Salto aurait plutôt autour d'un demi-million d'abonnés payants

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
salto

Le nombre d'abonnés payants de Salto atteindrait le demi-million, ce qui serait moitié moins que l'objectif visé à fin 2021.

Lancé en octobre 2020 à l'initiative des groupes audiovisuels France Télévisions, M6 et TF1, le service payant de vidéo à la demande par abonnement Salto propose des films, séries, documentaires et programmes de divertissement.

Des séries peuvent être inédites, avec également des saisons en intégralité et des émissions en avant-première avant leur diffusion sur les chaînes. Salto, propose aussi l'accès à des chaînes en direct et en replay.

salto-catalogue

Présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte a indiqué sur France Inter mi-janvier que Salto doit être autour de 700 000 abonnés. Elle avait ajouté : " La plateforme Salto est jeune, elle démarre, elle progresse. […] Je crois en ce projet et je maintiens que Salto a un avenir. "

Moitié moins d'abonnés payants que prévu

Selon Capital, ce rare chiffre d'abonnés pour Salto est surestimé en prenant en compte le mois d'essai gratuit qui ne déboucherait pas souvent sur une adhésion à 6,99 € par mois. Le nombre réel d'abonnés payants serait ainsi autour de 500 000.

Capital souligne qu'un objectif initial pour Salto était d'atteindre le million d'abonnés fin 2021. Sur la promesse de contenus inédits et exclusifs, le magazine relativise en constatant 33 séries originales sur plus de 200 fin novembre et une série documentaire pour l'équivalent de 255 heures sur un total de 15 000 heures.

Président directeur général du groupe allemand Bertelsmann et directeur général du groupe luxembourgeois RTL Group (actionnaire principal du groupe M6 et propriété de Bertelsmann), Thomas Rabe a été auditionné par la commission d'enquête du Sénat sur la concentration des médias. D'après des propos rapportés par Le Figaro, il a déclaré : " Salto est peut-être arrivé un peu trop tard en France. Il faut rattraper ce retard. "

Thomas Rabe a insisté sur l'intérêt des contenus locaux et européens pour se singulariser, en admettant que les capacités d'investissement des plateformes américaines ne pourront jamais être atteintes.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Finnegan offline Hors ligne Vétéran icone 2486 points
Le #2155831
J'ai voulu y abonner ma mère pour Noël mais, malgré le catalogue accessible en ligne, j'ai jamais réussi à savoir si ses séries préférées (diffusées sur F3 principalement) étaient toutes diffusées en intégralité. J'ai laissé tomber. Je tenterai peut-être le mois gratuit pour voir ce que j'ai raté de Kaamelott mais à part ça...
papou56 offline Hors ligne Junior avatar 60 points
Le #2155893
Finnegan a écrit :

J'ai voulu y abonner ma mère pour Noël mais, malgré le catalogue accessible en ligne, j'ai jamais réussi à savoir si ses séries préférées (diffusées sur F3 principalement) étaient toutes diffusées en intégralité. J'ai laissé tomber. Je tenterai peut-être le mois gratuit pour voir ce que j'ai raté de Kaamelott mais à part ça...


Vous avez du mal chercher du coup car il est tout à fait possible sur Salto d'avoir accès au catalogue et détail sans être abonné.
Il faut néanmoins avoir un compte et à partir de la, d'effectuer des recherches sur le site et d'aller dans le programme pour voir ce qui est disponible.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire