Re: Infecte, mais je ne sais pas quoi faire.

Le
JacK
sur les news:40ae524c$0$27558$79c14f64@nan-newsreader-06.noos.net
LaDDL <alamaison-MOVEOUT@HIt-THE-DIRTnoos.fr> signalait:
[]
>>>>> Par ailleurs tout éditeur comme n'importe quelle société attaquée
>>>>> se défend. Et je ne vois rien de mal à cela au contraire. (cf
>>>>> guerre de l'information)
>>>>
>>>> A partir du moment où tu trouves que tous les coups sont permis,
>>>> même mettre l'intégrité de l'opposant en doute ou de le traiter
>>>> d'incapable, en effet rien de mal à ça.
>>> En cas d'attaque une des réponses est l'attaque. Tout dépend du jeu
>>> de l'assaillant et des réactions de la cible.
>> Pour rappel, il n'y a pas eu d'attaque d'Andreas ni aucun
>> commentaire sur les tests réalisés
> On va pas repinailler sur les mots stp. Le mot attaque est peut-être
> trop fort pour toi.
> Tu le prends comme tu veux mais je te dis qu'Andreas voulait "se
> faire" NOD32 justement pour faire prendre conscience à l'équipe de
> R&D d'Eset qu'il fallait un peu rattrapper leur retard dans les
> signatures.
Ce n'est pas parce que tu le dis que c'est la vérité ;)
C'est *ton* interprétation subjective des faits.
>>
>>>> Ce n'est pas mon opinion.
>>> C'est le mien.
>> Mabnque d'objectivité ou d'informations
> Non je te dit de manière générale que quand une société est attaquée
> je conçois complètement qu'elle réplique comme elle l'entend.
Le concevoir oui, avaliser une telle attitude, non.

>>>> Je ne confonds pas, j'ai suivi l'affaire de très près
>>> Pareil. Une vraie partie de rigolade.
>> Pas avec les mêmes éléments puisque j'tais en Cci pour les messages
>> échangés entre parties.
> Franchement ça n'a aucune importance à mes yeux que t'ai été en copie.
> lol
Ça n'a en effet aucune importance, mais ça me permet de savoir ce qu'on dit
les uns et les autres, nous étions deux en fait : Paul Wilders également.

> J'en suis ravi pour toi. Mais quand je te dis que j'ai le même niveau
> d'information que toi voire plus sur cette affaire. Tu le prends comme
> tu veux. Moi j'ai mon avis. Et je te dis que les protaganistes se sont
> comportés en vrai con dans cette affaire.
Permets-moi dans douter : si c'est réellement le cas, tu manques
complètement d'objectivité dans l'analyse des propos des uns et des autres.

>>>> et Rodzilla qui était
>>>> également un des modérateurs du forum également a été écarté de la
>>>> modération.
>>> C'est juste mais Andreas depuis un moment voulait "se faire" NOD32.
>>> Et Eset le savait. Donc les conséquences ont les connaît. IMHO
>>> ridicule des deux côtés. Ego trip c'est ce que je te disais
>>> précédemment.
>> Complètement infondé : Andreas utilise NOD32 sur sa machine
>> personnelle.
> Ravi de l'apprendre. Ca me fait une belle jambe. ;)
Simplement pour te faire comprendre que Andreas n'est pas un anti-ESET comme
tu cherches à le faire croire.
>
>> J'ai tanné pendant deux ans ESET avec quelques autres pour les
>> pousser à participer au test et non se gargariser continuellement du
>> VB 100 %b award
> J'en suis ravi. Si tu en es à l'origine alors je te dis bravo.
Ainsi que Paul Wilders et quelques autres.

>>>> La désinformation, si et à plusieurs reprises. Comment
>>>> qualifierais-tu le fait de déclarer un échantillon non valide,
>>>> corrompu ou inoffensif publiquement pour ensuite l'inclure dans sa
>>>> DB ? La sur-estimation des risques, non, la sous-estimation très
>>>> certainement.
>>> En conflit ouvert, tous les coups sont permis.
>> Belle mentalité.
> Je ne sais pas dans quoi tu bosses. Mais dans les affaires et
> particulièrement dans l'industrie informatique tous les coups sont
> permis entre deux entités. Et les médias souvent ne relatent que la
> partie légale ou visible de certaines pratiques.
Dans l'édition et je suis gérant de société. Non, tous les coups ne sont
pas permis !

>> Quel conflit ouvert ?
> Bah la ctite gueguerre entre Andreas & co vs Eset.
Il n'y avait pas de guerre avant que les tests ne soient réalisés.

>> L'orgueil blessé de ESET parce
>> son programme n'est pas aussi parfait qu'ils le prétendent ?
> Bah oui à l'époque. Aujourd'hui la situation n'est plus la même.
> Mets-toi un peu à leur place. Ils constituent l'une des meilleurs
> teams dans la lutte antivirale et la conception d'AV. Ils conçoivent
> un super programme. A l'époque, il était pas encore optimisé et boum
> il se prend un méga vent parce que la base de signatures n'étaient
> pas encore à jour.
Le test a été reconduit avec la même base de signature de NOD32 sur les
mêmes échantillons. Plusieurs erreurs de conception du produit ont été
réparées, suite aux info qu'Andreas leur a fait parvenir.

>> C'est la pure
>> vérité.
> C'était.
C'est toujours le cas : NOD32 n'est pas parfait
>
>>> Mais relativise quand même un peu. Tous les AVers pratiquent cela.
>>> Personne n'est parfait.
>> Tous les AVers ne dénigrent pas les opposants ni ne remettent en
>> cause les tests auxquels ils ont participé de leur plein gré.
> Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je parle d'ajout dans la
> base de signatures.
Concernant ce test, il ne s'agit pas d'ajout à la DB mais de non détection
de malwares figurant dans cette DB au moment du test.
Es-tu sûr d'avoir suivi l'affaire ?

>>>> Antoon et Rodzilla ont toujours été
>>>> corrects avec moi lors d'échanges privés. En public, Rodzilla
>>>> n'hésite pas à donner des coups bas pour tenter de discréditer
>>>> quiconque critique son produit.
>>> Ego trip
>> Non, tu connais mal Rodzilla.
> Si tu le dis.
>
>>>> Comme signalé, je possède aussi des éléments dont tu n'as pas
>>>> connaissance
>>> C'est possible.
>>> Je t'avoue que ce genre d'épisodes sont le cadet de mes soucis.
>> Dans ce cas, tu parles sans savoir ;)
> Arrêtes de préjuger.
> Je vois Anton très souvent et à l'époque il m'a forwardé toutes ces
> données
Je me demande ce que tu entends par données : Antoon ne transmet jamais de
données sur son produit à quiconque.

>>>> sur lesquels je ne m'étendrai pas prouvant l'incorrection
>>>> avérée d'ESET dans ses rapports avec Andreas et l'éditeur du
>>>> magazine ayant publié le test.
>>> Sans prendre leur défense, ils ont dépassé les limites car il y
>>> avait eu un précédent avec ZDNet.
>> Rien à voir avec le test du journaliste utilisant des pseudo-virus
>> et ils avaient dans ce cas le soutien de toute le milieu AV parce
>> que leur critique était justifiée.
> Non tu ne comprends pas ce que j'écris. Presque coup sur coup, on les
> attaque sur leur produit. Donc ils se sont défendus peut être trop.
> Voilà tout.
Coup sur coup ? A trois ans d'intervalle quand même. C'est le seul test
indépendant et crédible auquel ils aient jamais participé à part le VB
et ils se sont plantés par excès de confiance et manque de
professionnalisme.

>>> Après ça c'est une question d'individus, d'orgueil mal placé.
>> Non, de gros sous.
> D'abord de personnes. car une société quelle quelle soit est avant
> tout une affaire d'équipe, d'hommes.
> Ensuite bien entendu, on touche à l'image de ton entreprise en
> mettant à mal ton produit tu réagis. Car derrière si c'est avéré
> toute ton entreprise est menacée.
Ça n'excuse pas des réactions de type gangsters.
>
>> Aucune réaction lorsqu'ils ont eu connaissance des
>> tests, bien avant la parution dans le magazine alllemand.
>> La réaction est venue parce que le magazine en question est très
>> suivi en Allemagne et que leurs ventes ont chuté notablement dans ce
>> pays
>> suite à sa parution. Prétendu entre autres que les échantillons
>> n'étaient pas corrects, renommés, etc J'ai eu les fameux
>> échantillons bat et j'ai pu reproduire la même non détection
>> qu'Andreas. Après correction de NOD32, ces *mêmes* échantillons
>> étaient parfaitement détectés.
>> Le magazine a d'ailleurs publié le résultat après correction de
>> NOD32..
> Eh oui
>
> Je crois même que cela a été relaté ici même. Un ptit coup de
> DéjàNews.
Oui, par Frédéric ou moi, me souviens plus.

C'est bien de supporter et d'apprécier un produit, ce n'est pas une raison
pour absoudre toutes les manigances de son staff et refuser d'admettre ses
lacunes.
NOD32 a fait des progrès, notamment dans la détection des Trojans, par
contre, il n'est toujours capable d'analyser que 2 runtime packers.
Le produit répond parfaitgement à mes besoins, ce n'est pas une raison pour
passer sous silence ses faiblesses ni déclarer que c'est le meilleur.
--
JacK
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 11
Trier par : date / pertinence
LaDDL
Le #1441356
JacK wrote:

Ce n'est pas parce que tu le dis que c'est la vérité ;)
Je te donne mon avis personnel. Après chacun interprête comme il veut.


C'est *ton* interprétation subjective des faits.
Oui et objective.


Le concevoir oui, avaliser une telle attitude, non.
Je n'avalise rien du tout. IMHO une société doit toujours répondre à des

attaques. Après la méthode c'est un autre débat. D'autant plus que tu
n'as connaissance que des mails. Donc pour moi c'est une affaire entre
Eset et M. Marx. Je n'ai rien à ajouter d'autres. Ils se sont expliqués.
Point final. Il me paraît donc inutile de troller sur un sujet qui ne
nous concerne pas.

Ça n'a en effet aucune importance, mais ça me permet de savoir ce qu'on dit
les uns et les autres, nous étions deux en fait : Paul Wilders également.
Oui mais je te dis qu'il n'y a pas eu que des mails d'échangés et cette

affaire est d'ordre privé entre Eset & M. Marx. Et tout ce qui a été
rendu public est navrant pour les protagonistes. Je le répète ils se
sont tous comportés comme des cons.

Permets-moi dans douter : si c'est réellement le cas, tu manques
complètement d'objectivité dans l'analyse des propos des uns et des autres.
Absolument pas maintenant tu es libre de penser ce que tu veux. Je n'ai

pas du tout envie de poursuivre cette discussion sur un sujet qui ne
m'interesse pas.

Simplement pour te faire comprendre que Andreas n'est pas un anti-ESET comme
tu cherches à le faire croire.
Ne me fais pas dire n'importe quoi. Je te dis simplement et si tu veux

autrement qu'il voulait tester NOD32.

La désinformation, si et à plusieurs reprises. Comment
qualifierais-tu le fait de déclarer un échantillon non valide,
corrompu ou inoffensif publiquement pour ensuite l'inclure dans sa
DB ? La sur-estimation des risques, non, la sous-estimation très
certainement.
En conflit ouvert, tous les coups sont permis.

Belle mentalité....

Je ne sais pas dans quoi tu bosses. Mais dans les affaires et

particulièrement dans l'industrie informatique tous les coups sont
permis entre deux entités. Et les médias souvent ne relatent que la
partie légale ou visible de certaines pratiques.
Dans l'édition et je suis gérant de société. Non, tous les coups ne sont

pas permis !
Je te parle du rapport de force entre acteurs dans le secteur. Parfois

très violent entre entités. Observes par exemple la guerre ouverte
depuis plusieurs années entre les défenseurs du logiciel libre et ceux
de la propriété intellectuelle. Certains engagent des professionnels de
la sécurité pour espionner/pirater leur concurrent ou de la
communication de crise, etc.

Permets-moi de te dire que les enjeux sont tels aujourd'hui que
certaines entités sont prêtes à tout pour anéantir un concurrent.

Il n'y avait pas de guerre avant que les tests ne soient réalisés.
Certes mais c'est de l'hitoire ancienne maintenant. Laissons les évoluer

et on verra comment ils se rapprocheront.

Le test a été reconduit avec la même base de signature de NOD32 sur les
mêmes échantillons. Plusieurs erreurs de conception du produit ont été
réparées, suite aux info qu'Andreas leur a fait parvenir.
Et alors où est le problème. Un test est fait pour ça. Tous les AVs

améliorent, corrigent, optimisent constamment leur produit.

C'est la pure
vérité.
C'était.

C'est toujours le cas : NOD32 n'est pas parfait

Entre la v1 et la v2 il y a un gouffre. La v2 d'origine et celle

d'aujourd'hui n'a rien à voir.
Ensuite aucun AV n'est parfait et NOD32 ne fait pas exception.

Concernant ce test, il ne s'agit pas d'ajout à la DB mais de non détection
de malwares figurant dans cette DB au moment du test.
Es-tu sûr d'avoir suivi l'affaire ?
Oui ;)


sur lesquels je ne m'étendrai pas prouvant l'incorrection
avérée d'ESET dans ses rapports avec Andreas et l'éditeur du
magazine ayant publié le test.
Sans prendre leur défense, ils ont dépassé les limites car il y

avait eu un précédent avec ZDNet.
Rien à voir avec le test du journaliste utilisant des pseudo-virus

et ils avaient dans ce cas le soutien de toute le milieu AV parce
que leur critique était justifiée.
Non tu ne comprends pas ce que j'écris. Presque coup sur coup, on les

attaque sur leur produit. Donc ils se sont défendus peut être trop.
Voilà tout.
Coup sur coup ? A trois ans d'intervalle quand même. C'est le seul test

indépendant et crédible auquel ils aient jamais participé à part le VB
Faux ils ont participé à tous les tests existants. Et on ne peut parler

parler du grand nombre de tests pour les AV c'est le moins que l'on
puisse dire.

et ils se sont plantés par excès de confiance et manque de
professionnalisme.
Planté oui sur ce test mais de là à dire par excès de confiance et

manque de professionnalisme non.

Après ça c'est une question d'individus, d'orgueil mal placé.
Non, de gros sous.

D'abord de personnes. car une société quelle quelle soit est avant

tout une affaire d'équipe, d'hommes.
Ensuite bien entendu, on touche à l'image de ton entreprise en
mettant à mal ton produit tu réagis. Car derrière si c'est avéré
toute ton entreprise est menacée.
Ça n'excuse pas des réactions de type gangsters.

Ne juges pas trop vite. Tu ne disposes pas de tous les éléments pour

juger. TOUS LES PROTAGONISTES DANS CETTE AFFAIRE SONT ALLES TROP LOIN.

Je crois même que cela a été relaté ici même. Un ptit coup de
DéjàNews.
Oui, par Frédéric ou moi, me souviens plus.


C'est bien de supporter et d'apprécier un produit, ce n'est pas une raison
pour absoudre toutes les manigances de son staff et refuser d'admettre ses
lacunes.
Tu m'as mal compris alors. Je dénonce autant que toi les

attitudes/comportements des uns et des autres dans cette affaire.
NOD32 est un très bon AV qui a échoué à l'époque de ce test car IMHO il
n'était pas encore optimisé. Résultat ils ont corrigé le tir. Notes par
exemple le nombre d'updates depuis. ;)

NOD32 a fait des progrès, notamment dans la détection des Trojans, par
contre, il n'est toujours capable d'analyser que 2 runtime packers.
Tous les AV ont leur points forts et faiblesses.


Le produit répond parfaitgement à mes besoins, ce n'est pas une raison pour
passer sous silence ses faiblesses ni déclarer que c'est le meilleur.
Je n'ai rien caché et je n'ai jamais déclaré ici ou ailleurs qu'il était

le meilleur AV. Aucun AV d'ailleurs ne peut prétendre être le meilleur.
Il n'y a pas de technologie parfaite.





Frederic Bonroy
Le #1441355
JacK wrote:

Je crois même que cela a été relaté ici même. Un ptit coup de
DéjàNews.
Oui, par Frédéric ou moi, me souviens plus.



Il y a un fil là:
http://groups.google.fr/groups?threadmº3flq%24omfn7%242%40ID-75150.news.dfncis.de


Roland Garcia
Le #1441354

Je te parle du rapport de force entre acteurs dans le secteur. Parfois
très violent entre entités. Observes par exemple la guerre ouverte
depuis plusieurs années entre les défenseurs du logiciel libre et ceux
de la propriété intellectuelle. Certains engagent des professionnels de
la sécurité pour espionner/pirater leur concurrent ou de la
communication de crise, etc.

Permets-moi de te dire que les enjeux sont tels aujourd'hui que
certaines entités sont prêtes à tout pour anéantir un concurrent.


Ca fout la trouille ©

Peut-on savoir de quelle entité commerciale vous faites partie, afin
qu'on identifie votre "concurrence" ?

Roland Garcia

Nicob
Le #1441351
On Sat, 22 May 2004 13:13:27 +0200, LaDDL wrote:

[...] guerre ouverte depuis plusieurs années entre les défenseurs du
logiciel libre et ceux de la propriété intellectuelle. Certains
engagent des professionnels de la sécurité pour espionner/pirater leur
concurrent [...]


Qui a engagé qui pour espionner qui ?
La "meute" est-elle mêlée à cette histoire ?

Pour simplifier : avez-vous des faits pour asseoir ces affirmations, ou
est-ce juste un peu de FUD ?


Nicob

JacK
Le #1441350
sur les news:40af353c$0$3263$
LaDDL
JacK wrote:
Ça n'a en effet aucune importance, mais ça me permet de savoir ce
qu'on dit les uns et les autres, nous étions deux en fait : Paul
Wilders également.
Oui mais je te dis qu'il n'y a pas eu que des mails d'échangés et

cette affaire est d'ordre privé entre Eset & M. Marx. Et tout ce qui
a été rendu public est navrant pour les protagonistes. Je le répète
ils se sont tous comportés comme des cons.
Non : ESET c'est comporté comme un con en amenant le débat sur la place

publique et en mettant en doute la compétence et l'intégrité d'A. Marx. Il
n'y a eu aucun commentaire public d'Andreas.

Simplement pour te faire comprendre que Andreas n'est pas un
anti-ESET comme tu cherches à le faire croire.
Ne me fais pas dire n'importe quoi. Je te dis simplement et si tu veux

autrement qu'il voulait tester NOD32.
Il l'avait déjà testé pour son usage personnel et je connaissais les

résultats.

La désinformation, si et à plusieurs reprises. Comment
qualifierais-tu le fait de déclarer un échantillon non valide,
corrompu ou inoffensif publiquement pour ensuite l'inclure dans
sa DB ? La sur-estimation des risques, non, la sous-estimation
très certainement.
En conflit ouvert, tous les coups sont permis.

Belle mentalité....

Je ne sais pas dans quoi tu bosses. Mais dans les affaires et

particulièrement dans l'industrie informatique tous les coups sont
permis entre deux entités. Et les médias souvent ne relatent que la
partie légale ou visible de certaines pratiques.
Dans l'édition et je suis gérant de société. Non, tous les coups ne

sont pas permis !
Je te parle du rapport de force entre acteurs dans le secteur. Parfois

très violent entre entités. Observes par exemple la guerre ouverte
depuis plusieurs années entre les défenseurs du logiciel libre et ceux
de la propriété intellectuelle. Certains engagent des professionnels
de la sécurité pour espionner/pirater leur concurrent ou de la
communication de crise, etc.

Permets-moi de te dire que les enjeux sont tels aujourd'hui que
certaines entités sont prêtes à tout pour anéantir un concurrent.
Ce n'est pas parce que *certains* sont prêts à tout, qu'il faut adopté

cette conduite. Certains sont prêts aussi à dévaliser des banques, c'est
une attitude condamnable et injustifiable.

Il n'y avait pas de guerre avant que les tests ne soient réalisés.
Certes mais c'est de l'hitoire ancienne maintenant. Laissons les

évoluer et on verra comment ils se rapprocheront.
lol utopiste


Le test a été reconduit avec la même base de signature de NOD32 sur
les mêmes échantillons. Plusieurs erreurs de conception du produit
ont été réparées, suite aux info qu'Andreas leur a fait parvenir.
Et alors où est le problème. Un test est fait pour ça. Tous les AVs

améliorent, corrigent, optimisent constamment leur produit.
Précisément mais pas en niant le problème et en rejetant la faute sur le

testeur pour corriger ensuite les problèmes détectés.
C'est la pure
vérité.
C'était.

C'est toujours le cas : NOD32 n'est pas parfait

Entre la v1 et la v2 il y a un gouffre. La v2 d'origine et celle

d'aujourd'hui n'a rien à voir.
Ensuite aucun AV n'est parfait et NOD32 ne fait pas exception.
Il s'agissait bien de la V2 (beta 5) - Prétendre que la V2 de l'époque et

la Vé actuelle n'ont rien à voir est légèrement éxagéré, il n'y a
pratiquement aucune différence.

Concernant ce test, il ne s'agit pas d'ajout à la DB mais de non
détection de malwares figurant dans cette DB au moment du test.
Es-tu sûr d'avoir suivi l'affaire ?
Oui ;)


sur lesquels je ne m'étendrai pas prouvant l'incorrection
avérée d'ESET dans ses rapports avec Andreas et l'éditeur du
magazine ayant publié le test.
Sans prendre leur défense, ils ont dépassé les limites car il y

avait eu un précédent avec ZDNet.
Rien à voir avec le test du journaliste utilisant des pseudo-virus

et ils avaient dans ce cas le soutien de toute le milieu AV parce
que leur critique était justifiée.
Non tu ne comprends pas ce que j'écris. Presque coup sur coup, on

les attaque sur leur produit. Donc ils se sont défendus peut être
trop. Voilà tout.
Coup sur coup ? A trois ans d'intervalle quand même. C'est le seul

test indépendant et crédible auquel ils aient jamais participé à
part le VB
Faux ils ont participé à tous les tests existants. Et on ne peut

parler parler du grand nombre de tests pour les AV c'est le moins que
l'on puisse dire.
Si tu limites tous les tests existants au VB, en effet :-D


et ils se sont plantés par excès de confiance et manque de
professionnalisme.
Planté oui sur ce test mais de là à dire par excès de confiance et

manque de professionnalisme non.
Ne pas avoir réagi ni contacté A. Marx quand ils ont reçu les résultats des

tests environ 1 mois avant qu'ils ne soient publiés dans PC Welt, ne pas
avoir réagi alors qu'ils avaient reçu de A. Marx sur CD tous les virus
utilisés pour le test ni contesté certains échantillons mais avoir attendu
que l'affaire s'ébruite et que leurs ventes chutent en Allemagne, ce n'est
vraiment pas professionnel.

Après ça c'est une question d'individus, d'orgueil mal placé.
Non, de gros sous.

D'abord de personnes. car une société quelle quelle soit est avant

tout une affaire d'équipe, d'hommes.
Ensuite bien entendu, on touche à l'image de ton entreprise en
mettant à mal ton produit tu réagis. Car derrière si c'est avéré
toute ton entreprise est menacée.
Ça n'excuse pas des réactions de type gangsters.

Ne juges pas trop vite. Tu ne disposes pas de tous les éléments pour

juger. TOUS LES PROTAGONISTES DANS CETTE AFFAIRE SONT ALLES TROP LOIN.
En quoi A. Marx serait-il allé trop loin ? Il a juste réalisé les tests, a

transmis les résultats sans *aucun* commentaire !

Je crois même que cela a été relaté ici même. Un ptit coup de
DéjàNews.
Oui, par Frédéric ou moi, me souviens plus.


C'est bien de supporter et d'apprécier un produit, ce n'est pas une
raison pour absoudre toutes les manigances de son staff et refuser
d'admettre ses lacunes.
Tu m'as mal compris alors. Je dénonce autant que toi les

attitudes/comportements des uns et des autres dans cette affaire.
NOD32 est un très bon AV qui a échoué à l'époque de ce test car IMHO
il n'était pas encore optimisé. Résultat ils ont corrigé le tir.
Notes par exemple le nombre d'updates depuis. ;)
C'est bien le problème, tu dénonces un comportement qui n'exsite que dans

ton imagination.
Il ya eu *une* rencontre entre Andreas et Antoon, j'ai eu les sons de
cloches des 2 parties, ce n'est pas à l'honneur de ESET.

NOD32 a fait des progrès, notamment dans la détection des Trojans,
par contre, il n'est toujours capable d'analyser que 2 runtime
packers.
Tous les AV ont leur points forts et faiblesses.


Le produit répond parfaitgement à mes besoins, ce n'est pas une
raison pour passer sous silence ses faiblesses ni déclarer que c'est
le meilleur.
Je n'ai rien caché et je n'ai jamais déclaré ici ou ailleurs qu'il

était le meilleur AV. Aucun AV d'ailleurs ne peut prétendre être le
meilleur. Il n'y a pas de technologie parfaite.
Tu prétends qu'il est du même niveau que KAV pdv détection, là, je m'inscris

en faux.
Il a des avantages certains par rapport à cet AV et à bien d'autres mais
sûrement pas pdv détection.
Il me convient parfaitement pour l'usage que j'en fais cependant, en toute
connaissance de cause.
--
JacK






AMcD®
Le #1441348
LaDDL wrote:

Je n'avalise rien du tout. IMHO une société doit toujours répondre à
des attaques. Après la méthode c'est un autre débat.


Pfff, MDR. Le beau discours de commercial à deux balles... Une société
intègre et irréprochable n'a que faire des attaques. Et le fait d'être
attaqué n'impose pas de répliquer avec des méthodes de gougnaffiers. Il n'y
a pas que le fric dans la vie.

Point final. Il me paraît donc inutile de troller sur un
sujet qui ne
nous concerne pas.


Oui, comme d'habitude, dès qu'il faut argumenter, pfffuit plus personne.

Absolument pas maintenant tu es libre de penser ce que tu veux. Je
n'ai
pas du tout envie de poursuivre cette discussion sur un sujet qui ne
m'interesse pas.


J'adore te lire, une encyclopédie des défauts de notre société actuelle :
faux-semblants, langue de bois, vide, creux. Note bien que ce n'est en
aucune façon un dénigrement, une attaque personnelle ou je ne sais quoi
d'autre hein, je constate. Tout débat avec toi est impossible. Tu
n'argumentes jamais, dès qu'il faut préciser, tous les poncifs de
communication sont déballés : je ne vais pas t'apprendre que, tu sais bien
que. La question est embarassante ? Le sujet ne t'intéresse pas ou des
clauses font que tu ne peux aller plus avant. Un monument.

Je te parle du rapport de force entre acteurs dans le secteur. Parfois
très violent entre entités. Observes par exemple la guerre ouverte
depuis plusieurs années entre les défenseurs du logiciel libre et ceux
de la propriété intellectuelle. Certains engagent des professionnels
de
la sécurité pour espionner/pirater leur concurrent ou de la
communication de crise, etc.


Oui, l'espionnage industriel, cela doit bien dater de l'époque Démocrite.
C'est pas nouveau tu sais.

Permets-moi de te dire que les enjeux sont tels aujourd'hui que
certaines entités sont prêtes à tout pour anéantir un concurrent.


Pfff. Oui, oui, ils engagent même des tueurs à gage. Hmm, il y a une
camionette suspecte devant chez moi là, immatriculée dans le 92 en plus,
houla, je tremble.

Je n'ai rien caché et je n'ai jamais déclaré ici ou ailleurs qu'il
était
le meilleur AV. Aucun AV d'ailleurs ne peut prétendre être le
meilleur.
Il n'y a pas de technologie parfaite.


Bravo. Élève Bruno, vous aurez 18,50/20 en communication. Sinon, t'envisages
pas de donner des cours d'expression aux homme politiques par hasard ?
Sérieux t'es rôdé là :-).

--
AMcD®

http://arnold.mcdonald.free.fr/

LaDDL
Le #1441347
Roland Garcia wrote:


Je te parle du rapport de force entre acteurs dans le secteur. Parfois
très violent entre entités. Observes par exemple la guerre ouverte
depuis plusieurs années entre les défenseurs du logiciel libre et ceux
de la propriété intellectuelle. Certains engagent des professionnels de
la sécurité pour espionner/pirater leur concurrent ou de la
communication de crise, etc.

Permets-moi de te dire que les enjeux sont tels aujourd'hui que
certaines entités sont prêtes à tout pour anéantir un concurrent.


Ca fout la trouille ©
lol. Mais où vivez-vous ? Dans une bulle ?

La guerre économique revêt plusieurs formes et concernent tous les
secteurs.

Peut-on savoir de quelle entité commerciale vous faites partie,
Non et je ne vois pas le rapport avec le sujet du fil de discussion.

Mais vous êtes coutumier du fait. Et vous allez encore me dire que votre
question est légitime c'est ça non ?

afin
qu'on identifie votre "concurrence" ?
Bis repetita : non et je ne vois pas le rapport avec le sujet du fil de

discussion. Mais vous êtes coutumier du fait. Et vous allez encore me
dire que votre question est légitime c'est ça non ?


Frederic Bonroy
Le #1441344
J'ai écrit:

Il y a un fil là:
http://groups.google.fr/groups?threadmº3flq%24omfn7%242%40ID-75150.news.dfncis.de


Je viens de trouver cet article en ligne datant du 26 septembre 2003,
rédigé par A. Marx:
http://www.pcwelt.de/tests/software-tests/datensicherheit/34272

Il dit que renommer des fichiers infectés, par exemple des .bat en .cmd,
suffit pour que Nod32 ne les voit plus, même avec l'option "examiner
tous les fichiers".

Je crois me souvenir que c'est précisément ça le problème à l'origine de
la dispute entre A. Marx et Eset, non? Je demande parce que je ne me
souviens plus exactement de tous les détails.
Et c'était bien avant septembre 2003.

Frederic Bonroy
Le #1441343
JacK wrote:

Non : ESET c'est comporté comme un con en amenant le débat sur la place
publique et en mettant en doute la compétence et l'intégrité d'A. Marx. Il
n'y a eu aucun commentaire public d'Andreas.


Il me semble qu'Andreas était intervenu sur wilders.org, non? Ou bien
c'était où, la "place publique"?

Ne pas avoir réagi ni contacté A. Marx quand ils ont reçu les résultats des
tests environ 1 mois avant qu'ils ne soient publiés dans PC Welt, ne pas
avoir réagi alors qu'ils avaient reçu de A. Marx sur CD tous les virus
utilisés pour le test ni contesté certains échantillons mais avoir attendu
que l'affaire s'ébruite et que leurs ventes chutent en Allemagne, ce n'est
vraiment pas professionnel.


A vrai dire je suis un peu étonné que leurs ventes aient chuté si
considérablement à cause de cet article. Je suppose que c'était
considérable - non?



Ah, si tous les deux, Jack et LaDDL, pouviez rendre un service à vos
lecteurs: insérez donc une ligne entre le paragraphe que vous citez et
votre réponse. Parce que là vous répondez juste en-dessous des citations
et même avec un logiciel qui affiche les citations avec une couleur
différente, c'est presque illisible.

LaDDL
Le #1149131
Nicob wrote:

On Sat, 22 May 2004 13:13:27 +0200, LaDDL wrote:

[...] guerre ouverte depuis plusieurs années entre les défenseurs du
logiciel libre et ceux de la propriété intellectuelle. Certains
engagent des professionnels de la sécurité pour espionner/pirater leur
concurrent [...]


Qui a engagé qui pour espionner qui ?
Tout le monde espionne tout le monde.


La "meute" est-elle mêlée à cette histoire ?
A quelle "meute" fais-tu allusion ?


Pour simplifier : avez-vous des faits pour asseoir ces affirmations, ou
est-ce juste un peu de FUD ?
Nous sommes sur un NG public donc l'information accessible est largement

disponible à qui veut bien se donner la peine de chercher. ;)

Ensuite je te l'ai déjà dit je travaille dans le secteur de la SI/SSI
(tout comme toi) et j'ai donc un avis éclairé sur le sujet.


Poster une réponse
Anonyme