Parquetière, j'écris ton nom.

Le
Apokrif
Thiel, _On ne réveille pas un juge qui dort_, p. 352:

« Et comme la substitute - on dit comme cela maintenant, et c'est très
élégant »

p. 388: « substituts, substitutes, procureurs, procureures
(c'est-à-dire procureuses) »

Google:
"la substitute du procureur": 11 résultats
"la substitute de la procureure": 0 résultat
"la substitute de la procureuse": 0 résultat

"la substitut de la procureuse": 0 résultat
"la substitut de la procureure": 0 résultat
"la substitut du procureur": 147 résultats

Alors, finalement, "procureure" ou "procureuse" ? Et "la substitut" ou
"la substitute" ?

fu2
--
Un site amusant: http://citeseer.nj.nec.com/cs
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Pierre
Le #16304961
Officiellement la procureure, une substitute
http://atilf.atilf.fr/gsouvay/scripts/feminin.exe?REGLE=S

Règle 3.1
Le féminin se construit normalement par l'adjonction d'un -e à la finale,
ex. : une adjointe, une agente, une artisane, une avocate, une
cheminote, une commise, une écrivaine, une laborantine...
avec les éventuelles modifications grapho-phoniques qui obéissent aux lois
morphologiques de la langue :

a.. doublement de la consonne finale : el/elle, ien/ienne, on/onne,
ex. : une chirurgienne, une colonelle, une industrielle, une
vigneronne...
a.. modification de la consonne finale,
ex. : une rebouteuse, une sportive, une syndique...
a.. ajout d'un accent grave sur la voyelle de la syllabe finale,
ex. : une bâtonnière, une caissière, une conseillère, une préfète...

"Apokrif" news:
Thiel, _On ne réveille pas un juge qui dort_, p. 352:

« Et comme la substitute - on dit comme cela maintenant, et c'est très
élégant »

p. 388: « substituts, substitutes, procureurs, procureures
(c'est-à-dire procureuses) »

Google:
"la substitute du procureur": 11 résultats
"la substitute de la procureure": 0 résultat
"la substitute de la procureuse": 0 résultat

"la substitut de la procureuse": 0 résultat
"la substitut de la procureure": 0 résultat
"la substitut du procureur": 147 résultats

Alors, finalement, "procureure" ou "procureuse" ? Et "la substitut" ou
"la substitute" ?

fu2
--
Un site amusant: http://citeseer.nj.nec.com/cs


Patrick Vuichard
Le #16304941
Pierre wrote:

Officiellement la procureure, une substitute



Si on accepte le fait que ce sont les politiques qui décident de
l'évolution de la langue française, au mépris de ses rêgles et de
l'Académie.

--

Internet, newsgroups, e-mail => Netiquette
http://usenet-fr.news.eu.org/fr.usenet.reponses/usenet/netiquette.html
news:fr.bienvenue news:fr.bienvenue.questions
news:news.announce.newusers news:fr.usenet.reponses
Pierre
Le #16304911
Certes, j'ai cité ce lien
http://atilf.atilf.fr/gsouvay/scripts/feminin.exe?REGLE=S
pour être concis et rapide dans ma réponse
voici l'avis de l'Académie Française
http://www.academie-francaise.fr/langue/index.html
et pour ne pas vous accabler voici le simple résumé de la Commission de
Terminologie
http://web.culture.fr/culture/dglf/rapport/rap-act-98/extrait-termino.html

"Patrick Vuichard" news:3ff155db$0$237$
Pierre wrote:

> Officiellement la procureure, une substitute

Si on accepte le fait que ce sont les politiques qui décident de
l'évolution de la langue française, au mépris de ses rêgles et de
l'Académie.

--

Internet, newsgroups, e-mail => Netiquette
http://usenet-fr.news.eu.org/fr.usenet.reponses/usenet/netiquette.html
news:fr.bienvenue news:fr.bienvenue.questions
news:news.announce.newusers news:fr.usenet.reponses



Patrick Vuichard
Le #16304901
Pierre wrote:

voici l'avis de l'Académie Française
http://www.academie-francaise.fr/langue/index.html



"L'Académie française, qui n'avait pas été consultée, fait part de ses
réserves dans une déclaration préparée par Georges Dumézil et Claude
Lévi-Strauss. Elle dénonce en particulier le contresens linguistique sur
lequel repose l'entreprise"

--

Internet, newsgroups, e-mail => Netiquette
http://usenet-fr.news.eu.org/fr.usenet.reponses/usenet/netiquette.html
news:fr.bienvenue news:fr.bienvenue.questions
news:news.announce.newusers news:fr.usenet.reponses
gerald.cojot
Le #16304871
Pierre
Le féminin se construit normalement par l'adjonction d'un -e à la finale,



Sauf quand on aboutit à des contresens parce que le terme est déja
employé.
Homme public, femme publique.
dépanneur, dépanneuse.
--
" On ne peut donner que deux choses à ses enfants:
Des racines et des ailes."
http://perso.wanadoo.fr/gerard.cojot/
Apokrif
Le #16304831
Patrick Vuichard :

> Officiellement la procureure, une substitute

Si on accepte le fait que ce sont les politiques qui décident de
l'évolution de la langue française, au mépris de ses rêgles et de
l'Académie.



Justement, la citation que je donne laisse penser que ces formes sont
entrées dans l'usage du palais.
--
Un site amusant: http://citeseer.nj.nec.com/cs
Patrick Vuichard
Le #16304611
Apokrif wrote:

Justement, la citation que je donne laisse penser que ces formes
sont entrées dans l'usage du palais.



Tu as dû un peu rater l'ironie, je pense.

--

Internet, newsgroups, e-mail => Netiquette
http://usenet-fr.news.eu.org/fr.usenet.reponses/usenet/netiquette.html
news:fr.bienvenue news:fr.bienvenue.questions
news:news.announce.newusers news:fr.usenet.reponses
Arion
Le #16303771
"Gérard Cojot" news:1g6s6b9.1t8tbjv18s9pd1N%
: Pierre :
: > Le féminin se construit normalement par l'adjonction d'un -e à la
finale,
:
: Sauf quand on aboutit à des contresens parce que le terme est déja
: employé.
: Homme public, femme publique.
: dépanneur, dépanneuse.

Mannequin, mannequine
Plombier, plombière
Ministre, ministresse (parce que suisesse, tigresse...)
Et la boulangère, c'est elle qui a le CAP de boulange...erie ?...de
boulangère ?... de boulanger ?
Et la femme du sous préfet (aux champs), c'est la préfete ?
Quand j'ai été annexé en 39, on a même changé mon prénom ! Mais c'étaient
les Nazis.
Et puis, Gérard, il y a aussi de grandes expertes :-)
Cordialement
Arion





: --
: " On ne peut donner que deux choses à ses enfants:
: Des racines et des ailes."
: http://perso.wanadoo.fr/gerard.cojot/
Apokrif
Le #16300721
Patrick Vuichard :

> Justement, la citation que je donne laisse penser que ces formes
> sont entrées dans l'usage du palais.

Tu as dû un peu rater l'ironie, je pense.



Ironie de la part de Thiel, certes, mais ses collègues utilisent-ils
ces termes ?

--
Languages of the World: http://www.ethnologue.com/web.asp
Poster une réponse
Anonyme