Présentation Electronic Arts Janvier 2009

Le par Alain L.  |  0 commentaire(s)
Electronic Arts - Logo Plein

Après avoir essuyé de lourdes pertes, la firme américaine se devait impérativement de reprendre ses esprits. L’échec commercial de Mirror’s Edge a forcé Electronic Arts à se replier vers des licences à succès, vers des licences on ne peut plus conventionnelles. Mais malgré une certaine stagnation conceptuelle, ce dernier trouve encore le moyen d’améliorer un peu plus sa ludothèque. Il nous a d’ailleurs invité à découvrir quelques projets en développement, voici nos impressions après plus de cinq heures de présentation.

Command & Conquer Alerte Rouge 3 La Révolte

Sorti il y a à peine trois mois, Alerte Rouge 3 ne connait visiblement pas la crise. En si peu de temps, les développeurs de chez Electronic Arts ont réussi à mettre sur pied une suite vidéoludique placée sous le signe de la continuité et de la puissance. Cette puissance ne sera malheureusement accessible qu’en mode solo.

Alerte Rouge 3 La Révolte reprend comme son nom l’indique les événements du premier opus. Finalement, c’est la fin alliée qui sera considérée par les développeurs comme étant la fin canonique de la série. On suivra de près la montée en puissance de la firme Futuretech à l’origine des avancées technologiques du camp allié. L’ensemble se compose de quatre campagnes solos.

Command & Conquer Alerte Rouge 3 - La R Command & Conquer Alerte Rouge 3 - La R

Chacun des camps bénéficiera d’une campagne différente de trois, quatre missions. La dernière campagne sera quant à elle consacrée à la jeune Yuriko. Elle fera la lumière sur la jeunesse de Yuriko et tentera de nous expliquer les origines de ses pouvoirs télékinésiques. L’occasion pour les développeurs de changer du train-train quotidien.

En effet, cette campagne change notablement dans son déroulement et rappelle les premiers épisodes du jeu qui nous offrait la possibilité d’évoluer dans des environnements confinés. Seule contre une armée de soldats, Yuriko devra évoluer dans des bases militaires et apprendre progressivement à utiliser ses pouvoirs au nombre de quatre.

Plus variées, les missions seront toujours ponctuées par des cinématiques haute-définition et la présence d’acteurs (et d’actrices) célèbres. On notera l’arrivée de Ric Flair (le catcheur), Jodi Lyn O’Keefe (Prison Break) ou encore Holly Valance (Taken). L’ensemble apporte dans son sillage des unités à la puissance incommensurable, leurs seules présences dans les modes multi-joueurs bouleverseraient l’équilibre présent entre les trois factions.

Command & Conquer Alerte Rouge 3 - La R Command & Conquer Alerte Rouge 3 - La R

C’est pourquoi celles-ci seront uniquement disponibles en mode solo ou durant le tout nouveau mode challenge. Il consiste ni plus ni moins en une compilation de cinquante missions escarmouches aux conditions logistiques et géographiques fixes. Très enthousiaste, Amer Ajami, producteur du jeu nous a démontré la toute puissance de la Giga Fortress.

Il s’agit d’une forteresse polyvalente capable de détruire n’importe quel bâtiment en seulement deux secondes. Les bourrins seront ravis car l’ensemble introduit pas moins d’onze unités du même type. Pour couronner le tout, Uprising sera accompagné de trente nouvelles cartes escarmouches.

Date de sortie prévue pour le 6 mars 2009 sur PC.



Dragon Age Origins

Cela fait depuis bien longtemps que Bioware ne s’était pas illustré dans le traditionnel monde des RPG, six ans pour être précis. A l’occasion de son retour pour le moins attendu, le développeur a pris le soin de s’inspirer de valeurs sûres. Dragon Age : Origins tire ainsi toute sa force au travers de  Baldur’s Gate, Star Wars : Knights Of The Old Republic et plus récemment Mass Effect.

Beaucoup plus sombre et adulte, l’univers proposé par Bioware repose sur des concepts maintes fois vu et revus. Ainsi, nous aurons la responsabilité de sauver le monde et de vaincre les forces du mal en construisant des alliances et en pactisant parfois avec le diable. Le joueur aura la possibilité de personnaliser son héros sous des traits nombreux.

Si sa voix n’affectera a priori que notre ouïe, la race de ce dernier ou de cette dernière risque d’affecter bien des événements. En fonction de nos origines, les personnages non-jouables se comporteront différemment et pourront aussi bien nous accueillir à bras ouverts que nous manquer ouvertement de respect.

Dragon Age Origins   Image 13 Dragon Age Origins   Image 14

Entièrement solo, Dragon Age : Origins repose sur l’exploration et l’accomplissement de quêtes. Notre héros pourra être accompagné au maximum de trois compagnons qui n’hésiteront pas à commenter nos choix moraux et militaires. Ils pourront en cas de mésentente quitter notre groupe voir nous trahir, gare donc à la provocation.

Leur présence est inestimable, car chacun d’eux possèdent des spécialités qui seront grandement mises à contribution. Elles nous permettent en même temps de palier nos faiblesses indubitablement liées à la classe que nous avons choisie au tout début du jeu. Cette dernière définira les compétences que nous pourrons débloquer au fur et à mesure que l’on progresse. Combat rapproché, à distance, magie ou infiltration, nous aurons l’embarras du choix.

Les dialogues sont d’ailleurs mis en scène de la même façon qu’un Mass Effect. Les choix se feront de manière traditionnelle à l’aide de la souris ou bien des touches numériques. Certaines de nos importantes répliques affecteront notre alignement moral qui change une fois n’est pas coutume de la traditionnelle opposition bien/mal.

Dragon Age Origins   Image 15 Dragon Age Origins   Image 12

La trame scénaristique sera elle aussi bouleversée par nos décisions, leurs conséquences peuvent parfois être dramatiques. Au niveau des combats, l’ensemble se déroule en temps réel. A l’aide de la souris, nous pourrons donner des ordres de combat et placer stratégiquement nos alliés. La pause permettra aux plus stratégiques d’optimiser les confrontations, de combiner des sorts magiques et surtout de prendre en considération les grades de nos ennemis (boss, officer,etc…).

Gore et visuellement satisfaisant, le concept a tout pour devenir une référence RPG. Pour confirmer ses ambitions, Bioware incitera la communauté des joueurs à créer de nouvelles quêtes et objets à l’aide d’un SDK qui sera disponible peu avant la sortie du jeu. Les moddeurs en herbe pourront publier leurs créations et les partager via un service dédié. Du lourd à venir…

Date de sortie prévue pour la fin de l’année 2009 sur PC, PS3 et Xbox 360.



Le Parrain 2

Suite directe du Parrain premier du nom, Le Parrain 2 se déroulera aussi bien à la Havane, à New York qu’à Miami. On y incarnera Dominic, un mafieux chargé de défendre les intérêts de la famille Corleone par tous les moyens possibles et inimaginables. Ce héros, nous pourrons le façonner à notre image grâce à un éditeur facial succinct mais efficace.

Le jeu est composé de deux grandes phases, la phase action et la phase stratégie. Cette dernière nous permet en tant que responsable de choisir les territoires et les lieux à conquérir. La conquête de territoires sera d’ailleurs primordiale. Sans ça, il sera impossible de monter en puissance et de rivaliser avec les familles rivales pleines de ressources.

La succession de missions linéaires est réduite au possible. Ici le joueur peut suivre le chemin de son choix et s’attaquer à n’importe quel territoire. Chaque territoire est jonché de lieux stratégiques qu’il faudra prendre d’assaut. Ils nous offriront des bonus logistiques comme de l’argent (banque) ou un armement supplémentaire (armurerie).

Le Parrain 2   Image 3 Le Parrain 2   Image 2

Cependant, nos opposants peuvent en faire de même et tenter d’attaquer nos postes avancés. L’intelligence artificielle agira en fonction de nos forces et faiblesses. L’argent est bel et bien le nerf de la guerre, il nous permettra d’enrôler des recrues afin de protéger des lieux sensibles et de s’armer convenablement.

Le recrutement d’agents est indispensable. Ils sont au nombre de soixante-dix et bénéficient de capacités uniques à même d’évoluer. C’est au travers du mode multi-joueurs que nous pourrons améliorer en quelque sorte ces derniers via l’accomplissement de missions scénarisées. Les points d’expérience seront les principaux responsables de cette évolution militaire.

L’objectif final est de réduire à néant la concurrence et de contrôler entièrement la ville. Mais tuer une famille mafieuse n’est pas chose aisée. Pour cela, nous devrons passer par l’intermédiaire d’indics et de policiers véreux qui exigeront qu’on leur rende service. Il est possible de faire appel à des subordonnés pour faire le sale boulot et se rendre disponible dans d’autres lieux.

Le Parrain 2   Image 4 Le Parrain 2   Image 6

Les joueurs consciencieux préféreront prendre en main les choses et aller au front. La phase action se déroule comme toujours à la troisième personne. Elle impliquera combats à mains nues et combats à main armée. L’objectif sera là de prendre possession des lieux aux côtés de nos plus fidèles collaborateurs spécialisés dans des domaines différents comme les soins ou les explosifs.

Il sera possible de leurs donner des ordres et de les placer à des endroits précis. En définitive, nous aurons le choix entre la discrétion et la force brute, tout dépend de notre humeur du jour. Pour conclure cette prise de pouvoir, nous devrons « persuader » le propriétaire du lieu et le faire craquer à coups de poing, de feu et j’en passe.

Convaincants les dialogues et les graphismes se montrent dignes des consoles next-gen. Mais le jeu s’écarte indubitablement du film éponyme et ne l’exploite que sporadiquement afin d’expliquer un tel déchainement de violences. Affaire à suivre.

Date de sortie prévue pour le second trimestre 2009 sur PC, PS3 et Xbox 360.



Spore Galactic Adventures

Doté d’éditeurs extrêmement riches et complets, Spore a connu un succès non moins mérité. Mais hormis, ces puissants outils de jeu il faut avouer que le concept reste foncièrement basique et linéaire. L’intelligence artificielle tout comme les possibilités d’explorer librement l’espace étaient auparavant limitées.

Ce nouvel add-on viendra combler ces failles et rendre l’exploration intergalactique plus intéressante encore. Spore : Galactic Adventures porte décidément bien son nom et tente d’améliorer au mieux la partie spatiale du jeu originel. Il sera très bientôt possible de mener à bien des débarquements depuis l’espace et d’envoyer au maximum trois unités à la surface d’une planète étrangère.

Spore Galactic Adventures   Image 2 Spore Galactic Adventures   Image 1

Nos unités terrestres auront la capacité d'utiliser des accessoires comme un lance-roquette ou un jetpack afin d’escalader des montagnes abruptes ou de se défaire d’un ennemi. L’ensemble se démarque aussi et surtout par l’arrivée de deux nouveaux éditeurs qui viendront satisfaire les créateurs en herbe.

Ces derniers pourront très bientôt créer leurs propres missions sous bon nombre d’aspects visuels et logistiques. Qu’il s’agisse de placer des ennemis, de situer le cadre géographique ou encore de préciser les objectifs, tout a été mis à disposition des joueurs afin qu’ils donnent naissance à leurs projets les plus fous.

Il sera même possible de créer la planète de ses rêves grâce à un éditeur dédié. Cette dernière restera de forme sphérique, mais nous pourrons néanmoins affecter sa topologie, créer fleuves, volcans et montagnes. La faune et la flore seront bien entendu de la partie.

Date de sortie prévue pour le 17 mars prochain sur PC.



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire