J'ai apercu un pingouin par la fenetre

Le
David MAREC
Bonjour,

permettez moi de vous narrer une aventure dont je fus le héros:
suite à une besoin aussi subit qu'inutile
-
<news:Xns93DB9825E3D23strollad@127.0.0.1>
-
et à une nuit d'insomnie, je me suis levé au petit matin naviguant au
radar dans un brouillard assez compact.
Je me suis dirigé vers la machine qui me sert de console de je^W^W^W^W
d'outil de production dans la ferme intention d'y installer un MS-DOS.

J'ai du bouger violemment la tête car deux neurones ont formés une
synapse qui m'a rappelé que je possédais un Cédé de Windows95 quelque
part.
L'ayant retrouvé, je me suis attaché à modifié l'architecture présente:
.Une carte SCSI;
.Un disque originel #1 dit "le vieux" contenant une version de W2k
à des fins de torture et destruction ainsi que le secteur de boot;
.Un disque flambant neuf acheté d'occasion #2, dit le "gros",
contenant une version de W2K pour une utilisation standard;
.Un disque #3 piqué sur un AS400 dit le "petit", ne contenant rien
ou presque.

Je tente donc une installation sur le "petit" qui se déroule sans
problème, jusqu'au re-décollage.
Car là, dans les brumes matinales, sur cet écran, j'ai lu ce message
provenant des abimes infernaux du BIOS :
«Aucun système n'est présent sur le disque, insérez un disque système et
rebootez».

Je vérifie les disques, la configuration SCSI: pas de boot.
Par tous les diablotins, je suis persuadé que le "gros" est encore
opérationnel, je vais tenter de le récupérer.

Je tente de réinstaller W2K à partir de son CD-ROM mais ce dernier refuse
de se lancer.
Je réinstalle le W95 sur le "petit" et j'obtiens enfin un disque "C".
Mais ce W95 date de1995 justement et comprend assez mal la récente
carte mère rutilante avec ethernet/son/USB intégré.
Il ne fonctionne qu'en mode "sans échec"¹.
- «Sometimes, i loose mytemper.»

Je créé alors les disquettes de démarrages W2K idoines à partir de son CD
que j'utilise sans tarder.
Je tente une réparation du "gros" et j'obtiensun écran bleu.
Je tente une installation sur le "vieux" et j'obtiensun écran bleu.
- «A coups de batte de baseball, A coups de batte de baseball.»

Le désespoir me gagnait lorsque j'eu une idée.
Je possède quelque part un Cédé d'une pingouinerie de chez chapeau rouge!
Je vais lui coller du nunux au bousin, vérifier en téléchargeant des
outils pour le NTFS que le "gros" est encore valide !

Mon premier réflexe après avoir dégoté le Cédé est d'aller préparer un
café.
Je lance la machine qui démarre sur le Cédé :
- ahHAaaa !
Une suite de «OK» s'affiche :
- ahHAaaa !
«Cliquez sur suivant» :
- ahHAaaa !
«Vous n'avez pas assez d'espace disques :
- ha ?
«Impossible de partitionner automatiquement»:
- Heu ?!

Je tente donc d'utiliser Druid-machin pour partionner.
Tiens ? où est passé le "vieux" ? Je n'ai que le "petit" et le "gros" ?
Etle "petit" est vraiment petit (<1Gb).
Un éclair de lucidité et un rictus méprisant plus tard, je débranche "le
gros" qui se trouve sur la même nappe que le "vieux".

Je recommence.
«Vous n'avez pas assez d'espace disque» :
- De quoi ?
«Impossible de partitionner automatiquement» :
- je vais te partionner à la disqueuse moi !

Le "vieux" est bien reconnu mais l'interface du Druide est absolument non
fonctionnelle.Après quelques grognements
(et un passage sur fdisk), il accepte mon partitionnement.
Je cliquote négligemment sur suivant quelques temps
(Non, je n'ai pas de souris trois boutons) et le bazard se met en branle
et plante sur un message microsoftien me demandant de signaler le
problèmepar internet sur le site xxxxx

Je tente une nouvelle fois d'installer le linux.
Je partitionne (il ne l'avait pas encore fait) et le machin semble enfin
fonctionner.
Il a partitionné, installé des trucs et plante par
«pas assez d'espace pour le volume /usr/.»
- Et c'est *maintenant* que tu me le dis, bouffon !

Je recommence, partitionne, choisit manuellement les trucs à installer et
le linux enfin démarre, fonctionne, se connecte sur internet, reboot etc.

Ouf, je vais prendre un café.Fichtre, j'ai oublié de brancher la
cafetière.Je la branche.

Je rebranche aussi le "gros".

Démarrage du linux :
OK.OK.OKKERNEL PANIC.
«impossible de monter le volume»
- Je sais ce que tu penses, est-ce que c'est 6 balles qu'il a tiré
ou cinq seulement ? Mais ceci est 44 Magnum, le plus puissant des
soufflants qu'il y ait au mondeUn calibre à vous exploser toute la
cervelle. Make my day.

J'abandonne, bois la cafetiere et m'attaque au W95 encore sur le "petit".
Quelques touffes de cheveux plus tard, une option de «lecture 32bits en
antémémoire» et la carte d'accès distant en moins, le machin fonctionne
plus ou moins.

Je lance l'installation du W2K sur le vieux à partir de W95
pour constater que le "gros" avait perdu son système de fichier.
- «Etendez vous sur votre tapis, levez les bras angle moyen de
façon à décontracter les épaules.»


Si quelques lecteurs avaient des explications sur les différents
obstacles rencontrés lors ce cette folle journée, les réponses seront
dirigées vers fr.comp.sys.pc.

Je vais, pour ma part, acheter de ce pas une GameBoy ou un bidule de chez
Hasbro.


*-*-*-*-*
¹: Il semble que tout cela fonctionnerait avec la SR2.Où la trouver ?

--
Cherche disquettes CP/M.
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
Arnaud Langevin
Le #77568
ça fait longtemps que tu te drogue ?
David MAREC
Le #77565
bonjour,

d'après les propos de Arnaud Langevin :

ça fait longtemps que tu te drogue ?


C'est un peu court, jeune homme...


--
C'est pas l'heure de l'apéro, là ?

Domi
Le #77564
Félicitations !
Mais tu te trompes de NG : fr.rec.san_antonio serait plus adapté ! ;-p))
Domi

"David MAREC" news:

Bonjour,

permettez moi de vous narrer une aventure dont je fus le héros:
suite à une besoin aussi subit qu'inutile
-
-
et à une nuit d'insomnie, je me suis levé au petit matin naviguant au
radar dans un brouillard assez compact.
Je me suis dirigé vers la machine qui me sert de console de je^W^W^W^W
d'outil de production dans la ferme intention d'y installer un MS-DOS.

J'ai du bouger violemment la tête car deux neurones ont formés une
synapse qui m'a rappelé que je possédais un Cédé de Windows95 quelque
part.
L'ayant retrouvé, je me suis attaché à modifié l'architecture présente:
.Une carte SCSI;
.Un disque originel #1 dit "le vieux" contenant une version de W2k
à des fins de torture et destruction ainsi que le secteur de boot;
.Un disque flambant neuf acheté d'occasion #2, dit le "gros",
contenant une version de W2K pour une utilisation standard;
.Un disque #3 piqué sur un AS400 dit le "petit", ne contenant rien
ou presque.

Je tente donc une installation sur le "petit" qui se déroule sans
problème, jusqu'au re-décollage.
Car là, dans les brumes matinales, sur cet écran, j'ai lu ce message
provenant des abimes infernaux du BIOS :
«Aucun système n'est présent sur le disque, insérez un disque système et
rebootez».

Je vérifie les disques, la configuration SCSI: pas de boot.
Par tous les diablotins, je suis persuadé que le "gros" est encore
opérationnel, je vais tenter de le récupérer.

Je tente de réinstaller W2K à partir de son CD-ROM mais ce dernier refuse
de se lancer.
Je réinstalle le W95 sur le "petit" et j'obtiens enfin un disque "C".
Mais ce W95 date de...1995 justement et comprend assez mal la récente
carte mère rutilante avec ethernet/son/USB intégré.
Il ne fonctionne qu'en mode "sans échec"¹.
- «Sometimes, i loose my...temper.»

Je créé alors les disquettes de démarrages W2K idoines à partir de son CD
que j'utilise sans tarder.
Je tente une réparation du "gros" et j'obtiens...un écran bleu.
Je tente une installation sur le "vieux" et j'obtiens...un écran bleu.
- «A coups de batte de baseball, A coups de batte de baseball.»

Le désespoir me gagnait lorsque j'eu une idée.
Je possède quelque part un Cédé d'une pingouinerie de chez chapeau rouge!
Je vais lui coller du nunux au bousin, vérifier en téléchargeant des
outils pour le NTFS que le "gros" est encore valide !

Mon premier réflexe après avoir dégoté le Cédé est d'aller préparer un
café.
Je lance la machine qui démarre sur le Cédé :
- ahHAaaa !
Une suite de «OK» s'affiche :
- ahHAaaa !
«Cliquez sur suivant» :
- ahHAaaa !
«Vous n'avez pas assez d'espace disques :
- ha ?
«Impossible de partitionner automatiquement»:
- Heu ?!

Je tente donc d'utiliser Druid-machin pour partionner.
Tiens ? où est passé le "vieux" ? Je n'ai que le "petit" et le "gros" ?
Et...le "petit" est vraiment petit (<1Gb).
Un éclair de lucidité et un rictus méprisant plus tard, je débranche "le
gros" qui se trouve sur la même nappe que le "vieux".

Je recommence.
«Vous n'avez pas assez d'espace disque» :
- De quoi ?
«Impossible de partitionner automatiquement» :
- je vais te partionner à la disqueuse moi !

Le "vieux" est bien reconnu mais l'interface du Druide est absolument non
fonctionnelle.Après quelques grognements
(et un passage sur fdisk), il accepte mon partitionnement.
Je cliquote négligemment sur suivant quelques temps
(Non, je n'ai pas de souris trois boutons) et le bazard se met en branle
...et plante sur un message microsoftien me demandant de signaler le
problème...par internet sur le site xxxxx...

Je tente une nouvelle fois d'installer le linux.
Je partitionne (il ne l'avait pas encore fait) et le machin semble enfin
fonctionner.
Il a partitionné, installé des trucs et plante par
«pas assez d'espace pour le volume /usr/....»
- Et c'est *maintenant* que tu me le dis, bouffon !

Je recommence, partitionne, choisit manuellement les trucs à installer et
le linux enfin démarre, fonctionne, se connecte sur internet, reboot etc.

Ouf, je vais prendre un café.Fichtre, j'ai oublié de brancher la
cafetière.Je la branche.

Je rebranche aussi le "gros".

Démarrage du linux :
OK.OK.OK...............KERNEL PANIC.
«impossible de monter le volume...»
- Je sais ce que tu penses, est-ce que c'est 6 balles qu'il a tiré
ou cinq seulement ? Mais ceci est 44 Magnum, le plus puissant des
soufflants qu'il y ait au monde...Un calibre à vous exploser toute la
cervelle. Make my day.

J'abandonne, bois la cafetiere et m'attaque au W95 encore sur le "petit".
Quelques touffes de cheveux plus tard, une option de «lecture 32bits en
antémémoire» et la carte d'accès distant en moins, le machin fonctionne
plus ou moins.

Je lance l'installation du W2K sur le vieux à partir de W95...
pour constater que le "gros" avait perdu son système de fichier.
- «Etendez vous sur votre tapis, levez les bras angle moyen de
façon à décontracter les épaules.»


Si quelques lecteurs avaient des explications sur les différents
obstacles rencontrés lors ce cette folle journée, les réponses seront
dirigées vers fr.comp.sys.pc.

Je vais, pour ma part, acheter de ce pas une GameBoy ou un bidule de chez
Hasbro.


*-*-*-*-*
¹: Il semble que tout cela fonctionnerait avec la SR2.Où la trouver ?

--
Cherche disquettes CP/M.










Arnaud Langevin
Le #77563
bonjour,

d'après les propos de Arnaud Langevin :

ça fait longtemps que tu te drogue ?


C'est un peu court, jeune homme...


--
C'est pas l'heure de l'apéro, là ?


sais pas,demande a ton père ?


Biggs
Le #77561
Je suis foutrement incapable de présenter une explication aux différents
problèmes que tu as décrits, pour être honnête je ne suis même pas sûr
d'avoir bien appréhendé la suite d'événements que tu as relatés, mais
félicitations en tout cas pour ton style littéraire et ton humour face à
l'adversité, je me suis bien marré.

Bon courage pour la suite. Tant que la cafetière, elle, ne tombe pas en
panne ...

--
Biggs
Albert
Le #77325
David MAREC
Bonjour,

permettez moi de vous narrer une aventure dont je fus le héros:
suite à une besoin aussi subit qu'inutile
-
Je vais, pour ma part, acheter de ce pas une GameBoy ou un bidule de
chez Hasbro.



Et un hochet ???

David MAREC
Le #77324
Bonjour, je suis heureux de constater que vous donnez toujours de votre
personne sur ce groupe.

d'après les propos de Biggs :

Je suis foutrement incapable de présenter une explication aux différents
problèmes que tu as décrits, pour être honnête je ne suis même pas sûr
d'avoir bien appréhendé la suite d'événements que tu as relatés,


L'aventure avait, en fait, doucement débutée là:
J'ai répondu dernièrement à la dernière question.

Pour simplifier la chronologie des évenements, je tente les hypothèses
suivantes:

1- Je n'avais pas assez dormi.

2- L'installation de W95 sur le "petit" a détruit le secteur de boot du
"vieux" ou a déréglé l'affectation automatique des numéro SCSI des disques
sans que je m'en aperçoive.

3- Mon CD W2K est défectueux sur son secteur de boot.

4- La carte mère est trop récente pour être bien supportée par l'ancienne
version de W95.

5- La génération de disquettes de boot pour W2K est buggée.

6- Le linux est capricieux dès qu'il s'agit de SCSI.

7- Lors du redémarrage incluant le "gros", le chapeau rouge a tenté de
monter un volume dessus et a déterrioré ce dernier.

8- J'avais débranché la cafetière pour nettoyer la cuisine.

9- C'est la faute à la canicule.


Bon courage pour la suite. Tant que la cafetière, elle, ne tombe pas en
panne ...


Merci, c'est plus ou moins réparé aujourd'hui.
Et je peux désormais jouer à SimCity.


Non mais.

En route pour de nouvelles aventures.

Guillaume
Le #77323
Mais non !
C'est de la faute à Raffarin qu''était en vacances pendant ce temps là.
Alerte la presse et la tévé et il viendra t'embrasser la joue en direct.
C'est beau la gloire !

Sans rigoler: avec plus de bon sens que de connaissances info, je peux
penser qu'une CM récente et un W95 sur des disques de toutes natures, ça ne
peut pas vraiment aller bien !

bon courage


"David MAREC" news:
Bonjour, je suis heureux de constater que vous donnez toujours de votre
personne sur ce groupe.

d'après les propos de Biggs :

Je suis foutrement incapable de présenter une explication aux différents
problèmes que tu as décrits, pour être honnête je ne suis même pas sûr
d'avoir bien appréhendé la suite d'événements que tu as relatés,


L'aventure avait, en fait, doucement débutée là:
J'ai répondu dernièrement à la dernière question.

Pour simplifier la chronologie des évenements, je tente les hypothèses
suivantes:

1- Je n'avais pas assez dormi.

2- L'installation de W95 sur le "petit" a détruit le secteur de boot du
"vieux" ou a déréglé l'affectation automatique des numéro SCSI des disques
sans que je m'en aperçoive.

3- Mon CD W2K est défectueux sur son secteur de boot.

4- La carte mère est trop récente pour être bien supportée par l'ancienne
version de W95.

5- La génération de disquettes de boot pour W2K est buggée.

6- Le linux est capricieux dès qu'il s'agit de SCSI.

7- Lors du redémarrage incluant le "gros", le chapeau rouge a tenté de
monter un volume dessus et a déterrioré ce dernier.

8- J'avais débranché la cafetière pour nettoyer la cuisine.

9- C'est la faute à la canicule.


Bon courage pour la suite. Tant que la cafetière, elle, ne tombe pas en
panne ...


Merci, c'est plus ou moins réparé aujourd'hui.
Et je peux désormais jouer à SimCity.


Non mais.

En route pour de nouvelles aventures.




Duclos Valere
Le #77089
David MAREC wrote:
Bonjour,

permettez moi de vous narrer une aventure dont je fus le héros:
suite à une besoin aussi subit qu'inutile
-
-
et à une nuit d'insomnie, je me suis levé au petit matin naviguant au
radar dans un brouillard assez compact.
Je me suis dirigé vers la machine qui me sert de console de je^W^W^W^W
d'outil de production dans la ferme intention d'y installer un MS-DOS.

J'ai du bouger violemment la tête car deux neurones ont formés une
synapse qui m'a rappelé que je possédais un Cédé de Windows95 quelque
part.
L'ayant retrouvé, je me suis attaché à modifié l'architecture
présente: .Une carte SCSI;
.Un disque originel #1 dit "le vieux" contenant une version de W2k
à des fins de torture et destruction ainsi que le secteur de boot;
.Un disque flambant neuf acheté d'occasion #2, dit le "gros",
contenant une version de W2K pour une utilisation standard;
.Un disque #3 piqué sur un AS400 dit le "petit", ne contenant rien
ou presque.

Je tente donc une installation sur le "petit" qui se déroule sans
problème, jusqu'au re-décollage.
Car là, dans les brumes matinales, sur cet écran, j'ai lu ce message
provenant des abimes infernaux du BIOS :
«Aucun système n'est présent sur le disque, insérez un disque système
et rebootez».

Je vérifie les disques, la configuration SCSI: pas de boot.
Par tous les diablotins, je suis persuadé que le "gros" est encore
opérationnel, je vais tenter de le récupérer.

Je tente de réinstaller W2K à partir de son CD-ROM mais ce dernier
refuse de se lancer.
Je réinstalle le W95 sur le "petit" et j'obtiens enfin un disque "C".
Mais ce W95 date de...1995 justement et comprend assez mal la récente
carte mère rutilante avec ethernet/son/USB intégré.
Il ne fonctionne qu'en mode "sans échec"¹.
- «Sometimes, i loose my...temper.»

Je créé alors les disquettes de démarrages W2K idoines à partir de
son CD que j'utilise sans tarder.
Je tente une réparation du "gros" et j'obtiens...un écran bleu.
Je tente une installation sur le "vieux" et j'obtiens...un écran bleu.
- «A coups de batte de baseball, A coups de batte de baseball.»

Le désespoir me gagnait lorsque j'eu une idée.
Je possède quelque part un Cédé d'une pingouinerie de chez chapeau
rouge! Je vais lui coller du nunux au bousin, vérifier en
téléchargeant des outils pour le NTFS que le "gros" est encore valide
!

Mon premier réflexe après avoir dégoté le Cédé est d'aller préparer un
café.
Je lance la machine qui démarre sur le Cédé :
- ahHAaaa !
Une suite de «OK» s'affiche :
- ahHAaaa !
«Cliquez sur suivant» :
- ahHAaaa !
«Vous n'avez pas assez d'espace disques :
- ha ?
«Impossible de partitionner automatiquement»:
- Heu ?!

Je tente donc d'utiliser Druid-machin pour partionner.
Tiens ? où est passé le "vieux" ? Je n'ai que le "petit" et le "gros"
? Et...le "petit" est vraiment petit (<1Gb).
Un éclair de lucidité et un rictus méprisant plus tard, je débranche
"le gros" qui se trouve sur la même nappe que le "vieux".

Je recommence.
«Vous n'avez pas assez d'espace disque» :
- De quoi ?
«Impossible de partitionner automatiquement» :
- je vais te partionner à la disqueuse moi !

Le "vieux" est bien reconnu mais l'interface du Druide est absolument
non fonctionnelle.Après quelques grognements
(et un passage sur fdisk), il accepte mon partitionnement.
Je cliquote négligemment sur suivant quelques temps
(Non, je n'ai pas de souris trois boutons) et le bazard se met en
branle ...et plante sur un message microsoftien me demandant de
signaler le problème...par internet sur le site xxxxx...

Je tente une nouvelle fois d'installer le linux.
Je partitionne (il ne l'avait pas encore fait) et le machin semble
enfin fonctionner.
Il a partitionné, installé des trucs et plante par
«pas assez d'espace pour le volume /usr/....»
- Et c'est *maintenant* que tu me le dis, bouffon !

Je recommence, partitionne, choisit manuellement les trucs à
installer et le linux enfin démarre, fonctionne, se connecte sur
internet, reboot etc.

Ouf, je vais prendre un café.Fichtre, j'ai oublié de brancher la
cafetière.Je la branche.

Je rebranche aussi le "gros".

Démarrage du linux :
OK.OK.OK...............KERNEL PANIC.
«impossible de monter le volume...»
- Je sais ce que tu penses, est-ce que c'est 6 balles qu'il a tiré
ou cinq seulement ? Mais ceci est 44 Magnum, le plus puissant des
soufflants qu'il y ait au monde...Un calibre à vous exploser toute la
cervelle. Make my day.

J'abandonne, bois la cafetiere et m'attaque au W95 encore sur le
"petit". Quelques touffes de cheveux plus tard, une option de
«lecture 32bits en antémémoire» et la carte d'accès distant en moins,
le machin fonctionne plus ou moins.

Je lance l'installation du W2K sur le vieux à partir de W95...
pour constater que le "gros" avait perdu son système de fichier.
- «Etendez vous sur votre tapis, levez les bras angle moyen de
façon à décontracter les épaules.»


Si quelques lecteurs avaient des explications sur les différents
obstacles rencontrés lors ce cette folle journée, les réponses seront
dirigées vers fr.comp.sys.pc.

Je vais, pour ma part, acheter de ce pas une GameBoy ou un bidule de
chez Hasbro.


*-*-*-*-*
¹: Il semble que tout cela fonctionnerait avec la SR2.Où la trouver
???????????????????????????????????????????????????????


Lasperches Denis
Le #77082
Bonjour

Y'a longtemps que je ne m'étais pas autant marré en lisant les news.
Pour les différents problèmes : bon courage avant tout
Une carte mère moderne et W95 : est-ce raisonnable ?
J'ai un CD 95 SR2 j'en sais rien ? comment on sait ? c'est pas écrit dessus
en tout cas.

--
C'est pas l'heure de l'apéro, là ?


11h15 l'heure du ricard
midi moins le quart, il est trop tard !

Petit Denis

Poster une réponse
Anonyme