Avis A80 [long]

Le
Bliki
Bonjour,

Après avoir râlé sur ce forum, il y a quelques mois, comme un putois à
propos du numérique, eh ben Je viens d'acquérir un Canon A80.
En fait, je visais un compact depuis quelques temps, gêné que j'étais
de ne pouvoir avoir constamment sur moi mon appareil phot (un réflex
argentique).
Alors tant qu'à faire, et tant pis pour certaines habitudes, j'ai pris
un numérique. Le G3 m'aurait bien plu, mais il était un peu cher, et
surtout trop gros pour l'emploi que je comptais en faire.

Bon ça, c'était les justifications foireuses de mon achat. Les
remarques concernant l'appareil maintenant:

Les "Ouaihh":

- la prise en main: l'appareil n'est pas trop rikiki, les commandes
très bien placées, et la poignée de droite est rassurante dans la
main.

- l'alim par 4 piles R6: écran LCD allumé, la doc indique 250 photos
(800 sans l'écran: invérifiable). Peut-être moins, mais j'ai utilisé
l'appareil pendant au moins 2 heures en continu sans soucis.

- la visu immédiate de la photo sur LCD. Bon je sais, ils le font
tous, mais moi, le numérique, je découvre !

- l'écran LCD orientable: d'abord parce que ça le protège quand on le
ferme, ce qui est loin d'être négligeable (j'ai vu l'état de l'écran
du Canon A70 de mon père après quelques mois). Ensuite parce que
j'ai trouvé un grand plaisir à faire des photos en tenant l'appareil à
hauteur de ventre. Un peu comme avec certains vieux réflex des années
50.

- mémorisation possible de la MaP: ca m'a l'air pas mal, mais j'aurais
préféré une mémo de l'expo (cf dans les "Bofff").

- les "custom settings" pour mémoriser des paramètres (deux
positions): l'appareil garde tout, y compris la focale et la zone de
MaP si on était en MaP manuelle.

- la balance des blancs (génial, moi qui viens du monde
argentique): il existe en plus une balance des blancs custom, bien
utile dans certaines conditions.

- l'ISO sélectionnable (50, 100, 200 ou 400): encore unefois, venant
du monde argentique, c'est vraiment un plus.


Les "Bofff":

- évidemment, j'ai fait chier tout le monde ici avec ce pb il y a
quelques temps: la profondeur de champ énorme par rapport à du
24x36

- la taille du LCD. Un poil petit, ça peut en gêner certains. Le zoom
de la zone centrale pour aider à la mise au point manuelle en perd un
peu de son intérêt.

- le zoom est plutôt bruyant à mon goût (et pas rapide, mais bon,
c'est pas non plus un appareil à 1500 euros).

- pas trouvé le moyen de mémoriser (verrouiller) l'exposition. On peut
toujours viser une zone, enfoncer le déclencheur à mi-course, puis
recadrer sans relacher, très classique chez Canon, mais ce n'est pas
pareil puisque dans un tel cas, l'expo ET la MaP sont mémorisées, et
pas seulement l'expo.

- bizarrement, le dernier mode de mesure d'expo utilisé est mémorisé,
sauf pour la mesure spot, qui, elle, est donc perdue après extinction
de l'appareil. Dommage, je l'utilise souvent.

- l'effet de "blur" en frontière de zones lumineuses. C'est vraiment
très net, et ça m'a déjà fait rater certaines compositions.

- le flash intégré: yeux rouges systématiques si le sujet ne regarde
pas l'appareil au mooment où se déclenche l'anti yeux rouges. Et pas
de griffe externe. Donc à utiliser avec parcimonie

- la finition générale: la coque est et fait très plastique.


Conclusion toute personnelle:
-
Pour mon premier numérique, je ne suis globalement pas déçu.
Les points qui me gênent le plus (par rapport à mes habitudes
d'argentique) sont cette profondeur de champ élevée (mais je m'y
attendais), l'absence de mémo d'expo, et le blur en frange de zones
très claires.

Je suis conscient que certaines remarques ci-dessus n'apportent pas
d'eau au moulin pour qui baigne dans le numérique depuis longtemps,
mais ce n'est pas mon cas, alors, oui, je m'extasie encore sur la
balance des blancs et la sensibilité ISO au choix, désolé !

Pouvoir faire des essais de flous volontaires et avoir un retour
immédiat sur le LCD, c'est vraiment le pied

Prochaine étape, le tirage sur papier


En espérant avoir apporter un peu d'infos utiles.

Yan
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
No Spam
Le #1531571
Bah,

Bienvenue au club alors !!

;)

Désolé si ca n'apporte rien...

"Bliki" news:
Bonjour,

Après avoir râlé sur ce forum, il y a quelques mois, comme un putois à
propos du numérique, eh ben... Je viens d'acquérir un Canon A80.
En fait, je visais un compact depuis quelques temps, gêné que j'étais
de ne pouvoir avoir constamment sur moi mon appareil phot (un réflex
argentique).
Alors tant qu'à faire, et tant pis pour certaines habitudes, j'ai pris
un numérique. Le G3 m'aurait bien plu, mais il était un peu cher, et
surtout trop gros pour l'emploi que je comptais en faire.

Bon ça, c'était les justifications foireuses de mon achat. Les
remarques concernant l'appareil maintenant:

Les "Ouaihh":
---------
- la prise en main: l'appareil n'est pas trop rikiki, les commandes
très bien placées, et la poignée de droite est rassurante dans la
main.

- l'alim par 4 piles R6: écran LCD allumé, la doc indique 250 photos
(800 sans l'écran: invérifiable). Peut-être moins, mais j'ai utilisé
l'appareil pendant au moins 2 heures en continu sans soucis.

- la visu immédiate de la photo sur LCD. Bon je sais, ils le font
tous, mais moi, le numérique, je découvre !

- l'écran LCD orientable: d'abord parce que ça le protège quand on le
ferme, ce qui est loin d'être négligeable (j'ai vu l'état de l'écran
du Canon A70 de mon père après quelques mois...). Ensuite parce que
j'ai trouvé un grand plaisir à faire des photos en tenant l'appareil à
hauteur de ventre. Un peu comme avec certains vieux réflex des années
50.

- mémorisation possible de la MaP: ca m'a l'air pas mal, mais j'aurais
préféré une mémo de l'expo (cf dans les "Bofff").

- les "custom settings" pour mémoriser des paramètres (deux
positions): l'appareil garde tout, y compris la focale et la zone de
MaP si on était en MaP manuelle.

- la balance des blancs (génial, moi qui viens du monde
argentique...): il existe en plus une balance des blancs custom, bien
utile dans certaines conditions.

- l'ISO sélectionnable (50, 100, 200 ou 400): encore unefois, venant
du monde argentique, c'est vraiment un plus.


Les "Bofff":
------------
- évidemment, j'ai fait chier tout le monde ici avec ce pb il y a
quelques temps: la profondeur de champ énorme par rapport à du
24x36...

- la taille du LCD. Un poil petit, ça peut en gêner certains. Le zoom
de la zone centrale pour aider à la mise au point manuelle en perd un
peu de son intérêt.

- le zoom est plutôt bruyant à mon goût (et pas rapide, mais bon,
c'est pas non plus un appareil à 1500 euros).

- pas trouvé le moyen de mémoriser (verrouiller) l'exposition. On peut
toujours viser une zone, enfoncer le déclencheur à mi-course, puis
recadrer sans relacher, très classique chez Canon, mais ce n'est pas
pareil puisque dans un tel cas, l'expo ET la MaP sont mémorisées, et
pas seulement l'expo.

- bizarrement, le dernier mode de mesure d'expo utilisé est mémorisé,
sauf pour la mesure spot, qui, elle, est donc perdue après extinction
de l'appareil. Dommage, je l'utilise souvent.

- l'effet de "blur" en frontière de zones lumineuses. C'est vraiment
très net, et ça m'a déjà fait rater certaines compositions.

- le flash intégré: yeux rouges systématiques si le sujet ne regarde
pas l'appareil au mooment où se déclenche l'anti yeux rouges. Et pas
de griffe externe. Donc à utiliser avec parcimonie...

- la finition générale: la coque est et fait très plastique.


Conclusion toute personnelle:
----------------------------
Pour mon premier numérique, je ne suis globalement pas déçu.
Les points qui me gênent le plus (par rapport à mes habitudes
d'argentique) sont cette profondeur de champ élevée (mais je m'y
attendais), l'absence de mémo d'expo, et le blur en frange de zones
très claires.

Je suis conscient que certaines remarques ci-dessus n'apportent pas
d'eau au moulin pour qui baigne dans le numérique depuis longtemps,
mais ce n'est pas mon cas, alors, oui, je m'extasie encore sur la
balance des blancs et la sensibilité ISO au choix, désolé !

Pouvoir faire des essais de flous volontaires et avoir un retour
immédiat sur le LCD, c'est vraiment le pied...

Prochaine étape, le tirage sur papier...


En espérant avoir apporter un peu d'infos utiles.

Yan



rufus larondelle
Le #1531570
- pas trouvé le moyen de mémoriser (verrouiller) l'exposition. On peut
toujours viser une zone, enfoncer le déclencheur à mi-course, puis
recadrer sans relacher, très classique chez Canon, mais ce n'est pas
pareil puisque dans un tel cas, l'expo ET la MaP sont mémorisées, et
pas seulement l'expo.


Salut,

Sur l'ixus 400 c'est possible, il faut presser sur le bouton "choix de mode
de visée", le bouton contre le haut, tout en maintenant le déclencheur a mi
course. On peut faire de même avec la MAP (car pas manuelle sur l'ixus) avec
le bouton "choix macro ou infini" et la même pratique. Essaye sur le tiens,
je suis presque sur que c'est possible. Sinon il te reste le mode panorama,
qui bloque l'expo ....

deepspeed
Le #1531560
"Bliki" news:
Bonjour,

Les "Bofff":
------------

- le zoom est plutôt bruyant à mon goût (et pas rapide, mais bon,
c'est pas non plus un appareil à 1500 euros).

- pas trouvé le moyen de mémoriser (verrouiller) l'exposition. On peut
Yan




Bonjour

Concernant le zoom, est il lineaire ou "étagé (plusieurs positions
programmées)" ??

Merci
A+

Bliki
Le #1531556
On Sat, 13 Dec 2003 08:47:53 +0100, "deepspeed" wrote:
Concernant le zoom, est il lineaire ou "étagé (plusieurs positions
programmées)" ??


Etagé à 7 positions: c'est à mon avis vraiment pas important.

Yan

Poster une réponse
Anonyme