LE LEZ
Le #24078311
On Fri, 16 Dec 2011 17:47:43 +0100, Wykaaa
Je trouve qu'ils sont plutôt rares les bon bouquins sur la programmation
et les langages en général et sur C++ en particulier.



La série "C++ in Depth" m'a l'air pas mal :
http://www.pearsoned.co.uk/bookshop/subject.asp?itemh93
ptyxs
Le #24080861
Le 16/12/2011 17:44, Wykaaa a écrit :
ptyxs a écrit :
Pour ma part je recommanderais très très vivement à tout enseign ant du
C++ de regarder de très près le remarquable ouvrage de Stroustrup

Programming - Principles and Practise Using C++
(il en existe une traduction française)
ouvrage qui est le fruit de plusieurs années consacrées par Strous trup
à l'enseignement de la programmation à l'Université du Texas à Austin.
C'est une des meilleures voies d'accès que je connaisse sur le C++.
On y trouve de nombreux exercices et des corrections par Stroustrup
sur le site du livre. Voir
http://www2.research.att.com/~bs/programming.html



J'en ai parler dans ce fil. Regarde mon message :



Je pense que tout enseignant de C++ devrait avoir regardé de très prè s
cet ouvrage qui est fondamental à mon sens et éviterait probablement
bien des erreurs (ce qui ne signifie pas tout à fait la même chose qu e
de l'utiliser nécessairement directement pour en faire la base de son
propre cours).
Wykaaa
Le #24082531
ptyxs a écrit :
Le 16/12/2011 17:44, Wykaaa a écrit :
ptyxs a écrit :
Pour ma part je recommanderais très très vivement à tout enseignant du
C++ de regarder de très près le remarquable ouvrage de Stroustrup

Programming - Principles and Practise Using C++
(il en existe une traduction française)
ouvrage qui est le fruit de plusieurs années consacrées par Stroustrup
à l'enseignement de la programmation à l'Université du Texas à Austin.
C'est une des meilleures voies d'accès que je connaisse sur le C++.
On y trouve de nombreux exercices et des corrections par Stroustrup
sur le site du livre. Voir
http://www2.research.att.com/~bs/programming.html



J'en ai parler dans ce fil. Regarde mon message :



Je pense que tout enseignant de C++ devrait avoir regardé de très près
cet ouvrage qui est fondamental à mon sens et éviterait probablement
bien des erreurs (ce qui ne signifie pas tout à fait la même chose que
de l'utiliser nécessairement directement pour en faire la base de son
propre cours).



Je suis assez d'accord sauf que pour la conception objet, qui en parle
mieux que Grady Booch, son géniteur ? personne. Sur ce sujet, Stroustrup
est plus "faible" et moins pédagogue.
J'ai suivi toute la démarche de Grady Booch, depuis le début en 1983,
j'ai enseigné sa démarche, bien avant UML, et je constate que le plus
grand manque chez la plupart des enseignants et des développeurs c'est
de ne pas être totalement imprégnés de cette démarche et on sent, quand
la plupart en parlent ou l'enseignent, que c'est un discours bâti sur
des écrits de seconde main qui ne décrivent pas tous, loin de là, avec
justesse, la profondeur de la démarche.

Pour moi, il y a 4 personnes très importantes sur l'objet, ce sont :
Grady Booch, Bertrand Meyer (auteur du langage Eiffel), Stanley B.
Lippman (pour la pédagogie sur C++ dans les années 90) et James O.
Coplien. Stroustrup ne vient qu'après.
espie
Le #24083761
In article Wykaaa
Pour moi, il y a 4 personnes très importantes sur l'objet, ce sont :
Grady Booch, Bertrand Meyer (auteur du langage Eiffel), Stanley B.
Lippman (pour la pédagogie sur C++ dans les années 90) et James O.
Coplien. Stroustrup ne vient qu'après.



Et Koenig ?
Wykaaa
Le #24083951
Marc Espie a écrit :
In article Wykaaa
Pour moi, il y a 4 personnes très importantes sur l'objet, ce sont :
Grady Booch, Bertrand Meyer (auteur du langage Eiffel), Stanley B.
Lippman (pour la pédagogie sur C++ dans les années 90) et James O.
Coplien. Stroustrup ne vient qu'après.



Et Koenig ?



Merci Marc. Je l'avais totalement oublié et c'est impardonnable.
D'ailleurs sur l'objet, je le mets juste derrière Grady Booch et
Bertrand Meyer.

Sinon tu sembles d'accord avec ma liste puisque tu n'as pas fait
d'autres remarques.
Poster une réponse
Anonyme