SpaceX lance un satellite militaire coréen avec un booster utilisé pour Crew Dragon... il y a 51 jours

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
spacex-anasis-2-decollage

Avec un premier étage de Falcon 9 utilisé il y a seulement 51 jours pour Crew Dragon Demo-2, SpaceX a lancé avec un succès un satellite militaire pour la Corée du Sud.

Pour le compte de la Corée du Sud, SpaceX a lancé un satellite militaire dénommé ANASIS-II (Army/Navy/Air Force Satellite Information System 2). Une première en la matière pour le groupe aérospatial d'Elon Musk.

Depuis le centre spatial de Cap Canaveral en Floride aux États-Unis, le décollage d'une fusée Falcon 9 transportant ce satellite militaire coréen a eu lieu lundi à 14h30 heure locale (à 23h30 heure de Paris). Une trentaine de minutes après le décollage, le satellite a été déployé avec succès.

Après son injection en orbite de transfert géostationnaire, c'est par ses propres moyens de propulsion que le satellite va manœuvrer pour gagner son orbite géostationnaire opérationnelle d'ici deux semaines.

Sous-traité à Airbus par Lockheed Martin, ANASIS-II est basé sur la plateforme Eurostar. Selon Airbus, il est le 52e satellite Eurostar E300 lancé et fournira des communications sécurisées sur une large couverture.

D'après un communiqué de la DAPA coréenne (Defense Acquisition Programme Administration) cité par l'AFP, la Corée du Sud devient le dixième pays à disposer de ce type de satellite " exclusivement militaire " et pour des " communications militaires permanentes et sécurisées. "

Pour SpaceX, la mission ANASIS-II a été l'occasion de réutiliser le premier étage de la fusée Falcon 9 ayant servi lors du vol de qualification de la capsule Crew Dragon (Crew Dragon Demo-2) pour transporter les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley à bord de la Station spatiale internationale.

Cela signifie que SpaceX a réutilisé un même booster avec à peine 51 jours entre deux vols et sans une grosse opération de maintenance. Nouveau record pour SpaceX, sachant que la mission ANASIS-II était initialement prévue pour le 14 juillet...  Elle a été retardée en raison d'un problème sur le deuxième étage de Falcon 9.

Ce premier étage a une nouvelle fois été récupéré après un atterrissage sur une barge automatisée en mer. Elon Musk a également indiqué que les coiffes utilisées par Falcon 9 ont été récupérées dans les filets de navires.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire