Les opérateurs télécom remettent la pression sur les GAFAM pour le financement des réseaux

Le par Christian D.  |  24 commentaire(s) | Source : ETNO
Fibre-Optique

Les opérateurs télécom dépensent des milliards d'euros pour financer le déploiement et la modernisation de leurs réseaux que les GAFA utilisent sans modération. Ils souhaiteraient les faire participer aux coûts d'infrastructure.

Les opérateurs télécom dépensent de fortes sommes pour adapter leurs réseaux filaires et sans fil, qu'il s'agisse de les moderniser, des les renforcer ou de les déployer.

Dans le même temps, les géant du Web, comme les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft...mais il y en a d'autres), générent leur activité en sollicitant massivement ces infrastructures.

Les opérateurs réclament depuis plusieurs années que ces GAFAM soient associés au financement des réseaux puisqu'ils en sont des utilisateurs massifs et que leur activité influe sur les déploiements et l'augmentation des capacités.

fibre-optique

Dans une nouvelle tribune, plusieurs opérateurs européens demandent à l'Europe d'intervenir pour rééquilibrer la situation alors qu'ils dépensent des montants record, avec un investissement annuel estimé à plus de 50 milliards d'euros.

Ne voulant être réduits au rôle de simple fournisseur de tuyaux, les opérateurs se voient comme des concurrents directs des géants du Net au niveau des services proposés et souhaitent donc que ces derniers contribuent eux aussi au financement des réseaux.

Parmi les mesures pouvant contribuer à rééquilibrer le marché, le processus d'enchères des fréquences mobiles doit être revu et les prix des licences d'exploitation doit être revu à la baisse.

Les envolées des enchères en Italie et en Allemagne pour l'obtention de fréquences 5G sont en ce sens un signal d'alerte, de même que l'application d'une régulation du prix de détail pour les appels internationaux qui ferait perdre 2 milliards d'euros de revenus aux opérateurs, et donc des moyens d'investissement dans les réseaux.

Les opérateurs demandent ainsi que les ambitions numériques de l'Europe soient soutenues par un cadre réglementaire cohérent, sachant que "l'Europe a besoin d'un secteur telecom fort et d'écosystèmes".

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Trier par : date / pertinence
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 31795 points
Premium
Le #2150464
C'est simple, il faudrait limiter le débit pour accéder à un des services du GAFAM
pour laisser place à la concurrence.
Microsoft, Google et APPLE en abusent pas mal, entre les services, les X mises à jours sur X millions d'appareils (voir milliards), les opérateurs ne peuvent pas suivre une tel cadence avec les moyens du "bord", sinon il faudra augmenter le tarif de l'abonnement, payer plus cher pour financer plus d'infrastructure pour les GAFAM.

Le choix est vite fait, limiter la bande passante aux GAFAM me semble plus juste.
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2414 points
Le #2150467
La VOD bouffe une tapée de bande passante et il est vrai que Netflix and co arrivent gratuitement pour eux chez nous.
Le #2150468
On interdit ces conneries de reseaux "sociaux" et le.probleme est réglé.
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6050 points
Le #2150471
Tout le monde est donc d'accord pour payer ce qu'il consomme réellement plutôt que de laisser les tuyaux aux cochons téléchargeant en masse pour le même prix.

La neutralité était bien une ineptie.
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 6646 points
Le #2150473
tmtisfree a écrit :

Tout le monde est donc d'accord pour payer ce qu'il consomme réellement plutôt que de laisser les tuyaux aux cochons téléchargeant en masse pour le même prix.

La neutralité était bien une ineptie.


La neutralité n'est pas une ineptie car elle permet à tous d'être visibles sur le réseau.
Les GAFAM s'ils doivent être avantagés en payant sera en invisibilisant les plus petits.
La limitation de la bande passante maximum et la garantie d'un minimum pour tous peut être une solution aux engorgements.
Mais ce qui existe déjà avec de serveurs relais décentralisés peut être une solution pour les GAFAM mais à eux de payer.
BombingBasta offline Hors ligne Vénéré icone 3365 points
Le #2150474
"Les opérateurs télécom dépensent des milliards d'euros pour financer le déploiement et la modernisation de leurs réseaux que les GAFA utilisent sans modération."

Autant je n'ai aucune bienveillance envers les gafam, autant ceci est faux et archi faux !

Un FAI vend du débit à ses client, et que ces clients l'utilisent à 10 ou 100% pour des raisons qui les regardent, incluant les services proposés par les gafam, ne change pas la donne.

Ça montee juste de la pure hypocrisie, on vent du débit en espérant que le client ne l'utilise pas, bah perdu, il l'utilise...
saepho offline Hors ligne VIP icone 25813 points
Premium
Le #2150478
iFlo59 a écrit :

C'est simple, il faudrait limiter le débit pour accéder à un des services du GAFAM
pour laisser place à la concurrence.
Microsoft, Google et APPLE en abusent pas mal, entre les services, les X mises à jours sur X millions d'appareils (voir milliards), les opérateurs ne peuvent pas suivre une tel cadence avec les moyens du "bord", sinon il faudra augmenter le tarif de l'abonnement, payer plus cher pour financer plus d'infrastructure pour les GAFAM.

Le choix est vite fait, limiter la bande passante aux GAFAM me semble plus juste.


Ok, mais alors, tu veux aller sur Youtube, et tu as un pop-up de ton fournisseur qui t'annonce que tu ne pourras voir ta vidéo qu'en 240p.

Tu paies ton abonnement 40€/mois, et on t'informe que tu ne peux même pas regarder correctement une vidéo youtube, comment tu réagis ?

Moi, j'irais simplement vers un autre fournisseur qui, lui, proposera de voir youtube en HD. D'ailleurs, beaucoup de monde l'ont fait, en quittant Free qui limitait la bande passante pour certains sites, en rejoignant d'autres fournisseurs qui ne faisait pas cette limitation.
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6050 points
Le #2150479
jacob13 a écrit :

tmtisfree a écrit :

Tout le monde est donc d'accord pour payer ce qu'il consomme réellement plutôt que de laisser les tuyaux aux cochons téléchargeant en masse pour le même prix.

La neutralité était bien une ineptie.


La neutralité n'est pas une ineptie car elle permet à tous d'être visibles sur le réseau.
Les GAFAM s'ils doivent être avantagés en payant sera en invisibilisant les plus petits.
La limitation de la bande passante maximum et la garantie d'un minimum pour tous peut être une solution aux engorgements.
Mais ce qui existe déjà avec de serveurs relais décentralisés peut être une solution pour les GAFAM mais à eux de payer.


Le QoS qui se pratique depuis toujours est déjà une forme de non neutralité et la non neutralité totale ne forcerait personne à devenir invisible.

Peu importe en fait, ce concept n'est qu'une vue de l'esprit (tordue) qui ne repose sur rien de probant, une chimère aussi pure que l' hypocrisie de cette demande des FAI que d'autres leur financent leur business.
Xarkam offline Hors ligne Vétéran avatar 1377 points
Le #2150480
C'est un peu comme dire que les fabricants de pneus doivent financer l'infrastructure routière
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 32767 points
Le #2150482
Vaste question !!!

On les appelle bien les autoroutes de l'information.

Seuls les secours ne s’acquittent pas d'une somme aux péages autoroutiers...

Les GAFAM peuvent-ils être considérés comme "secours" sur les autoroutes de l'information ???
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire