Starlab : le projet d'une station spatiale commerciale dès 2027

Le par Jérémy L.  |  1 commentaire(s)
starlab 1

Beaucoup de personnes cherchent à dormir à la belle étoile, mais si on vous donne la possibilité de dormir dans les étoiles ? C'est le projet que mettent en place trois entreprises américaines avec le projet Starlab.

Les aller-retour dans l’espace sont de plus en plus accessibles et il ne faut plus être spationaute professionnel, comme Thomas Pesquet, pour aller en orbite. Virgin Galactic et Blue Origin sont ainsi les précurseurs de ce nouveau mode de tourisme, encore réservé toutefois aux personnes (très) riches.

Le projet Starlab est inédit en voulant placer une station orbitale privée en rotation autour de notre bonne planète bleue. Trois entreprises américaines s’allient pour mettre en place cette ambition avec Voyager Space, Lockheed Martin et Nanoracks. Elle se situera en orbite terrestre basse et il est prévu qu’elle soit fonctionnelle en 2027, ce qui, à l’échelle spatiale, est très court.

starlab

La station aura plusieurs fonctions comme accueillir de la recherche (comme actuellement dans l'ISS), mais elle sera aussi dotée d’un habitat gonflable. Starlab sera en capacité d’accueillir quatre astronautes.

Les fonds publics commencent à se réduire face aux fonds privés de sociétés ultras puissantes, ce qui permet définitivement de rendre le voyage "abordable" si vous avez assez d’argent, ce qui était tout simplement inimaginable il y a encore quelques années. Nuançons toutefois en rappelant l'importance de se poser la question de l’intérêt des recherches hors de toute frontière et du risque de territoires ne dépendant d’aucune loi.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
zzepx offline Hors ligne VIP icone 11055 points
Premium
Le #2147272
Et nous, pendant ce temps là, on nous parle de taxe carbone et autres pour aller bosser.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire