Photographier ou scanner des documents sur place

Le
Ghost-Raider
Ce message s'adresse en premier lieu Í  Thierry Houx qui photographie des
documents, mais les autres ont la permission de le lire.

Mon scanner ayant rendu l'Í¢me, je me suis mis en quête d'un remplaçant
et je suis tombé sur ceci Í  la FNAC :
https://www.irislink.com/FR/c1956/IRIScan-Desk--5-ProCamera-scanner.aspx
Ça paraÍ®t très chouette, il y a des logiciels pour compenser la courbure
des livres etc.. et je l'ai acheté. 200 € quand même mais le principe
m'a paru intéressant et ce scanner, de très belle qualité, se plie et se
déplace très facilement pour une utilisation en voyage ou dans une
bibliothèque par exemple.

Mais Í  l'usage, c'est nul.
D'abord, il faut bien centrer le document et bien positionner le pied
pour éviter les trapèzes.
Ensuite, on appuie sur le bouton, les 4 leds illuminent le document, on
le voit sur l'écran du PC, puis l'image s'assombrit car la luminosité
semble être réglée automatiquement.
Ça scanne, en fait, ça prend une photo, mais la numérisation est
désespérément grise, les blancs sont tout gris.
J'ai essayé toutes sortes d'éclairages supplémentaires, rien Í  faire,
c'est tout gris et il n'y a aucun réglage de luminosité ou de contraste.
Le constructeur m'a dit de le mettre près d'une fenêtre, tout ça, mais
en fait, le réglage automatique de luminosité est réglé trop sombre.
Par ailleurs, les scans de photos sont horriblement granuleux et moches.
Acheté le jeudi Í  la FNAC, rendu et remboursé le vendredi.

--
Ils y reviendront, au cheval, ils y reviendront, et au galop !
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Benoͮt L.
Le #26582066
Avec enthousiasme, le 13 janvier 2022 Í  20:45, Ghost-Raider écrivit :
Mais Í  l'usage, c'est nul.

Tu vas chez l’encadreur du coin, tu prends une vitre sans reflet
(quoique) et tu colles la vitre sur le sujet. Reste Í  avoir un objectif
pour de la «Â macro » de ce niveau (0,1X ?)
Bienvenu dans le monde des bricoleurs du dimanche M. JeSaisRien (prénom)
MaisJeVaisPasLaFermer (patronyme).

Signature dans le nez (idoine).
--
Je sais que je ne sais rien, j'ai donc tout compris.
jp willm
Le #26582105
Le 13/01/2022 Í  20:45, Ghost-Raider a écrit :
Ce message s'adresse en premier lieu Í  Thierry Houx qui photographie des
documents, mais les autres ont la permission de le lire.
Mon scanner ayant rendu l'Í¢me, je me suis mis en quête d'un remplaçant
et je suis tombé sur ceci Í  la FNAC :
https://www.irislink.com/FR/c1956/IRIScan-Desk--5-Pro---Camera-scanner.aspx
Ça paraÍ®t très chouette, il y a des logiciels pour compenser la courbure
des livres etc..  et je l'ai acheté. 200 € quand même mais le principe
m'a paru intéressant et ce scanner, de très belle qualité, se plie et se
déplace très facilement pour une utilisation en voyage ou dans une
bibliothèque par exemple.
Mais Í  l'usage, c'est nul.

Je "scanne" parfois (rarement) Í  l'aide de mon Lumix FZ200 et un
dispositif maison : Mais il faut passer en mode manu pour éviter le fond gris.
Si tu as une imprimante 3D, un bout de contreplaqué, deux tiges filetées
et un rail DIN et que tu veux te faire le travail, je te fournis les
fichiers STL.
--
jp willm
https://willms.pagesperso-orange.fr/
https://www.youtube.com/channel/UCJwHW5GwrK1fq16cxUoBOUw
Ghost-Raider
Le #26582110
Le 14/01/2022 Í  16:02, jp willm a écrit :
Le 13/01/2022 Í  20:45, Ghost-Raider a écrit :
Ce message s'adresse en premier lieu Í  Thierry Houx qui photographie des
documents, mais les autres ont la permission de le lire.
Mon scanner ayant rendu l'Í¢me, je me suis mis en quête d'un remplaçant
et je suis tombé sur ceci Í  la FNAC :
https://www.irislink.com/FR/c1956/IRIScan-Desk--5-Pro---Camera-scanner.aspx
Ça paraÍ®t très chouette, il y a des logiciels pour compenser la courbure
des livres etc..  et je l'ai acheté. 200 € quand même mais le principe
m'a paru intéressant et ce scanner, de très belle qualité, se plie et se
déplace très facilement pour une utilisation en voyage ou dans une
bibliothèque par exemple.
Mais Í  l'usage, c'est nul.

Je "scanne" parfois (rarement) Í  l'aide de mon Lumix FZ200 et un
dispositif maison : Mais il faut passer en mode manu pour éviter le fond gris.
Si tu as une imprimante 3D, un bout de contreplaqué, deux tiges filetées
et un rail DIN et que tu veux te faire le travail, je te fournis les
fichiers STL.


Bravo, comme tout ce que tu fais, c'est très bien pensé,
particulièrement le principe de la numérisation horizontale.
Comme je numérise des tonnes de documents, que le scanner de mon combiné
4 en 1 HP 4620 a rendu l'Í¢me et que son imprimante boit plus d'encre
qu'un dromadaire qui vient de traverser le désert d'Arabie ne boit
d'eau, j'ai remplacé cet Iriscan et cette imprimante HP par un combiné 4
en 1 Canon Pixma G 4511 qui marche pas mal.
C'est une Méga-tank qui n'a pas de cartouches mais des réservoirs
d'encre censés imprimer 12 000 A4 en noir et 7000 A4 en couleurs. On va
voir Í  l'usage. C'était une machine d'exposition Í  la FNAC, je l'ai eu
avec une réduction.
Un scanner Í  plat est quand même bien plus pratique, c'est sÍ»r, qu'un
appareil photo, avec toutes les fonctions de recadrage et rotation
automatique, de combinaison en un seul document, de reconnaissance de
caractères etc..
--
Ils y reviendront, au cheval, ils y reviendront, et au galop !
jp willm
Le #26582115
Le 14/01/2022 Í  16:58, Ghost-Raider a écrit :
Bravo, comme tout ce que tu fais, c'est très bien pensé,
particulièrement le principe de la numérisation horizontale.
Comme je numérise des tonnes de documents, que le scanner de mon combiné
4 en 1 HP 4620 a rendu l'Í¢me et que son imprimante boit plus d'encre
qu'un dromadaire qui vient de traverser le désert d'Arabie ne boit
d'eau,

J'aime bien tes descriptions, c'est presque une parabole. 8-)
j'ai remplacé cet Iriscan et cette imprimante HP par un combiné 4
en 1 Canon Pixma G 4511 qui marche pas mal.

J'ai regardé et c'est pas mal du tout.
J'ai une vielle Pixma IP3000 increvable.
Un scanner Í  plat est quand même bien plus pratique, c'est sÍ»r, qu'un
appareil photo, avec toutes les fonctions de recadrage et rotation
automatique, de combinaison en un seul document, de reconnaissance de
caractères etc..

Le seul problème : poser les livres Í  plat.
Certains ont opté pour un scanner Í  chargeur de documents automatique
(feeder) et massicotent donc les ouvrages Í  scanner. LÍ , c'est du
rendement et de la qualité.
@+
--
jp willm
https://willms.pagesperso-orange.fr/
https://www.youtube.com/channel/UCJwHW5GwrK1fq16cxUoBOUw
Thierry Houx
Le #26582141
Le 14/01/2022 Í  16:02, jp willm a écrit :
Le 13/01/2022 Í  20:45, Ghost-Raider a écrit :
Ce message s'adresse en premier lieu Í  Thierry Houx qui photographie
des documents, mais les autres ont la permission de le lire.
Mon scanner ayant rendu l'Í¢me, je me suis mis en quête d'un remplaçant
et je suis tombé sur ceci Í  la FNAC :
https://www.irislink.com/FR/c1956/IRIScan-Desk--5-Pro---Camera-scanner.aspx
Ça paraÍ®t très chouette, il y a des logiciels pour compenser la
courbure des livres etc..  et je l'ai acheté. 200 € quand même mais le
principe m'a paru intéressant et ce scanner, de très belle qualité, se
plie et se déplace très facilement pour une utilisation en voyage ou
dans une bibliothèque par exemple.
Mais Í  l'usage, c'est nul.

Je "scanne" parfois (rarement) Í  l'aide de mon Lumix FZ200 et un
dispositif maison : Mais il faut passer en mode manu pour éviter le fond gris.
Si tu as une imprimante 3D, un bout de contreplaqué, deux tiges filetées
et un rail DIN et que tu veux te faire le travail, je te fournis les
fichiers STL.

Bizarre, je n'ai pas le post original de GR sur free ?
Le produit que tu montres est similaire Í  ce que nous utilisons, et
moins cher.
Nous utilisons ceci:
https://clic-archives.fr/
Au début, nous prenions les photos Í  l'aide d'APN classiques, mais dès
que nous avons découvert clic archive, ça a été pour nous la révolution.
Avec ce matériel, nous sommes Í  environ 180.000 clichés (mais je n'ai
pas encore les dernières prises de mes releveurs, 30.000 de plus
probable) réalisés dans les mairies et aux archives départementales.
Pour l'avoir moi-même utilisé, je le trouve très bien, juste Í  se
prémunir au mieux des éclairages parasites. Le mieux étant de pouvoir
bénéficier d'un local lumineux utilisant la seule lumière du jour.
Quel est le problème?
Ghost-Raider
Le #26582149
Le 14/01/2022 Í  18:39, jp willm a écrit :
Le 14/01/2022 Í  16:58, Ghost-Raider a écrit :
Bravo, comme tout ce que tu fais, c'est très bien pensé,
particulièrement le principe de la numérisation horizontale.
Comme je numérise des tonnes de documents, que le scanner de mon combiné
4 en 1 HP 4620 a rendu l'Í¢me et que son imprimante boit plus d'encre
qu'un dromadaire qui vient de traverser le désert d'Arabie ne boit
d'eau,

J'aime bien tes descriptions, c'est presque une parabole. 8-)
j'ai remplacé cet Iriscan et cette imprimante HP par un combiné 4
en 1 Canon Pixma G 4511 qui marche pas mal.

J'ai regardé et c'est pas mal du tout.
J'ai une vielle Pixma IP3000 increvable.
Un scanner Í  plat est quand même bien plus pratique, c'est sÍ»r, qu'un
appareil photo, avec toutes les fonctions de recadrage et rotation
automatique, de combinaison en un seul document, de reconnaissance de
caractères etc..

Le seul problème : poser les livres Í  plat.
Certains ont opté pour un scanner Í  chargeur de documents automatique
(feeder) et massicotent donc les ouvrages Í  scanner. LÍ , c'est du
rendement et de la qualité.


Ma Pixma a des réservoirs censés faire 7 Í  12000 pages imprimées.
J'en ai fait 10 et déjÍ  les niveaux baissent !!
--
Ils y reviendront, au cheval, ils y reviendront, et au galop !
Ghost-Raider
Le #26582148
Le 15/01/2022 Í  11:17, Thierry Houx a écrit :
Le 14/01/2022 Í  16:02, jp willm a écrit :
Le 13/01/2022 Í  20:45, Ghost-Raider a écrit :
Ce message s'adresse en premier lieu Í  Thierry Houx qui photographie
des documents, mais les autres ont la permission de le lire.
Mon scanner ayant rendu l'Í¢me, je me suis mis en quête d'un remplaçant
et je suis tombé sur ceci Í  la FNAC :
https://www.irislink.com/FR/c1956/IRIScan-Desk--5-Pro---Camera-scanner.aspx
Ça paraÍ®t très chouette, il y a des logiciels pour compenser la
courbure des livres etc..  et je l'ai acheté. 200 € quand même mais le
principe m'a paru intéressant et ce scanner, de très belle qualité, se
plie et se déplace très facilement pour une utilisation en voyage ou
dans une bibliothèque par exemple.
Mais Í  l'usage, c'est nul.

Je "scanne" parfois (rarement) Í  l'aide de mon Lumix FZ200 et un
dispositif maison : Mais il faut passer en mode manu pour éviter le fond gris.
Si tu as une imprimante 3D, un bout de contreplaqué, deux tiges filetées
et un rail DIN et que tu veux te faire le travail, je te fournis les
fichiers STL.

Bizarre, je n'ai pas le post original de GR sur free ?
Le produit que tu montres est similaire Í  ce que nous utilisons, et
moins cher.
Nous utilisons ceci:
https://clic-archives.fr/
Au début, nous prenions les photos Í  l'aide d'APN classiques, mais dès
que nous avons découvert clic archive, ça a été pour nous la révolution.
Avec ce matériel, nous sommes Í  environ 180.000 clichés (mais je n'ai
pas encore les dernières prises de mes releveurs, 30.000 de plus
probable) réalisés dans les mairies et aux archives départementales.
Pour l'avoir moi-même utilisé, je le trouve très bien, juste Í  se
prémunir au mieux des éclairages parasites. Le mieux étant de pouvoir
bénéficier d'un local lumineux utilisant la seule lumière du jour.
Quel est le problème?


Le problème, c'est que l'Iriscan est censé faire des numérisations, mais
en mode couleurs ou en mode gris nuancé, les pages blanches sont grises
et il est impossible de les blanchir et de régler la luminosité et le
contraste. La luminosité est automatique : rajouter un éclairage aux 4
diodes ne change absolument rien.
En mode numérisation noir et blanc au trait, les résultats sont trop
tranchés, sans nuances et les détails fins sont mangés.
Apparemment la version pro possède ces réglages, ou bien il faut acheter
un logiciel Í  60 $.
J'ai refusé l'un et l'autre, un scanner doit posséder un minimum de
réglages dans la boÍ®te.
De plus, les numérisations des photos sont immondes : contrastées,
granuleuses et sans possibilité de réglage lors de la numérisation.
Autrement, c'est un bel objet de belle fabrication.
--
Ils y reviendront, au cheval, ils y reviendront, et au galop !
Thierry Houx
Le #26582156
Le 15/01/2022 Í  14:01, Ghost-Raider a écrit :
Le 15/01/2022 Í  11:17, Thierry Houx a écrit :
Le 14/01/2022 Í  16:02, jp willm a écrit :
Le 13/01/2022 Í  20:45, Ghost-Raider a écrit :
Ce message s'adresse en premier lieu Í  Thierry Houx qui photographie
des documents, mais les autres ont la permission de le lire.
Mon scanner ayant rendu l'Í¢me, je me suis mis en quête d'un remplaçant
et je suis tombé sur ceci Í  la FNAC :
https://www.irislink.com/FR/c1956/IRIScan-Desk--5-Pro---Camera-scanner.aspx
Ça paraÍ®t très chouette, il y a des logiciels pour compenser la
courbure des livres etc..  et je l'ai acheté. 200 € quand même mais le
principe m'a paru intéressant et ce scanner, de très belle qualité, se
plie et se déplace très facilement pour une utilisation en voyage ou
dans une bibliothèque par exemple.
Mais Í  l'usage, c'est nul.

Je "scanne" parfois (rarement) Í  l'aide de mon Lumix FZ200 et un
dispositif maison : Mais il faut passer en mode manu pour éviter le fond gris.
Si tu as une imprimante 3D, un bout de contreplaqué, deux tiges filetées
et un rail DIN et que tu veux te faire le travail, je te fournis les
fichiers STL.

Bizarre, je n'ai pas le post original de GR sur free ?
Le produit que tu montres est similaire Í  ce que nous utilisons, et
moins cher.
Nous utilisons ceci:
https://clic-archives.fr/
Au début, nous prenions les photos Í  l'aide d'APN classiques, mais dès
que nous avons découvert clic archive, ça a été pour nous la révolution.
Avec ce matériel, nous sommes Í  environ 180.000 clichés (mais je n'ai
pas encore les dernières prises de mes releveurs, 30.000 de plus
probable) réalisés dans les mairies et aux archives départementales.
Pour l'avoir moi-même utilisé, je le trouve très bien, juste Í  se
prémunir au mieux des éclairages parasites. Le mieux étant de pouvoir
bénéficier d'un local lumineux utilisant la seule lumière du jour.
Quel est le problème?

Le problème, c'est que l'Iriscan est censé faire des numérisations, mais
en mode couleurs ou en mode gris nuancé, les pages blanches sont grises
et il est impossible de les blanchir et de régler la luminosité et le
contraste. La luminosité est automatique : rajouter un éclairage aux 4
diodes ne change absolument rien.
En mode numérisation noir et blanc au trait, les résultats sont trop
tranchés, sans nuances et les détails fins sont mangés.
Apparemment la version pro possède ces réglages, ou bien il faut acheter
un logiciel Í  60 $.
J'ai refusé l'un et l'autre, un scanner doit posséder un minimum de
réglages dans la boÍ®te.
De plus, les numérisations des photos sont immondes : contrastées,
granuleuses et sans possibilité de réglage lors de la numérisation.
Autrement, c'est un bel objet de belle fabrication.

Oui, nous avons eu ces problèmes, pas dus au matériel.
On a pris des cartons blancs rigides A4 (3) qu'on a raboutés pour
protéger le registre de lumières directes ou parasites.
Un exemple avec lumière du jour (registre de 1610-1614):
https://www.cjoint.com/data/LApqfXBeuJc_Venes-149.jpg
C'est suffisamment lisible pour une transcription.
jules
Le #26582158

Oui, nous avons eu ces problèmes, pas dus au matériel.
On a pris des cartons blancs rigides A4 (3) qu'on a raboutés pour
protéger le registre de lumières directes ou parasites.
Un exemple avec lumière du jour (registre de 1610-1614):
https://www.cjoint.com/data/LApqfXBeuJc_Venes-149.jpg
C'est suffisamment lisible pour une transcription.

Je ne peux que vous recommander l'usage du logiciel ImageJ écrit en
Java, qui est dans le domaine public.
Mis Í  disposition par Wayne Raband et des contributeurs du National
Institute of Health, USA
http://imagej.nih.gov/ij
Utilisé pour nettoyer les images biologiques, il propose de nombreuses
fonctions de traitement d'images extrêmement puissantes.
J'ai traité 35 années de correspondances manuscrites d'un savant homme
de 1915 Í  1950 sur tous formats <A4, tous supports et toutes couleurs
d'écritures.
Le logiciel permet un nettoyage fond/trait qui peut être paramétrable
comme une loupe qui balayerait la feuille.
La forme pour le fond est quantifiable en pixel ainsi que le trait
recherché, le moyennage est local donc il s'adapte au gris de l'image et
le résultat final en noir et blanc est époustouflant.
Richard
Poster une réponse
Anonyme