[frra] Avenir du forum et de ses utilisateurs

Le
no-span-pse
Bonjour à tous,

Le sujet est donc à nouveau dans l'air.
Il avait déja été discuté sur fufe par le passé.
Les remarques des fufeurs avaient démontré à quel point
"fr.rec.radio.amateur" était loin de la norme minimum en matière de
forum usenet.

La conclusion des discussions fut, sauf erreur de ma part, simple et
voisine de ceci :
"Messieurs, retournez d'où vous venez et essayez d'abord d'améliorer
les échanges sur frra, en respectant la netiquette avant de vouloir
modifier ou créer quoi que ce soit. En cas de nouvel échec, revenez
nous voir".

Puisqu'il est évident que nous avons échoué, nous allons peut-être
retourner discuter avec les "fufeurs", mais si je m'en tiens à ma
précédente et première expérience, il serait à mon avis souhaitable
d'arriver en ayant préparé très sérieusement le dossier ainsi que sa
présentation.
En effet, un deuxième rejet serait certainement le dernier et il
aboutirait à l'impossibilité pour tous ceux qui s'intéressent au
radioamateurisme, tel qu'il est défini officiellement, et seulement à
cela, de disposer d'un espace usenet réservé aux seuls sujets
scientifiques, techniques et pratiques concernés par cette activité
individuelle.

Je ne suis pas certain d'avoir compris la philosophie de Usenet, mais
j'ai toutefois l'impression que son fonctionnement repose sur un
ensemble de comportements et de règles tacites qui ne sont pas sans
rappeler le "ham-spirit" des radioamateurs, pour autant qu'on ne se
laisse pas trop ni impressionner, ni déborder par des électrons libres
qui gâtent quelquefois la sauce, aussi bien chez les radioamateurs que
chez les internautes communicants. Dans les deux cas, il y a une
cascade de règles du jeu et c'est en respectant ces règles que le
système peut fonctionner de manière à peu près satisfaisante et
surtout durable.

La question essentielle est donc simple : Jusqu'à quelle limite les
comportements des utilisateurs peuvent-ils s'écarter de la règle
commune, car il est compréhensible et tolérable que des écarts se
produisent occasionnellement, et quels sont les moyens pour éviter les
excès et leurs conséquences ?

Discuter de ce premier point me paraît un préalable nécessaire.

De ce que je crois avoir compris d'internet et de usenet, le meilleur
moyen de faire cesser des excès consiste à supprimer la connexion,
au moins vers le forum. Seul le fournisseur d'accès semble pouvoir le
faire, et à condition que les raisons soient justifiées.
Pour que les raisons soient justifiées, il faut d'abord que le
non-respect des règles élémentaires de usenet soient évident, ensuite
que le non-respect de la Charte du forum le soit aussi.
Le meilleur moyen pour encadrer le mieux possible l'utilisation d'un
forum me semble être de disposer d'une Charte bien construite, claire
et applicable sans possibilité d'interprétations abusives et dont le
premier article repose sur l'application stricte de la netiquette.
Ensuite, il est évident que la Charte doit préciser les limites
exactes des domaines de discussions autorisés, dans l'intérêt à la
fois de la hiérarchie usenet et des utilisateurs du forum. Si l'on
conçoit qu'un forum est un journal spécialisé, sa lecture ne doit pas
être obscurcie par une accumulation de commentaires inutiles,
hors-sujets ou déplacés.

Discuter de ce deuxième point, à savoir le domaine du forum, est une
suite logique.

De mon point de vue, la solution est simple et repose sur l'inutilité
de rappeler in extenso des textes qui existent déja par ailleurs. Le
copier/coller intensif n'est pas plus souhaitable dans les textes
fondateurs que dans les messages quotidiens alors qu'il est suffisant
de fournir une référence à la source d'information.
Le radioamateurisme est une activité officielle, internationale et
réglementée, y compris dans le contenu des messages échangés par ce
moyen, et il me semble suffisant de faire référence à cette
réglementation, censée être connue de tous les radioamateurs, pouvant
d'ailleurs être rappelée épisodiquement par extraits si nécessaire,
pour que le domaine d'activité du forum "radioamateur" soit clairement
et précisément défini.


Enfin, puisqu'il s'agit en l'occurence d'aboutir à un espace de
discussion autour du radioamateurisme, tel qu'il est défini
officiellement et non tel qu'il peut être perçu comme un simple loisir
de communication, il me parait utile de bien faire la différence entre
d'une part le fait de limiter les sujets de discussion d'un forum, ce
qui semble la base même de usenet car dans le cas contraire un seul
forum généraliste suffirait, et d'autre part le fait de limiter son
accès à une catégorie particulière d'individus, ce qui est contraire,
sauf erreur de ma part, au mode de fonctionnement de usenet et pas
souhaitable pour la richesse des échanges et le profit que peut en
tirer tout participant.

Il n'est donc absolument pas question, sauf si je me trompe, de
l'imiter l'accès d'un forum spécialisé "radioamateur-services amateur"
aux seuls titulaires d'un indicatif officiel, mais bien au contraire
d'accueillir tous les participants de bonne volonté, donc prets à
respecter la netiquette et la charte, dans le cadre de discussions
clairement définies.

Enfin, discuter du nom d'un futur forum réservé, non pas aux seuls
radioamateurs [*] , mais au seul radiodioamateurisme [*] me semble
prématuré, même si une orientation vers les sciences semble logique,
au moins à ceux qui connaissent la différence entre radioamateur,
amateur-radio, cb, cibiste, radiodiffusion, radiotéléphone, par
exemple, ainsi que l'histoire de ces différentes activités.

[*] Il s'agit d'une activité réglementée sur le plan international par
l'IUT, pratiquée dans le cadre d'un "service" officiel et réservée à
des personnes dûment autorisées.

Conclusion :
Si quelques lecteurs habituellement silencieux ont envie de participer
à une réflexion sur "usenet et le radioamateurisme" en montrant ainsi
qu'ils sont plus nombreux qu'on le croit et en conséquence que les
pollueurs habituels sont bien moins nombreux qu'on le croit aussi,
qu'ils se manifestent. Je suis sûr qu'ils seront soutenus par tous
ceux qui seraient heureux de lire autre chose que des propos sans
intérêt collectif dans un forum pour le radioamateurisme.

Cordialement,
Francis
F6AWN
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Régis Perdreau
Le #13615841
"aWn"
Bonjour à tous,

Puisqu'il est évident que nous avons échoué, nous allons peut-être
retourner discuter avec les "fufeurs", mais si je m'en tiens à ma
précédente et première expérience, il serait à mon avis souhaitable
d'arriver en ayant préparé très sérieusement le dossier ainsi que sa
présentation.




On peut qu'approuver.

Régis
Runge
Le #13615811
Ouf quel pensum !


"aWn" news:
Bonjour à tous,

Le sujet est donc à nouveau dans l'air.
Il avait déja été discuté sur fufe par le passé.
Les remarques des fufeurs avaient démontré à quel point
"fr.rec.radio.amateur" était loin de la norme minimum en matière de
forum usenet.

La conclusion des discussions fut, sauf erreur de ma part, simple et
voisine de ceci :
"Messieurs, retournez d'où vous venez et essayez d'abord d'améliorer
les échanges sur frra, en respectant la netiquette avant de vouloir
modifier ou créer quoi que ce soit. En cas de nouvel échec, revenez
nous voir".

Puisqu'il est évident que nous avons échoué, nous allons peut-être
retourner discuter avec les "fufeurs", mais si je m'en tiens à ma
précédente et première expérience, il serait à mon avis souhaitable
d'arriver en ayant préparé très sérieusement le dossier ainsi que sa
présentation.
En effet, un deuxième rejet serait certainement le dernier et il
aboutirait à l'impossibilité pour tous ceux qui s'intéressent au
radioamateurisme, tel qu'il est défini officiellement, et seulement à
cela, de disposer d'un espace usenet réservé aux seuls sujets
scientifiques, techniques et pratiques concernés par cette activité
individuelle.

Je ne suis pas certain d'avoir compris la philosophie de Usenet, mais
j'ai toutefois l'impression que son fonctionnement repose sur un
ensemble de comportements et de règles tacites qui ne sont pas sans
rappeler le "ham-spirit" des radioamateurs, pour autant qu'on ne se
laisse pas trop ni impressionner, ni déborder par des électrons libres
qui gâtent quelquefois la sauce, aussi bien chez les radioamateurs que
chez les internautes communicants. Dans les deux cas, il y a une
cascade de règles du jeu et c'est en respectant ces règles que le
système peut fonctionner de manière à peu près satisfaisante et
surtout durable.

La question essentielle est donc simple : Jusqu'à quelle limite les
comportements des utilisateurs peuvent-ils s'écarter de la règle
commune, car il est compréhensible et tolérable que des écarts se
produisent occasionnellement, et quels sont les moyens pour éviter les
excès et leurs conséquences ?

Discuter de ce premier point me paraît un préalable nécessaire.

De ce que je crois avoir compris d'internet et de usenet, le meilleur
moyen de faire cesser des excès consiste à ... supprimer la connexion,
au moins vers le forum. Seul le fournisseur d'accès semble pouvoir le
faire, et à condition que les raisons soient justifiées.
Pour que les raisons soient justifiées, il faut d'abord que le
non-respect des règles élémentaires de usenet soient évident, ensuite
que le non-respect de la Charte du forum le soit aussi.
Le meilleur moyen pour encadrer le mieux possible l'utilisation d'un
forum me semble être de disposer d'une Charte bien construite, claire
et applicable sans possibilité d'interprétations abusives et dont le
premier article repose sur l'application stricte de la netiquette.
Ensuite, il est évident que la Charte doit préciser les limites
exactes des domaines de discussions autorisés, dans l'intérêt à la
fois de la hiérarchie usenet et des utilisateurs du forum. Si l'on
conçoit qu'un forum est un journal spécialisé, sa lecture ne doit pas
être obscurcie par une accumulation de commentaires inutiles,
hors-sujets ou déplacés.

Discuter de ce deuxième point, à savoir le domaine du forum, est une
suite logique.

De mon point de vue, la solution est simple et repose sur l'inutilité
de rappeler in extenso des textes qui existent déja par ailleurs. Le
copier/coller intensif n'est pas plus souhaitable dans les textes
fondateurs que dans les messages quotidiens alors qu'il est suffisant
de fournir une référence à la source d'information.
Le radioamateurisme est une activité officielle, internationale et
réglementée, y compris dans le contenu des messages échangés par ce
moyen, et il me semble suffisant de faire référence à cette
réglementation, censée être connue de tous les radioamateurs, pouvant
d'ailleurs être rappelée épisodiquement par extraits si nécessaire,
pour que le domaine d'activité du forum "radioamateur" soit clairement
et précisément défini.


Enfin, puisqu'il s'agit en l'occurence d'aboutir à un espace de
discussion autour du radioamateurisme, tel qu'il est défini
officiellement et non tel qu'il peut être perçu comme un simple loisir
de communication, il me parait utile de bien faire la différence entre
d'une part le fait de limiter les sujets de discussion d'un forum, ce
qui semble la base même de usenet car dans le cas contraire un seul
forum généraliste suffirait, et d'autre part le fait de limiter son
accès à une catégorie particulière d'individus, ce qui est contraire,
sauf erreur de ma part, au mode de fonctionnement de usenet et pas
souhaitable pour la richesse des échanges et le profit que peut en
tirer tout participant.

Il n'est donc absolument pas question, sauf si je me trompe, de
l'imiter l'accès d'un forum spécialisé "radioamateur-services amateur"
aux seuls titulaires d'un indicatif officiel, mais bien au contraire
d'accueillir tous les participants de bonne volonté, donc prets à
respecter la netiquette et la charte, dans le cadre de discussions
clairement définies.

Enfin, discuter du nom d'un futur forum réservé, non pas aux seuls
radioamateurs [*] , mais au seul radiodioamateurisme [*] me semble
prématuré, même si une orientation vers les sciences semble logique,
au moins à ceux qui connaissent la différence entre radioamateur,
amateur-radio, cb, cibiste, radiodiffusion, radiotéléphone, par
exemple, ainsi que l'histoire de ces différentes activités.

[*] Il s'agit d'une activité réglementée sur le plan international par
l'IUT, pratiquée dans le cadre d'un "service" officiel et réservée à
des personnes dûment autorisées.

Conclusion :
Si quelques lecteurs habituellement silencieux ont envie de participer
à une réflexion sur "usenet et le radioamateurisme" en montrant ainsi
qu'ils sont plus nombreux qu'on le croit et en conséquence que les
pollueurs habituels sont bien moins nombreux qu'on le croit aussi,
qu'ils se manifestent. Je suis sûr qu'ils seront soutenus par tous
ceux qui seraient heureux de lire autre chose que des propos sans
intérêt collectif dans un forum pour le radioamateurisme.

Cordialement,
Francis
F6AWN


Régis Perdreau
Le #13615801
"Runge"
Ouf quel pensum !



Oui c'est étonnant frra, pendant des jours on a rien ou pas grand chose et d'un seul coup
les oms deviennent très prolixes. Ca doit être du à l'eruption solaire ;-)

Régis
no-span-pse
Le #12955801
Bonjour,

Runge a écrit trois mots dont "Pensum" car il s'est senti visé :
"Surcroît de travail imposé à un écolier pour le punir".

Mais non, enfin, ce n'était pas juste pour vous, mon petit "Runge" !
Il ne fallait pas essayer de lire, encore moins de comprendre, et
surtout pas de répondre par trois petits mots. Les habitués savent à
quel point vous êtes sourd aux règles de fonctionnement d'un forum et
aux messages qui vous les rappellent : 130 lignes postées, pour une
remarque d'une seule petite ligne de trois mots ! On vous a déja dit
que "vous quotiez comme un goret"....

D'après le sondage mis en place par Frédérick, tout le monde ou
presque ressent le besoin de changer "frra". Mais 6.9%, côté anonymes,
votent pour "le laisser comme il est". On comprend pourquoi ou ...
pour qui.

Francis
F6AWN


On Sun, 19 Oct 2003 22:24:17 +0200, "Runge" wrote:

:Ouf quel pensum !



///
Poster une réponse
Anonyme