Japon : Arrestation d'un auteur de logiciel

Le
Nicob
Salut !


Lu sur ZDnet :
http://www.zdnet.fr/actualites/technologie/0,39020809,39152310,00.htm

"La police préfectorale de la ville de Kyoto a procédé, lundi 10 mai, à
l'arrestation d'un informaticien suspecté d'avoir favorisé la violation
des lois sur le copyright, en développant Winny, un populaire
logiciel de type "peer-to-peer [] Selon les autorités c'est la
première fois dans le pays (et sans doute au monde) qu'un individu
est arrêté pour avoir mis à disposition un produit pouvant servir à
d'autres pour commettre des infractions. []"


Si on suit cette logique, il faudra aussi mettre en cabane les
responsables de BMW (pour les voitures-bélier), ceux de Swmith &
Wesson, mais aussi Larry Wall, dont l'interpréteur Perl est utilisé de
Nikto à senseql.pl

Je me demande si ce n'est pas parceque la police n'arrive que rarement à
choper les vrais coupables (ie. ceux ayant réellement commis une action
illégale) qu'elle s'attaque désormais aux "fournisseurs de moyens"


Nicob
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Fabien LE LEZ
Le #232186
On 13 May 2004 08:23:04 GMT, Nicob
"La police préfectorale de la ville de Kyoto a procédé, lundi 10 mai, à
l'arrestation d'un informaticien suspecté d'avoir favorisé la violation
des lois sur le copyright


Comme il est impossible de mettre en prison tous ceux qui échangent
des fichiers copyrightés, il faut leur faire le plus peur possible. Un
moyen est de mettre en prison soit un type au hasard, soit quelqu'un
de très connu dans cette communauté.
Devant les intérêts financiers en jeu, des notions minables comme la
morale ou l'état de droit sont insignifiantes.

--
;-)
FLL, Epagneul Breton

Cedric Blancher
Le #232151
Le Fri, 14 May 2004 06:11:24 +0000, Fabien LE LEZ a écrit :
Comme il est impossible de mettre en prison tous ceux qui échangent
des fichiers copyrightés, il faut leur faire le plus peur possible. Un
moyen est de mettre en prison soit un type au hasard, soit quelqu'un
de très connu dans cette communauté.


Oui mais là, ce n'est pas un gars qui échange des fichiers
copyrightés*, mais celui qui a codé le logiciel P2P, ce qui est
nettement plus grave.


* Il le fait probablement aussi, mais ce n'est pas pour ça qu'il est
arrêté.

--
Sérieusement tu crois que la Debian est plus stable que les autres ? Pour
moi c'est juste une simple distrib pour une bande de pauvres cons fanatiques
Ta mère c'est Bernard Minet.

-+- SH in GFA : "Bien configurer sa mère" -+-

Xavier Roche
Le #232150
Fabien LE LEZ wrote:
il faut leur faire le plus peur possible. Un
moyen est de mettre en prison soit un type au hasard, soit quelqu'un
de très connu dans cette communauté.


Et encore, ils ont pas le DMCA et le Patriot Act ..

Mais, rassurons-nous: bientôt, avec l'interdiction des "mesures
de contournement" qui arrivent en France, écouter le CD que l'on a
acheté sous Linux sera assimilé à un délit passible de prison.
(transposition des article 6-7 de la directive EUCD)

Et je vous dit pas quand les brevets sur les logiciels finiront pas
être imposés, on va se marrer un grand coup en Europe ..

Eric CHAPUZOT
Le #232148
je l'ai déjà dit ailleurs, je le redis ici... dans ce cas il fallait
directement arrêter Benjamin Franklin, Thomas Edison et Alexander Graham
Bell car ils ont inventé un outil grave qui permet de communiquer des
informations aux russes : le téléphone !!!

Benjamin Franklin, c'est pire encore, il a posé les principes de
l'électricité qui peut servir à torturer les prisonniers en Irak encore à
l'heure actuelle...

d'autre part, il faut aussi reconnaitre que le p2p sert beaucoup aux
téléchargements pirates... qui n'a jamais téléchargé un matrix du Canada
sorti avant sa diffusion en France fait mine d'attardé mental dans les
discussions populaires de notre époque...

p2p est une vaste cour de récréation de maternelle au stade où il en est...
et ce n'est pas parce que la majorité des accidents arrivent en cour de
récréation qu'on doit envisager de supprimer toutes les cours de récréation
du monde, ni emprisonner les pauvre cantonnier qui ont la malchance d'avoir
un rateau à la main pour tenter d'améliorer la chose...

Soyons adultes et soutenons ce japonais Kenako !!!
cyril_vieville
Le #232103
Fabien LE LEZ
On 13 May 2004 08:23:04 GMT, Nicob
"La police préfectorale de la ville de Kyoto a procédé, lundi 10 mai, à
l'arrestation d'un informaticien suspecté d'avoir favorisé la violation
des lois sur le copyright


Comme il est impossible de mettre en prison tous ceux qui échangent
des fichiers copyrightés, il faut leur faire le plus peur possible. Un
moyen est de mettre en prison soit un type au hasard, soit quelqu'un
de très connu dans cette communauté.
Devant les intérêts financiers en jeu, des notions minables comme la
morale ou l'état de droit sont insignifiantes.


Surtout que beaucoup de gens utilisant Winny ne se trouvent pas au
Japon (Moi par exemple) ce qui veut dire que Messieurs du copyright
Japonais vont devoir venir nous chercher.


Poster une réponse
Anonyme