Connexion de haut-parleur

Le
François Guillet
Un haut-parleur d'enceinte est connecté Í  une borne rouge/noir ou +/-.

On comprend que les 2 enceintes doivent être reliées Í  l'ampli de la
même façon de façon qu'elles ne soient pas en opposition de phase, mais
ce n'est pas ma question.

Ma question est : est-ce que les références rouge/noir ou +/-
correspondent Í  une direction déterminée du déplacement de la bobine du
HP ?
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +,
est-ce que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ?
Est-ce normalisé ?
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 3
Trier par : date / pertinence
Gerald
Le #26582367
Le 21 janvier 2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +,
est-ce que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ?
Est-ce normalisé ?

En temps normal (signal modulé) c'est évidemment les deux, mon capitaine
! La modulation fait alterner le déplacement entre l'avant et l'arrière
et c'est précisément ce qui produit le son !
Par contre, apporter du courant continu Í  des bobines de HP, c'est MAL !
..et c'est exactement la manière dont on crame ces bobines !
Explication : tant que le signal est modulé, l'énergie électrique est
convertie principalement en *mouvement*. Si le mouvement n'est plus
possible, elle est convertie uniquement en *chaleur* (effet Joule).
C'est d'ailleurs exactement la manière dont ça se passe quand on écrète
: dans un premier temps ça "talonne" : le courant apporté demande une
excursion de la bobine qu'elle ne peut pas assurer. En fin de course,
bloquée immobile, elle commence Í  produire de la chaleur. Quand cette
immobilisation/chauffe devient trop importante, ça flambe !
Et c'est même aussi exactement la raison pour laquelle :
1/ quand on utilise des enceintes calibrées pour 25W avec des amplis de
100W, il n'y a aucun problème tant qu'on *n'entend* pas de signe
d'écrétage ! (car ça s'entend ! Ça "tord" !). Règle n°1 : oublier les
yeux et les Vu-mètres, bien sortir ses oreilles ! Revenir en arrière
*dès* le moindre signe de distorsion (de toutes façons c'est moche !)
2/ si inversement on utilise des enceintes calibrées pour 100W avec des
amplis de 25W (poussés Í  fond !), selon la contruction de l'ampli
(présence de protections ou pas, analogiques ou pas...), ça *peut*
générer du courant continu qui va effectivement crÍ¢mer les bobines alors
qu'on pense "pouvoir y aller" et qu'on a de la marge au vu des valeurs !
Cas particulier du Larsen, aussi !
Après, sur le plan théorique, le sens de déplacement d'un noyau (et donc
inversement d'une bobine !) par rapport Í  un courant continu circulant
dans un solénoͯde est décrit :
hth,
--
Gerald
capfree
Le #26582369
Le 21/01/2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Un haut-parleur d'enceinte est connecté Í  une borne rouge/noir ou +/-.
On comprend que les 2 enceintes doivent être reliées Í  l'ampli de la
même façon de façon qu'elles ne soient pas en opposition de phase, mais
ce n'est pas ma question.
Ma question est : est-ce que les références rouge/noir ou +/-
correspondent Í  une direction déterminée du déplacement de la bobine du
HP ?
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +,
est-ce que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ?
Est-ce normalisé ?


Possible *SI seulement* on tient compte de la résistance interne de la
source par rapport Í  la résistance ohmique de la bobine et de la durée
de l'application de la tension.
--
capfree
François Guillet
Le #26582371
Dans son message précédent, Gerald a écrit :
Le 21 janvier 2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +,
est-ce que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ?
Est-ce normalisé ?

En temps normal (signal modulé) c'est évidemment les deux, mon capitaine
! La modulation fait alterner le déplacement entre l'avant et l'arrière
et c'est précisément ce qui produit le son !
Par contre, apporter du courant continu Í  des bobines de HP, c'est MAL !
..et c'est exactement la manière dont on crame ces bobines !
Explication : tant que le signal est modulé, l'énergie électrique est
convertie principalement en *mouvement*. Si le mouvement n'est plus
possible, elle est convertie uniquement en *chaleur* (effet Joule).
C'est d'ailleurs exactement la manière dont ça se passe quand on écrète
dans un premier temps ça "talonne" : le courant apporté demande une

excursion de la bobine qu'elle ne peut pas assurer. En fin de course,
bloquée immobile, elle commence Í  produire de la chaleur. Quand cette
immobilisation/chauffe devient trop importante, ça flambe !
Et c'est même aussi exactement la raison pour laquelle :
1/ quand on utilise des enceintes calibrées pour 25W avec des amplis de
100W, il n'y a aucun problème tant qu'on *n'entend* pas de signe
d'écrétage ! (car ça s'entend ! Ça "tord" !). Règle n°1 : oublier les
yeux et les Vu-mètres, bien sortir ses oreilles ! Revenir en arrière
*dès* le moindre signe de distorsion (de toutes façons c'est moche !)
2/ si inversement on utilise des enceintes calibrées pour 100W avec des
amplis de 25W (poussés Í  fond !), selon la contruction de l'ampli
(présence de protections ou pas, analogiques ou pas...), ça *peut*
générer du courant continu qui va effectivement crÍ¢mer les bobines alors
qu'on pense "pouvoir y aller" et qu'on a de la marge au vu des valeurs !
Cas particulier du Larsen, aussi !
Après, sur le plan théorique, le sens de déplacement d'un noyau (et donc
inversement d'une bobine !) par rapport Í  un courant continu circulant
dans un solénoͯde est décrit :
hth,

Quel est le rapport avec ma question ?
François Guillet
Le #26582370
Dans son message précédent, capfree a écrit :
Le 21/01/2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Un haut-parleur d'enceinte est connecté Í  une borne rouge/noir ou +/-.
On comprend que les 2 enceintes doivent être reliées Í  l'ampli de la même
façon de façon qu'elles ne soient pas en opposition de phase, mais ce n'est
pas ma question.
Ma question est : est-ce que les références rouge/noir ou +/- correspondent
Í  une direction déterminée du déplacement de la bobine du HP ?
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +, est-ce
que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ? Est-ce
normalisé ?

Possible *SI seulement* on tient compte de la résistance interne de la source
par rapport Í  la résistance ohmique de la bobine et de la durée de
l'application de la tension.

Evidemment.
Mais ça ne répond pas Í  la question.
Ma question est moins sur l'électronique que je connais, que sur la
standardisation éventuelle de la connexion (le savoir m'éviterait des
tests pour reconnecter dans son enceinte un tweeter que j'ai réparé).
capfree
Le #26582372
Le 21/01/2022 Í  14:12, François Guillet a écrit :
Dans son message précédent, capfree a écrit :
Le 21/01/2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Un haut-parleur d'enceinte est connecté Í  une borne rouge/noir ou +/-.
On comprend que les 2 enceintes doivent être reliées Í  l'ampli de la
même façon de façon qu'elles ne soient pas en opposition de phase,
mais ce n'est pas ma question.
Ma question est : est-ce que les références rouge/noir ou +/-
correspondent Í  une direction déterminée du déplacement de la bobine
du HP ?
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +,
est-ce que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière
? Est-ce normalisé ?

Possible *SI seulement* on tient compte de la résistance interne de la
source par rapport Í  la résistance ohmique de la bobine et de la durée
de l'application de la tension.

Evidemment.
Mais ça ne répond pas Í  la question.
Ma question est moins sur l'électronique que je connais, que sur la
standardisation éventuelle de la connexion (le savoir m'éviterait des
tests pour reconnecter dans son enceinte un tweeter que j'ai réparé).


euh...
duckduckgo: normes couleur polarité branchement hp
rép. par ex.
https://forums.futura-sciences.com/electronique/687393-polarite-hauts-parleurs.html
--
capfree
capfree
Le #26582374
Le 21/01/2022 Í  15:01, capfree a écrit :
Possible *SI seulement* on tient compte de la r.............

écoute hifi sur le zinc
- Mozart le faisait Í  l'oreille.
- tu penses! mais c'est vieux ça, sÍ»rement des wharfedale
--
je signe pas
François Guillet
Le #26582373
capfree a utilisé son clavier pour écrire :
Le 21/01/2022 Í  14:12, François Guillet a écrit :
Dans son message précédent, capfree a écrit :
Le 21/01/2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Un haut-parleur d'enceinte est connecté Í  une borne rouge/noir ou +/-.
On comprend que les 2 enceintes doivent être reliées Í  l'ampli de la même
façon de façon qu'elles ne soient pas en opposition de phase, mais ce
n'est pas ma question.
Ma question est : est-ce que les références rouge/noir ou +/-
correspondent Í  une direction déterminée du déplacement de la bobine du
HP ?
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +, est-ce
que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ? Est-ce
normalisé ?

Possible *SI seulement* on tient compte de la résistance interne de la
source par rapport Í  la résistance ohmique de la bobine et de la durée de
l'application de la tension.

Evidemment.
Mais ça ne répond pas Í  la question.
Ma question est moins sur l'électronique que je connais, que sur la
standardisation éventuelle de la connexion (le savoir m'éviterait des tests
pour reconnecter dans son enceinte un tweeter que j'ai réparé).

euh...
duckduckgo: normes couleur polarité branchement hp
rép. par ex.
https://forums.futura-sciences.com/electronique/687393-polarite-hauts-parleurs.html

Merci, lÍ  ça répond bien.
bilou
Le #26582375
Le 21/01/2022 Í  15:01, capfree a écrit :
euh...
duckduckgo: normes couleur polarité branchement hp
rép. par ex.
https://forums.futura-sciences.com/electronique/687393-polarite-hauts-parleurs.html


Merci du lien .
Donc + sur le + correspond a un accroissement de la pression ambiante.
Pour les pastilles micro ça doit être encore plus folklo :-)
François Guillet
Le #26582377
bilou a formulé ce vendredi :
Le 21/01/2022 Í  15:01, capfree a écrit :
euh...
duckduckgo: normes couleur polarité branchement hp
rép. par ex.
https://forums.futura-sciences.com/electronique/687393-polarite-hauts-parleurs.html


Merci du lien .
Donc + sur le + correspond a un accroissement de la pression ambiante.
Pour les pastilles micro ça doit être encore plus folklo :-)

Je viens de voir sur le tweeter que je réparais qu'on a en plus un
repère sur le HP lui-même : les 2 cosses sont différentes, la cosse "-"
est celle la plus large.
Par contre sur un boomer bien plus ancien (années 80) que je répare
aussi (remplacement du caoutchouc), les 2 cosses sont identiques.
Gauloisjesuis
Le #26582386
Le 21/01/2022 Í  09:16, François Guillet a écrit :
Un haut-parleur d'enceinte est connecté Í  une borne rouge/noir ou +/-.
On comprend que les 2 enceintes doivent être reliées Í  l'ampli de la
même façon de façon qu'elles ne soient pas en opposition de phase, mais
ce n'est pas ma question.
Ma question est : est-ce que les références rouge/noir ou +/-
correspondent Í  une direction déterminée du déplacement de la bobine du
HP ?
Par exemple, si je mets du courant continu positif sur la borne +,
est-ce que la bobine va se déplacer vers l'avant ? ou vers l'arrière ?

Vers l'avant
Est-ce normalisé ?

oui, sur une impulsion positive la membrane se déplace vers l'avant, la
réponse d'un haut-parleur est contrainte par les sources, imagine un
concert avec des enceintes de fabricants différents qui seraient
déphasées de 180°, ce serait un beau bordel.
--
Gauloisjesuis ....... Pffff ! Bien sÍ»r réfractaire, surtout aux cons, et
pour l'heure, bien représentés.
Poster une réponse
Anonyme