Cent fois sur le métier...

Le
Jacques Dassié
Taille à l'écran et à l'impression

Je reçois souvent par mail des demandes sur les problèmes d'affichage,
de taille d'image à l'écran et à l'impression. Voici une réponse
collective.

1° La taille de l'image à l'écran ne dépend absolument pas de la
définition intrinsèque de cet écran (donc du pitch du moniteur).

2° La mesure de la taille de l'image à l'écran suppose un moniteur
parfaitement configuré. Ce n'est pas toujours le cas, notamment en ce
qui concerne les écrans plats (LCD). On remplace le moniteur cathodique
par un LCD, on ajuste un peu les amplitudes pour atteindre les bords et
l'image paraît satisfaisante, brillante et contrastée. Inutile d'aller
plus loin… Voire… Essayez de reproduire une image circulaire plein écran
(genre test Nokia ou simplement la forme circulaire du tampon Photoshop
poussée à une dimension suffisante). Et mesurez ses diamètres verticaux
et horizontaux… S'ils sont égaux, tout va bien. Mais s'ils diffèrent,
votre balayage vertical a probablement besoin d'être ajusté.

Exemple pratique : pour reproduire correctement un cercle, un écran
cathodique de 17 pouces doit être balayé en 1280 x 960. Son voisin, sur
mon bureau, un LCD de 17 pouces également doit être balayé en 1280 x
1024. Qu'elle peut être la raison de cette différence ?
Sur un écran LCD, le point lumineux élémentaire, la triade colorée
assimilable à un pixel, n'est pas inscriptible dans un cercle comme dans
un moniteur cathodique. Elle est constituée de trois petits rectangles
verticaux, RVB accolés horizontalement pour former un carré
approximatif. Ces lignes de carrés sont séparées verticalement par un
interligne noir. Le " pixel " n'est donc pas symétrique et la définition
verticale de 77 DPI (pitch de 0,33 mm) n'est pas identique à la
définition horizontale de 100 DPI (pitch de 0,25mm). D'où l'explication
du balayage différent entre cathodique et LCD.

3° Les problèmes de configuration étant parfaitement résolus, comment
déterminer la taille d'une image à l'écran ou à l'impression ?

Avec Photoshop, créons une image carrée de 5 pouces de coté. Le tableau
du logiciel graphique demande une largeur et une hauteur pour une
résolution déterminée. Choisissons 100 DPI et par conséquent une largeur
de 5 x 100 = 500 pixels et 500 pixels pour la hauteur.

Le carré apparaît à l'écran et d'après les échelles, fait 127 mm de coté
(5 x 25,4 mm)
Sa taille à l'écran va dépendre de :

-grossissement du logiciel graphique : pour faciliter, choisissons 100%.
-largeur du balayage mesurée sur l'écran. (ProView LCD 17 ' L = 337mm).
-de la configuration du balayage (nombre de pixels par ligne B = 1280).
-du nombre de pixels d'un coté de l'image (N = 500 pixels).

Largeur théorique du carré : l = L x (N/B) = 337 x (500 / 1280) = 131,6
mm
Largeur mesurée du carré : l = 132 mm environ, ce qui est bien conforme
au calcul.

L'impression 100% donne un carré de 127 x127 mm, soit 5 pouces de coté.

--
Jacques DASSIÉ
Tout simple, non ?
http://archaero.com/
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 3
Trier par : date / pertinence
FiLH
Le #1709157
Jacques Dassié
Taille à l'écran et à l'impression

2° La mesure de la taille de l'image à l'écran suppose un moniteur
parfaitement configuré. Ce n'est pas toujours le cas, notamment en ce
qui concerne les écrans plats (LCD). On remplace le moniteur cathodique
par un LCD, on ajuste un peu les amplitudes pour atteindre les bords et


Heu... ya un truc que je pige pas... un LCD ya pas de contrôle
d'amplitude vu qu'un pixel a une place fixe et déterminée et qu'un
écran LCD s'utilise rarement en dehors de sa résolution native (1).

J'ai loupé un chapitre ?

FiLH

1 : sur certains portables d'ailleurs, quand on a une carte video qui
ne fait que de la réplication, et qu'on branche un vidéo projecteur de
résolution inférieure plutôt que de déformer l'affichage sur l'écran
du portable, celui ci est juste réduit (avec un bord noir autour).

--
FiLH photography. A taste of freedom in a conventional world.
Web: http://www.filh.org e-mail
FAQ fr.rec.photo : http://frp.parisv.com/
Sitafoto la photo a Bordeaux : http://sitafoto.free.fr/

Jean-Claude Ghislain
Le #1709156

Heu... ya un truc que je pige pas... un LCD ya pas de contrôle
d'amplitude vu qu'un pixel a une place fixe et déterminée et qu'un
écran LCD s'utilise rarement en dehors de sa résolution native (1).

J'ai loupé un chapitre ?


Je me suis fait exactement la même réflexion, je dois également avoir
loupé un chapitre.

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

Alf92
Le #1709153
FiLH a dit ça :

2° La mesure de la taille de l'image à l'écran suppose un moniteur
parfaitement configuré. Ce n'est pas toujours le cas, notamment en ce
qui concerne les écrans plats (LCD). On remplace le moniteur
cathodique par un LCD, on ajuste un peu les amplitudes pour
atteindre les bords et


Heu... ya un truc que je pige pas... un LCD ya pas de contrôle
d'amplitude vu qu'un pixel a une place fixe et déterminée et qu'un
écran LCD s'utilise rarement en dehors de sa résolution native.


on peut mais c'est franchement crado.

--
Cordialement,
Alf92
http://frpn.free.fr


FiLH
Le #1709151
"Alf92"
FiLH a dit ça :

2° La mesure de la taille de l'image à l'écran suppose un moniteur
parfaitement configuré. Ce n'est pas toujours le cas, notamment en ce
qui concerne les écrans plats (LCD). On remplace le moniteur
cathodique par un LCD, on ajuste un peu les amplitudes pour
atteindre les bords et


Heu... ya un truc que je pige pas... un LCD ya pas de contrôle
d'amplitude vu qu'un pixel a une place fixe et déterminée et qu'un
écran LCD s'utilise rarement en dehors de sa résolution native.


on peut mais c'est franchement crado.


Cf ma note 1 :)

FiLH

--
FiLH photography. A taste of freedom in a conventional world.
Web: http://www.filh.org e-mail
FAQ fr.rec.photo : http://frp.parisv.com/
Sitafoto la photo a Bordeaux : http://sitafoto.free.fr/



Jean-Pierre Gallou
Le #1709146

qui concerne les écrans plats (LCD). On remplace le moniteur cathodique
par un LCD, on ajuste un peu les amplitudes pour atteindre les bords et
l'image paraît satisfaisante, brillante et contrastée.


Tout d'abord, je n'ai rien compris, puis je me suis rendu compte que
vous parliez de LCD branchés sur une sortie analogique. Mais il ne faut
pas oublier le cas des LCD branchés en numérique, ce qui est le cas des
écrans DVI et (je pense) de tous les écrans de portable. Dans ce cas,
il n'y a évidemment pas de réglage de balayage, et l'écran devrait être
utilisé à sa résolution native (autrement, il y a une interpolation par
la carte vidéo). Dans ce cas, un pixel a une taille précise, ce qui
détermine la dimension de l'image à l'écran.
Sur mon portable (Inspiron 8600), les pixels font 0,1724 mm de large et
de haut.

pour reproduire correctement un cercle, un écran cathodique de 17
pouces doit être balayé en 1280 x 960. Son voisin, sur mon bureau,
un LCD de 17 pouces également doit être balayé en 1280 x
1024. Qu'elle peut être la raison de cette différence ?


Je n'y vois pas de mystère s'ils n'ont pas le même rapport
hauteur/largeur.

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://www.mesnews.net

Jacques Dassié
Le #1709140
Le 20 May 2005 15:08:01 +0200, FiLH
Heu... ya un truc que je pige pas... un LCD ya pas de contrôle
d'amplitude vu qu'un pixel a une place fixe et déterminée et qu'un
écran LCD s'utilise rarement en dehors de sa résolution native (1).


Je ne sais pas si tu as loupé un chapitre, mais je peux t'assurer que
bien sûr que si : mon ProView LCD 17 pouces possède, comme tout
moniteur, des réglages de
luminosité
contraste
position H (on déplace horizontalement le balayage sur l'écran)
position V (on déplace verticalement le balayage sur l'écran)
taille H (amplitude du balayage horizontal)
phase
couleur (avec réglages RVB)

Je ne pense pas qu'ils l'aient fabriqué spécialement pour moi !
Les positions V et H, ainsi que la taille H concernent le balayage et
permettent d'adapter chaque type de balayage 800 x 600, 1024 x 768 etc
de façon à couvrir correctement la totalité de l'écran.
Bien sûr qu'un pixel est fixe, mais l'électronique de commande peut en
illuminer plus ou moins, ce qui fait bien varier la largeur apparente du
balayage et permet son ajustement précis aux limites de l'écran.

Je ne te comprend absolument pas. Si tu peux expliciter...

--
Jacques DASSIÉ
Surpris...
http://archaero.com/

Alf92
Le #1709139
FiLH a dit ça :

"Alf92"
FiLH a dit ça :

2° La mesure de la taille de l'image à l'écran suppose un moniteur
parfaitement configuré. Ce n'est pas toujours le cas, notamment en
ce qui concerne les écrans plats (LCD). On remplace le moniteur
cathodique par un LCD, on ajuste un peu les amplitudes pour
atteindre les bords et


Heu... ya un truc que je pige pas... un LCD ya pas de contrôle
d'amplitude vu qu'un pixel a une place fixe et déterminée et qu'un
écran LCD s'utilise rarement en dehors de sa résolution native.


on peut mais c'est franchement crado.


Cf ma note 1 :)


dans le note (1) tu parles de l'écran affichant une image réduite.
je parlais de 800x600 étiré sur un écran LCD de 1024x768 par exemple.
dans ce cas les contours sont flous, c'est une horreur.

--
Cordialement,
Alf92
http://frpn.free.fr




Jean-Claude Ghislain
Le #1709138

Je ne te comprend absolument pas. Si tu peux expliciter...


Je crois que la réponse a été donnée par Jean-Pierre, tu parles d'un LCD
sur une sortie analogique. Perso, je n'ai jamais branché un LCD de cette
manière.

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

Bartleby
Le #1709129
On Fri, 20 May 2005 12:50:49 +0200, Jacques Dassié


Largeur théorique du carré : l = L x (N/B) = 337 x (500 / 1280) = 131,6
mm
Largeur mesurée du carré : l = 132 mm environ, ce qui est bien conforme
au calcul.

L'impression 100% donne un carré de 127 x127 mm, soit 5 pouces de coté.


Tant que j'imprimais sur mon imprimante, je ne cassais pas trop la
tête, je choisissais "aperçu avant impression" je réglais la taille de
l'image en fonction de la taille du papier et l'affaire était dans le
sac, l'impression résultante me paraissant tout à fait satisfaisante.

Maintenant que j'envisage de le faire faire par un labo en ligne, je
suis un peu perdu.

Prenons un exemple :

Je charge un fichier et le menu taille de l'image m'indique qu'il fait
3504x2336 pixels, 123,61 cmx 82,41cm et 72 dpi.

Je veux faire tirer en 30x45 et le fichier ne fait plus que 1276x850.

Fort bien, mais à 72 dpi, alors que le labo dit que c'est insuffisant.

Si je prends, mettons 300 dpi, mon image "pèse" alors 5315x3543 soit
53,9 MO !

Faut-il que je réduise la résolution pour que l'image atteigne un
poids plus raisonnable, ou, plus simplement, et pour éviter la prise
de tête lui envoyer l'image telle qu'elle est et lui dire faites moi
un 30x45 et débrouillez vous ?

La seconde solution évite la "prise de tête" mais mon but était de
réduire autant que faire se peut le poids du fichier destiné à
l'impression.

Jusqu'où puis-je descendre en résolution pour avoir encore un 30x45
(par exemple) acceptable et réduire le poids du fichier final ?

Jean-Claude Ghislain
Le #1709125

Jusqu'où puis-je descendre en résolution pour avoir encore un 30x45
(par exemple) acceptable et réduire le poids du fichier final ?


Sur une tireuse de type Fuji Frontier ou Agfa D-LAB le minimum conseillé
par le fabricant est de 260 dpi, ce qui fait déjà un fichier conséquent.
On peut descendre en dessous, cela dépend du contenu de l'image, entre
un portrait et un paysage lointain c'est très différent. À moins que le
poids de l'image ait de l'importance (envoi par le Net), il n'est pas
nécessaire que tu touches à quoi que ce soit, le rééchantillonnage des
tireuses fonctionne vraiment très bien.

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

Poster une réponse
Anonyme