Spotify vise 400 millions d'utilisateurs à la fin de l'année

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
spotify

Spotify atteint 381 millions d'utilisateurs actifs et espère franchir le cap des 400 millions d'ici la fin de l'année.

Fin septembre, le nombre d'utilisateurs actifs par mois pour Spotify atteint 381 millions, en progression de 19 % sur un an. C'est une même hausse pour le nombre d'abonnés payants - qui génèrent près de 90 % des revenus - avec un total de 172 millions.

D'ici la fin de cette année 2021, le leader mondial du streaming de musique espère franchir le cap des 400 millions d'utilisateurs actifs, et avec entre 177 et 181 millions d'abonnés payants.

spotify-t3-2021

Pour le groupe suédois, les résultats du troisième trimestre sont marqués par un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros (+27 % sur un an) et un bénéfice net de 2 millions d'euros, contre une perte nette de 101 millions d'euros il y a un an à la même période.

Spotify souligne que les revenus publicitaires continuent de dépasser ses attentes les plus optimistes, et ajoute que " les indicateurs d'engagement des utilisateurs sur de nombreux marchés ont montré des signes encourageants de croissance. "

Pour le Premium, le revenu moyen par utilisateur est de 4,34 €. Depuis son entrée en Bourse en 2018, les trimestres dans le vert ne sont pas légion pour Spotify. En 2019, Spotify avait accusé une perte nette annuelle de 186 millions d'euros, et de 581 millions d'euros en 2020.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
abstract offline Hors ligne Habitué avatar 152 points
Le #2147713
Ben ça coûte cher la musique. Même avec le dématérialisé, 400 millions d'utilisateurs et un CA de 8 à 10 milliards par an, le leader mondial du streaming de musique peine à joindre les deux bouts...
skynet away Absent VIP icone 88935 points
Le #2147729
Je me demande comment s'en sort Deezer qui a pourtant un catalogue aussi gros que celui de Spotify
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2147745
abstract a écrit :

Ben ça coûte cher la musique. Même avec le dématérialisé, 400 millions d'utilisateurs et un CA de 8 à 10 milliards par an, le leader mondial du streaming de musique peine à joindre les deux bouts...


Ils doivent payer les droits d'auteurs, entretenir les infrastructures existantes, augmenter la capacité de leurs serveurs pour pouvoir suivre le nombre des abonnés croissant sans cesse, payer leurs colossales factures d'électricité (si leurs serveurs ne sont pas en Islande ou le prix de l'électricité est historiquement bas), payer leurs employés, leurs impôts, etc, etc.

Quand ils proposeront enfin leur option Hifi (son qualité CD), ils commenceront à intéresser beaucoup plus de gens, les puristes du son mélomanes and co. La vente de musique dématérialisée pourrait elle aussi leur rapporter plus d'argent si ils s'y remettaient.

Quand ils auront attend leur nombre d'abonnés moyen et qu'ils n'auront plus besoin d'investir autant, peut-être feront-ils enfin un confortable bénéfice.
nohaybanda offline Hors ligne Habitué avatar 208 points
Le #2147769
Toujours pas de lossless ni d'audio spatial, résiliez et passez à la concurrence !
abstract offline Hors ligne Habitué avatar 152 points
Le #2147811
Phil995511 a écrit :

abstract a écrit :

Ben ça coûte cher la musique. Même avec le dématérialisé, 400 millions d'utilisateurs et un CA de 8 à 10 milliards par an, le leader mondial du streaming de musique peine à joindre les deux bouts...


Ils doivent payer les droits d'auteurs, entretenir les infrastructures existantes, augmenter la capacité de leurs serveurs pour pouvoir suivre le nombre des abonnés croissant sans cesse, payer leurs colossales factures d'électricité (si leurs serveurs ne sont pas en Islande ou le prix de l'électricité est historiquement bas), payer leurs employés, leurs impôts, etc, etc.

Quand ils proposeront enfin leur option Hifi (son qualité CD), ils commenceront à intéresser beaucoup plus de gens, les puristes du son mélomanes and co. La vente de musique dématérialisée pourrait elle aussi leur rapporter plus d'argent si ils s'y remettaient.

Quand ils auront attend leur nombre d'abonnés moyen et qu'ils n'auront plus besoin d'investir autant, peut-être feront-ils enfin un confortable bénéfice.


Ils doivent aussi payer pour les tickets restaurants et leurs cartes de transports...

Des chiffres précis? On se doute qu'ils ont des frais comme tout le monde maintenant 10 milliards de $ de coûts fixes et opérationnels ça fait beaucoup.

Mon sous-entendu: les droits d'auteurs représentent le (très) gros de leur dépense. D'où l'interrogation pertinente de skynet.
mart666 offline Hors ligne VIP icone 12709 points
Le #2147854
Ils ont désactivé mon compte sous prétexte que j'aurais téléchargé des chansons. Je leur ai dis que non, et j'ai fermé mon compte spotify. Je suis passé à Amazon music...
Jeanlucesi offline Hors ligne Vétéran icone 1684 points
Le #2147871
skynet a écrit :

Je me demande comment s'en sort Deezer qui a pourtant un catalogue aussi gros que celui de Spotify


https://www.infogreffe.fr/entreprise-societe/511716573-deezer-750109B069570000/actes-deposes.html?typeProduitOnglet=EXTRAIT&afficherretour=true
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire