Choix camescope

Le
Ber le looser
Bonjour,

Je voudrais vous faire part des fruits de mon travail de recherche sur le
net (plus de 20 heures) sur le choix d'un camescope à moins de 600 euros.

Attention, prix sur le net. Ce qui signifie appareils <750 euros à prix
magasin.

Mon choix :

Pour ceux qui ne veulent pas lire l'explication détaillée de mon choix et
mes recherches, sachez que j'en suis venu à hésiter entre 2 appareils :

Le JVC GR-DX77E et le PANASONIC NV-GS55.

Avec une légère préférence pour le premier.

Si vous possédez l'un ou l'autre de ces appareils (ou le dx57E car le 77e
est tout récent), ce serait sympa de me faire part de vos expériences.

Mes recherches :

J'ai lu beaucoup d'articles en anglais et en français, détaillé les fiches
des constructeurs et compulsé des
dizaines de forums d'utilisateurs tout en prenant des notes. Je préfère
cette méthode à celle, subjective, qui consiste à se rendre dans les
magasins et à soupeser les appareils et à examiner leur look. Puis j'ai
procédé par éléimination, afin d'acheter le "moins mauvais".

Si vous avez des observations à faire ou à valider mon choix, n'hésitez pas
à vous exprimer.

Mes critères étaient simples :

1/ Fiabilité, solidité (critère éliminatoire)

2/ Avoir le moins de "défauts techniques" possibles.

3/ Le look, l'ergonomie, sont pour moi sans grande importance.


D'emblée j'ai éliminé les Sony de la série HC en raison du crirère n°1. En
effet, ces appareils, au demeurant très performants et arrivant en tête du
critère n°2, sont hélas trop souvent cités comme "fragiles" par ses
utilisateurs
qui se plaignent de pannes au bout d'un délai relativement court (en général
6 mois). De plus je n'aime pas le principe de l'écran tactile. Je vis dans
le midi où la lumière du soleil est très élevée 90 % du temps et je sais par
expérience (APN) que les écrans sont inutilisables à l'extérieur par ici.

Pour ce critère N°1 éliminatoire, les probabilités de panne des autres
appareils sont cités à peu près à égalité (les Panasonic sont très rarement
cités et semblent fiables), nous passons donc au critère n°2 :.

Les "défauts techniques" le plus souvent cités dans cette gamme de prix sont


A- Le bruit de fond du moteur.
B- Le manque de sensibilité en intérieur.
C- L'impossibilité de charger une 2ème batterie pendant qu'on filme.
D - L'absence d'entrée DV
E- Les photos de mauvaise qualité
F - L'Absence de vrai mode "nuit".

La qualité video (en lumière suffisante) est très peu souvent citée. A
croire que les camescopes même bas de gamme ont atteint un niveau correct
dans ce domaine. D'après ce que j'ai lu la taille du capteur n'influe que
pour la prise de photos.

A- Le bruit de fond du moteur : C'est le défaut le plus courant avec un
record de plaintes pour les JVC de la série GR-D23E à D 93E, puis pour les
Canon série MV--, ce qui me fait éliminer ces 2 catégories d'appareils, mais
en général on peut dire que ce défaut se retrouve sur la plupart des
Camescopes, notamment les petits formats horizontaux. Les petits formats
verticaux semblent mieux s'en tirer à cause d'un emplacement du micro
différent.

B- Le manque de sensibilité en intérieur : Parmi les appareils restant, 1
seul sort du lot : la série des JVC GR-DX--, avec leur ouverture de focale à
f:1,2 alors que la plupart des autres et même d'une catégorie de prix
supérieure n'ouvrent qu'à f:1,6 ou 1,8 (Canon). Sur ce point il est
d'ailleurs plébiscité dans les forums d'utilisateurs.

Je pourrai arrêter mon choix ici car les défauts de C à E me paraissent
moins importants mais je continue quand même sans éliminer les autres :

C- L'impossibilité de charger une 2ème batterie pendant qu'on filme : 1
seule marque d'appareil parmi les restants permet la recharge de la batterie
par chargeur
externe : Panasonic. Ca fait 3 défauts pour les Canon que j'élimine. Tant
pis pour le
"géant" et son merveilleux look.

D - L'absence d'entrée DV : A ce stade, je peux déjà faire une sélection car
il ne reste plus grand monde. En effet, par rapport au critère E (entrée
DV), je sais que mon choix va se faire entre le JVC GR-DX57E, le DX77E et le
PANASONIC NV-GS55.

E- Les photos de mauvaise qualité : Le Jvc dx57E ne possède pas de mode
photo sur carte mémoire, il est donc éliminé.

Pour ce qui est du F(L'Absence de vrai mode "nuit"), les 2 appareils finaux
semblent à égalité. Il me reste donc à choisir entre le JVC GR-DX77E à 570
euros chez Rue du commerce et et le PANASONIC NV-GS55 à 576 euros.

Le premier est d'une meilleure sensibilité mais ne permet pas la recharge de
batteries hors camescope, j'hésite donc entre les deux bien qu'il me semble
qu'on puisse se débrouiller pour charger 2 accus d'avance alors qu'il est
impossible d'augmenter la luminosité du deuxième, donc mon choix penche
légèrement pour le premier, qu'en pensez-vous ?

Voilà

Ber
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
michel.pierre.c
Le #7643821
"Ber le looser"
Bonjour,

Je voudrais vous faire part des fruits de mon travail de recherche sur le
net (plus de 20 heures) sur le choix d'un camescope à moins de 600 euros.

Attention, prix sur le net. Ce qui signifie appareils <750 euros à prix
magasin.

Mon choix :

Pour ceux qui ne veulent pas lire l'explication détaillée de mon choix et
mes recherches, sachez que j'en suis venu à hésiter entre 2 appareils :

Le JVC GR-DX77E et le PANASONIC NV-GS55.

Avec une légère préférence pour le premier.

Si vous possédez l'un ou l'autre de ces appareils (ou le dx57E car le 77e
est tout récent), ce serait sympa de me faire part de vos expériences.

Mes recherches :

J'ai lu beaucoup d'articles en anglais et en français, détaillé les fiches
des constructeurs et compulsé des
dizaines de forums d'utilisateurs tout en prenant des notes. Je préfère
cette méthode à celle, subjective, qui consiste à se rendre dans les
magasins et à soupeser les appareils et à examiner leur look. Puis j'ai
procédé par éléimination, afin d'acheter le "moins mauvais".

Si vous avez des observations à faire ou à valider mon choix, n'hésitez pas
à vous exprimer.

Mes critères étaient simples :

1/ Fiabilité, solidité (critère éliminatoire)

2/ Avoir le moins de "défauts techniques" possibles.

3/ Le look, l'ergonomie, sont pour moi sans grande importance.


D'emblée j'ai éliminé les Sony de la série HC en raison du crirère n°1. En
effet, ces appareils, au demeurant très performants et arrivant en tête du
critère n°2, sont hélas trop souvent cités comme "fragiles" par ses
utilisateurs
qui se plaignent de pannes au bout d'un délai relativement court (en général
6 mois). De plus je n'aime pas le principe de l'écran tactile. Je vis dans
le midi où la lumière du soleil est très élevée 90 % du temps et je sais par
expérience (APN) que les écrans sont inutilisables à l'extérieur par ici.

Pour ce critère N°1 éliminatoire, les probabilités de panne des autres
appareils sont cités à peu près à égalité (les Panasonic sont très rarement
cités et semblent fiables), nous passons donc au critère n°2 :.

Les "défauts techniques" le plus souvent cités dans cette gamme de prix sont


A- Le bruit de fond du moteur.
B- Le manque de sensibilité en intérieur.
C- L'impossibilité de charger une 2ème batterie pendant qu'on filme.
D - L'absence d'entrée DV
E- Les photos de mauvaise qualité
F - L'Absence de vrai mode "nuit".

La qualité video (en lumière suffisante) est très peu souvent citée. A
croire que les camescopes même bas de gamme ont atteint un niveau correct
dans ce domaine. D'après ce que j'ai lu la taille du capteur n'influe que
pour la prise de photos.

A- Le bruit de fond du moteur : C'est le défaut le plus courant avec un
record de plaintes pour les JVC de la série GR-D23E à D 93E, puis pour les
Canon série MV--, ce qui me fait éliminer ces 2 catégories d'appareils, mais
en général on peut dire que ce défaut se retrouve sur la plupart des
Camescopes, notamment les petits formats horizontaux. Les petits formats
verticaux semblent mieux s'en tirer à cause d'un emplacement du micro
différent.

B- Le manque de sensibilité en intérieur : Parmi les appareils restant, 1
seul sort du lot : la série des JVC GR-DX--, avec leur ouverture de focale à
f:1,2 alors que la plupart des autres et même d'une catégorie de prix
supérieure n'ouvrent qu'à f:1,6 ou 1,8 (Canon). Sur ce point il est
d'ailleurs plébiscité dans les forums d'utilisateurs.

Je pourrai arrêter mon choix ici car les défauts de C à E me paraissent
moins importants mais je continue quand même sans éliminer les autres :

C- L'impossibilité de charger une 2ème batterie pendant qu'on filme : 1
seule marque d'appareil parmi les restants permet la recharge de la batterie
par chargeur
externe : Panasonic. Ca fait 3 défauts pour les Canon que j'élimine. Tant
pis pour le
"géant" et son merveilleux look.

D - L'absence d'entrée DV : A ce stade, je peux déjà faire une sélection car
il ne reste plus grand monde. En effet, par rapport au critère E (entrée
DV), je sais que mon choix va se faire entre le JVC GR-DX57E, le DX77E et le
PANASONIC NV-GS55.

E- Les photos de mauvaise qualité : Le Jvc dx57E ne possède pas de mode
photo sur carte mémoire, il est donc éliminé.

Pour ce qui est du F(L'Absence de vrai mode "nuit"), les 2 appareils finaux
semblent à égalité. Il me reste donc à choisir entre le JVC GR-DX77E à 570
euros chez Rue du commerce et et le PANASONIC NV-GS55 à 576 euros.

Le premier est d'une meilleure sensibilité mais ne permet pas la recharge de
batteries hors camescope, j'hésite donc entre les deux bien qu'il me semble
qu'on puisse se débrouiller pour charger 2 accus d'avance alors qu'il est
impossible d'augmenter la luminosité du deuxième, donc mon choix penche
légèrement pour le premier, qu'en pensez-vous ?

Voilà

Ber




Moi j'ai voulu commander un DD en stock, j'envoie un chèque: encaissé
sur le champ, matériel pas en stock (contrairement à l'annonce sur le
site), au tél surtaxé ils t'endorment. Finalement j'annule pensant
recevoir le chèque de retour. Aussi la livraison: 24 h n'est pas vrai:
au tél on m'a laissé entendre que c'est 3jours (de saint ouen à paris,
20km).

ça fait 15 j que j'attends le remboursement qu'un mail m'avait annoncé
sous 8 jours.

cette semaine le dossier part à la commission départementale de la
concurrence et des fraudes !

recommencerai plus.
Poster une réponse
Anonyme