Détournement de mineur

Le
Anonyme
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne cesserions pas
notre relation.

Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc mais rien de
vraiment concrêt.

Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc

Je vous en remercie par avance.
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 3 / 4
Trier par : date / pertinence
Julien Arlandis
Le #15748581
MichelB a écrit :
Les moeurs évoluent et la position des juges également (plus lentement).
En l'absence d'attouchement et de toute relation sexuelle il semble
difficile de parler de détournement (qui me semble-t-il n'existe plus
dans le code pénal) sauf à disposer d'une autorité quelconque sur la
mineure (enseignant, moniteur...). Sinon c'est le devoir des parents de
prendre toute disposition à l'égard de leur fille pour la protéger. Par
contre tout acte sexuel envers un mineur, consentant ou non est un
considéré comme un acte de pédophilie avec les sanctions qui vous ont
été indiquées plus haut (5 ans de prison et 75000 euros d'amende sans
préjudice des réparations).



Quelle hypocrisie, voilà de quoi envoyer en prison plus de la moitié de
la population, juges, procureurs, huissiers et curés compris sauf moi
qui suis parfait bien évidemment.

----------------------------
Cordialement
MichelB


yomgui
Le #15748361
tant qu'elle rentre bien dormir tout les soirs chez elle,
vous ne la soustrayez pas a l'autorite parentale,
il ne se passera rien.
attendez tout de meme qu'elle ai 15 ans et 3 mois avant d'aller plus loin.

Anonyme wrote:
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne cesserions
pas
notre relation.

Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il
n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais rien de
vraiment concrêt.

Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc...

Je vous en remercie par avance.



MichelB
Le #15748051
Julien Arlandis a écrit :
MichelB a écrit :
Les moeurs évoluent et la position des juges également (plus
lentement). En l'absence d'attouchement et de toute relation sexuelle
il semble difficile de parler de détournement (qui me semble-t-il
n'existe plus dans le code pénal) sauf à disposer d'une autorité
quelconque sur la mineure (enseignant, moniteur...). Sinon c'est le
devoir des parents de prendre toute disposition à l'égard de leur
fille pour la protéger. Par contre tout acte sexuel envers un mineur,
consentant ou non est un considéré comme un acte de pédophilie avec
les sanctions qui vous ont été indiquées plus haut (5 ans de prison et
75000 euros d'amende sans préjudice des réparations).






j'en profite pour préciser et corriger ma réponse
1) j'ai omis le terme sexuel à côté de mineur. Il s'agit de mineur sexuel.
2) les condamnations encourues sont de 7 ans de prison dans ce cas et 100 000 euros d'amende.
3) ces condamnations concernent les agressions sexuelles autres que le viol.

Quelle hypocrisie, voilà de quoi envoyer en prison plus de la moitié de
la population, juges, procureurs, huissiers et curés compris sauf moi
qui suis parfait bien évidemment.



Et vous suggérez?

----------------------------
Cordialement
MichelB




Moisse
Le #15748001
D'une plume alerte, dans le message
460cd5d7$0$18144$,
MichelB
Julien Arlandis a écrit :

Quelle hypocrisie, voilà de quoi envoyer en prison plus de la moitié
de la population, juges, procureurs, huissiers et curés compris sauf
moi qui suis parfait bien évidemment.



Et vous suggérez?




Pas grand chose, lorsqu'il est prétendu que plus de la moitié de la
population a, majorité acquise, copulé avec des mineurs de 15 ans et
moins.
Et encore on ne parle que de la population francophone. Si on rajoute le
reste du monde dont on sait que les moeurs sont beaucoup plus
primitives, ce pourcentage va frôler l'absolu.
:-)
A+

--
Laurent GARNIER
Le #15747981
MichelB a écrit :

Par
contre tout acte sexuel envers un mineur, consentant ou non est un
considéré comme un acte de pédophilie avec les sanctions qui vous ont
été indiquées plus haut (5 ans de prison et 75000 euros d'amende sans
préjudice des réparations).



Mineur de moins de 15 ans. Au dela de 15 ans, et avant 18 ans, un acte
sexuel peut ne pas etre considere comme illegal (par exemple entre
mineurs de plus de 15 ans, ou avec un majeur ne disposant pas d'autorite
particuliere).

--
Laurent GARNIER
Julien Arlandis
Le #15747951
MichelB a écrit :
Julien Arlandis a écrit :
MichelB a écrit :
Les moeurs évoluent et la position des juges également (plus
lentement). En l'absence d'attouchement et de toute relation sexuelle
il semble difficile de parler de détournement (qui me semble-t-il
n'existe plus dans le code pénal) sauf à disposer d'une autorité
quelconque sur la mineure (enseignant, moniteur...). Sinon c'est le
devoir des parents de prendre toute disposition à l'égard de leur
fille pour la protéger. Par contre tout acte sexuel envers un mineur,
consentant ou non est un considéré comme un acte de pédophilie avec
les sanctions qui vous ont été indiquées plus haut (5 ans de prison
et 75000 euros d'amende sans préjudice des réparations).






j'en profite pour préciser et corriger ma réponse
1) j'ai omis le terme sexuel à côté de mineur. Il s'agit de mineur sexuel.
2) les condamnations encourues sont de 7 ans de prison dans ce cas et
100 000 euros d'amende.
3) ces condamnations concernent les agressions sexuelles autres que le
viol.

Quelle hypocrisie, voilà de quoi envoyer en prison plus de la moitié
de la population, juges, procureurs, huissiers et curés compris sauf
moi qui suis parfait bien évidemment.



Et vous suggérez?



...
Julien Arlandis
Le #15747701
Laurent GARNIER a écrit :
MichelB a écrit :

Par contre tout acte sexuel envers un mineur, consentant ou non est un
considéré comme un acte de pédophilie avec les sanctions qui vous ont
été indiquées plus haut (5 ans de prison et 75000 euros d'amende sans
préjudice des réparations).



Mineur de moins de 15 ans. Au dela de 15 ans, et avant 18 ans, un acte
sexuel peut ne pas etre considere comme illegal (par exemple entre
mineurs de plus de 15 ans, ou avec un majeur ne disposant pas d'autorite
particuliere).




Fille : 18 ans - 2 jours
Garçon : 18 ans - 1 jour
Ils couchent ensemble c'est légal, le lendemain le garçon devient un
délinquant sexuel? :))
Et le surlendemain il ne l'est plus.

--
Je ne fais pourtant de tort à personne
En laissant courir les voleurs de pommes
Laurent GARNIER
Le #15747681
Julien Arlandis a écrit :
Laurent GARNIER a écrit :
MichelB a écrit :

Par contre tout acte sexuel envers un mineur, consentant ou non est
un considéré comme un acte de pédophilie avec les sanctions qui vous
ont été indiquées plus haut (5 ans de prison et 75000 euros d'amende
sans préjudice des réparations).



Mineur de moins de 15 ans. Au dela de 15 ans, et avant 18 ans, un acte
sexuel peut ne pas etre considere comme illegal (par exemple entre
mineurs de plus de 15 ans, ou avec un majeur ne disposant pas
d'autorite particuliere).




Fille : 18 ans - 2 jours
Garçon : 18 ans - 1 jour
Ils couchent ensemble c'est légal,



Ca l'est !

le lendemain le garçon devient un
délinquant sexuel? :))



Pas forcement : Il suffit que le nouveau majeur n'entre pas dans le des
personnes majeures concernés par l'interdiction de relataion sexuelle
avec des mineurs de plus de 15 ans (en gros personne ayant autorite).

Et le surlendemain il ne l'est plus.



Puisque la mineure est devenue majeure.

--
Laurent GARNIER
Julien Arlandis
Le #15747431
MichelB a écrit :
Quelle hypocrisie, voilà de quoi envoyer en prison plus de la moitié
de la population, juges, procureurs, huissiers et curés compris sauf
moi qui suis parfait bien évidemment.



Et vous suggérez?



Puisqu'il s'avère impossible de légiférer sur le détournement de mineur
en fixant un âge légal sans rajouter des contradictions ou autres
incohérences, comme le fait qu'un homme peut se retrouver criminel le
jour de son anniversaire alors qu'il ne l'était pas la veille en n'ayant
rien changé à ses pratiques sexuelles avec sa douce...
Face à cette insulte à la logique je propose qu'on interdise simplement
l'acte sexuel pour tous les hommes et les femmes de ce pays quelles que
soient les circonstances.
Anonyme
Le #15747331
On 30 mar, 02:40, yomgui <> wrote:
tant qu'elle rentre bien dormir tout les soirs chez elle,
vous ne la soustrayez pas a l'autorite parentale,
il ne se passera rien.
attendez tout de meme qu'elle ai 15 ans et 3 mois avant d'aller plus loin.

Anonymet wrote:
> Bonjour à tous,
> Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
> détournement de mineur.
> J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

> Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menac e de
> porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne
cesserio ns pas
> notre relation.

> Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car
il n'est
> pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet
je
> n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais
rien de
> vraiment concrêt.

> Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
> faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc
...

> Je vous en remercie par avance.






Merci beaucoup.
En effet, toutes vos réponses me rassurent beaucoup, et m'aident
beaucoup à mieux réfléchir et à y voir plus clair
dans les différ entes
lois que je ne connaissais qu'à peine.

Si bien sûr certaines personnes veulent rajouter des précisions,
c'est
avec grand plaisir que je les lirais.

Encore merci à tous,
Poster une réponse
Anonyme